Prix immobilier
LaVieImmo.com
Prix immobilierPrix immobiliervendredi 13 juin 2014 à 16h31

Valls veut modifier la loi Alur


M. Valls a promis d'"écouter les élus"
M. Valls a promis d'"écouter les élus"
M. Valls a promis d'"écouter les élus" (©dr)

Le Premier ministre a estimé que la loi sur le logement ne permettait pas le redémarrage du secteur, et a promis la construction de logements « partout ». Des détails pourraient être donnés dans une dizaine de jours par la ministre du Logement, Sylvia Pinel.

(LaVieImmo.com) - Détricotera, détricotera pas ? Selon l’AFP, Manuel Valls a évoqué vendredi la nécessité d’apporter « un certain nombre de modifications » à la loi sur le logement. Le Premier ministre, qui s’exprimait à l’occasion des Assises des petites villes de France (APVF) à Annonay, dans l’Ardèche, a réussi le tour de force de ne pas citer une seule fois nommément la loi pour l’Accès au logement et un urbanisme rénové (Alur), qui fait pourtant l’objet de vives critiques de la part de professionnels et que plusieurs articles de presse ont récemment donnée pour morte.

« Libérer les énergies »

« Il faut une loi sur le logement, elle existe, mais si nous avons une loi sur le logement qui ne permet pas le redémarrage du logement, cela veut dire qu’il faut apporter un certain nombre de modifications », a expliqué M. Valls sans plus de détail.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

Mercredi, réagissant à la publication d’articles dans L’Opinion et sur le site d’Europe 1, notamment, le ministère du Logement avait assuré qu’il n’y aurait « pas de remise en cause de la loi Alur. La priorité est de relancer la construction », avaient ajouté l’équipe de Sylvia Pinel, promettant « des annonces en ce sens [de la ministre] le 25 juin ».

Sans faire référence à cette intervention, Manuel Valls a déploré le fait que « trop d’éléments […] entravent l’action. Nous avons besoin de libérer les énergies, a-t-il ajouté, toujours selon l’AFP. Nous avons besoin de construire des logements partout. Nous avons besoin que nos entreprises puissent aussi investir. Mettre de l’efficacité, il faut être concret, pratique, il faut écouter les élus ».

« Agir plus vite »

Récemment, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) et l’Union sociale pour l’habitat (USH) se sont alarmées du retard accumulé dans la construction de logements. Jean-Louis Dumont, président de l’USH, s’est déclaré favorable à « la mise en place d’un comité de suivi de la production, renforcé par un dispositif opérationnel chargé d’identifier les freins à la production et de les traiter, en tenant compte des réalités locales ».

Un avis qui semble avoir été entendu par M. Valls, qui assuré aux maires des petites villes que « le gouvernement sera attentif pour [qu’ils puissent] agir plus vite ».

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/06/2014 à 23:42 par jeje

    acheter, louer, revendre devraient etre des choses simples, sécurisées et banales dans une société. La loi alur, et le délire du discours de réquisition de Cécile Duflot sont une folie en période de crise économique et identitaire, mais qu'est ce qu'elle a dans la tête ? C'est tentant d'insulter cette ministre, mais se rends elle compte du nombre de personnes qui ont et qui vont perdre leur emploi, leur pouvoir d'achat à cause de son parti pris ? La vague arrive...

    La montée du FN est quand même révélateur d'un malaise dans la société et le fourbi administratif et l'omniprésence nuisible de l'état on suffit pour de nombreuses années à plomber le secteur et ceci même si les texte de la loi ALUR ne sont pas appliqués. Les consciences sont maintenant marquées, on ne l'oublira pas cette ministre. En fait je pense même que c'est fini. Il y a un avant et aprés Duflot, qui mérite selon moi ainsi que les députés une sanction pénale pour grave atteinte à l'économie du pays. J'ai entendu que le gouvernement souhaitait maintenant s'attaquer au tourisme...ca promet ! En gros ils vont laