Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 29 août 2014 à 16h04

Valls sacrifie l'encadrement des loyers sur l'autel du "pragmatisme"


Les loyers ne seront encadrés qu'à Paris
Les loyers ne seront encadrés qu'à Paris
Les loyers ne seront encadrés qu'à Paris (©capture écran BFM TV)

Le Premier ministre a annoncé vendredi que la mesure phare de la loi Alur ne sera finalement appliquée qu’à Paris, « à titre expérimental ».

(LaVieImmo.com) - Il n’aura pas fallu longtemps à Manuel Valls pour crever l’abcès. Dès les premières minutes de la présentation de son plan de relance pour le logement, vendredi à Paris, le Premier ministre a confirmé les rumeurs qui couraient depuis plusieurs semaines : l’encadrement des loyers, qui devait être mis en place dans trente agglomérations, ne sera finalement « appliqué à titre expérimental [qu’]à Paris ».

« Trop d’incertitudes »

« Nous avons assez de recul pour juger des difficultés de [la] mise en œuvre du dispositif, a expliqué le ministre, qui s’exprimait aux côtés de Sylvia Pinel et de Ségolène Royal, ministres du Logement et de l’Ecologie. Les conditions techniques ne sont pas réunies, et ne le seront pas avant des mois voire des années ». Une situation « complexe », dont M. Valls a estimé qu’elle générait « trop d’incertitudes pour les investisseurs ».

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Les niveaux de loyers médians qui serviront de base à l’encadrement des loyers à Paris ne sont pas encore connus. Ils doivent être dévoilés par l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (Olap) d'ici la fin de l'année.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 03/09/2014 à 20:49 par Infirmière

    @Brice & LibDub vous regretterez vos propos sur les fonctionnaires quand vous passerez dans mon service ou celui d'une de mes collègues.

  • 1 Reco 03/09/2014 à 11:04 par jérome

    ça fait longtemps que je milite pour un plafond des retraites: pas plus de 3000 euros!!!

    quand on est a retraite, on a oplus rien apayer (plus de credit, les enfants sont grands et autonomnes, etc..) ca sert a rien de grassement payer un vieux cons pour que celui ci depense tout en talasso ou en oeuvre d'art!

    il faut augmenter les petites retraites qui sont ridicules (600-700 eurps), et plafonner les retraite à 3000 euros (public et privé).

  • 0 Reco 01/09/2014 à 22:33 par LibDub

    C'est vrai que les enfants des fonctionnaires sont gâtés, avec les retraites du service public
    Ils doivent en faire profiter les autres !

  • 0 Reco 01/09/2014 à 07:11 par tron

    au titre de la solidarité il doit y avoir des impôts sur les donations, pas de spoliation mais une participation est normale, considérant ceux qui n'héritent de rien.

  • 1 Reco 31/08/2014 à 21:57 par Brice

    Avant de faire une donation il faut avoir gagner l'argent que l'on va donner.

    Il est normal de ne pas subir une double taxation avec les droits de donation qui sont purement et simplement une méthode de spoliation.

    Donc heureusement que ceux qui travaillent peuvent donner le fruit de leur travail sans taxe car si ils ne travaillent plus ceux ne sont ni les rmistes ni les fonctionnaires qui produiront la richesse nécessaire au train de vie de l'état.

  • 1 Reco 31/08/2014 à 18:33 par MisterHadley

    Par contre, tu as une vision ultra passéïste de la vie, c'est incroyable...

    Nous ne vivons plus au temps de Zola, hein... ;)

    Les gens qui "donne", pour pouvoir le faire, ils auront du gagner de quoi donner, justement...

    Et bien avant de prendre la décision de donner, ils auront donc très largement contribué en impositions et taxes diverses et variées...

    Il est donc complètement normal et sain qu'ils ne subissent pas une double imposition, bah tiens..!

    Au 21 ème siècles, des fortunes se créent et parfois rapidement pour celles et ceux qui ne sont pas des feignasses pathologiques qui "attendent" toutes leurs vies que quelque chose se passe pour eux...

    Les "biens nés", les complexes "d'échelles sociales", c'était le 18 ème siècle, ça...

    Combien de capitaines d'industries sont parti de rien..? COmbien de "riches" le sont devenus à la force de leurs idées et de leur courage pour les réaliser..?

    Il est donc bien normal qu'ils puissent ainsi profiter des fruits de ce qu'ils ont gagnés de par eux-mêmes...

  • 1 Reco 31/08/2014 à 17:40 par doriandoy

    Donc favorisons les bien nés au lieu de ceux qui se crèvent au boulot, qui même s'ils gagnent mieux que 90% de la population, se trouvent excluent de biens décent car bottés en touche par ceux qui ont eu une donation ou un héritage.

    Encore une fois, c'est pas ma vision de la France du mérite mais c'est une question de sensibilité, je/tu n'ai/as pas tort ou raison. ;)

  • 0 Reco 30/08/2014 à 17:57 par MisterHadley

    Il est au contraire tout à fait légitime et justifié de ne pas oublier celles et ceux qui se seront justement crever à gagner leur pognon pour se constituer un patrimoine, sur lequel ils auront déjà payé taxes et impôts divers et variés, pour qu'ils puissent ainsi ensuite, s'ils le décident, en faire bénéficier leurs enfants.

    Maintenant, je ne suis pas convaincu des résultats que cela donnera, l'ancien régime qui a été immédiatement abrogé à l'arrivée de François Nixon, était bien plus intéressant et SURTOUT stable...

  • 0 Reco 30/08/2014 à 17:49 par jeje

    Ce gouvernement avec Duflot pendant 2 ans, à détruit l'envie d'investir et à mis en évidence la toute puissance de l'état sur nos investissements. Loi rétroactive, hausse d'impot, interventionnisme, mise aux normes arbitraires, seuil de logement sociaux, contraintes, trève hivernale, il n'y a aucune sécurité juridique. Si l'immobilier tient encore un peu, c'est parce que les Francais sont attachés à leur patrimoine mais plus personne n'a envie d'investir plus. C'est fini. La population francaise a également changé culturellement. La construction chutera à moins de 100000 vous verrez.

  • 1 Reco 30/08/2014 à 16:59 par doriandoy

    " Les conditions techniques ne sont pas réunies, et ne le seront pas avant des mois voire des années "
    Le flou artistique... des mois ou des années, le truc légèrement différent.
    Quelle bande d'amateurs...
    En attendant, on taxe à mort le travail et on défiscalise les donations... C'est ça leur conception de la France du mérite??

    Message édité 30/08/2014 à 17:20

  • 0 Reco 30/08/2014 à 01:08 par Brice

    Un vendredi noir pour les adeptes du jeudi...

  • 0 Reco 29/08/2014 à 22:24 par MisterHadley

    Jérome, soyons sérieux, voyons: la gauche ne passera plus une seule élection avant quelques dizaines d'années après le quinquennat Nixon, s'il ne démissionne pas avant, biensur...

    Ce ui implique donc qu'en 2017, le prchain Président fera bien mieux..!

    Alors, pourquoi se presser, finalement, hum..?

    Nan, je crois qu'il est urgent d'attendre, maintenant...

    ;)

  • 0 Reco 29/08/2014 à 22:19 par jérome

    il aurait fallut, MH etandre a 2016 la loi, et surtout permtetent un abattement de 50%!!

    bon au moins ca va dans le bon sens!

    et il va y avoir des parrainges en perspectives!!

  • 1 Reco 29/08/2014 à 22:16 par MisterHadley

    Alors, les attentistes... heureux..!?

    ^^

  • 0 Reco 29/08/2014 à 21:09 par MANU

    mais non les AI non pas dit leur dernier mot, et ne vous en faites pas pour son financement on mettra ça sur le compte de la dette publique.

  • 2 Reco 29/08/2014 à 19:33 par Gabegie

    "Pour l'instant le spectre du PTZ dans l'ancien n'y apparaît pas... il faut quand même attendre la version finale car on est jamais à l'abri du dernier mot des lobby.
    "

    Pas de risque, l'effet du PTZ++++++ Sarko like est aujourd'hui jugé comme hyper inflationniste sur les prix de l'ancien. Aujourd'hui, l'augmentation des prix de l'ancien est jugée comme LE MAL ABSOLU. Oui, oui, ceux qui vivent des transactions (Etat, collectivité, AI) savent pertinemment qu'il n'y a plus aucun potentiel de hausse et que cela fige le marché, il faut donc faire revenir l'élastique en arrière en faisant baisser les prix de l'ancien.

  • 0 Reco 29/08/2014 à 17:48 par jérome

    abattement de seulement 30% et ce jsuqu'a seulement 31 dec 2015..

    cest bcp trop peu, et bcp trop court!

    quand on sait que la preparation d'un grand projet prend plusierus années, quand on sait que les delais entre signature de promesse de vente , depot et acceptaion du permis + sigtnature definitive du notaire, prennent plusieurs années, cette mesure est docn stupide et du foutage de gueule, sauf pour les gars qui veulent vendre tout de suite!

    question a deux balles:à partir de quand cette mesure est appliquée? novembre 2015???

  • 1 Reco 29/08/2014 à 17:48 par Hmza

    Welcome back to la IVe république .

  • 1 Reco 29/08/2014 à 17:45 par hé-hé

    bon ben une nouvelle plutôt bonne ! Ici le Parisien parle plus des mesures à annoncer :
    http://www.leparisien.fr/ economie/construction-et- logement-ce-que-le-gouver nement-s-apprete-a-annonc er-29-08-2014-4095819.php

    Pour l'instant le spectre du PTZ dans l'ancien n'y apparaît pas... il faut quand même attendre la version finale car on est jamais à l'abri du dernier mot des lobby.

    Chose plutôt favorable, beaucoup de mesures concernent du neuf. Et comme on sait très bien que du neuf se construit globalement ailleurs qu'à Paris ça va détourner la tension de la capitale, d'une part. D'autre part le maintient de l'encadrement des loyers dans Paris le fera aussi donc les craintes de la hausse de prix à l'achat comme à la location à Paris sont très limitées.

  • 0 Reco 29/08/2014 à 17:44 par jérome

    les mesures pour les terains qbatir sont bcp trop timides.... manque de couilles!!!

    les vioeus c... vont encore et encore garder en jachere leur terrain!!

    onj attendant bcp bcp mieux que cela: ces mesurettes ne feront rien !

  • 1 Reco 29/08/2014 à 17:27 par Hicham

    Un 1er Ministre + 2 Ministres pour annoncer cela! Ils ont du temps ...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...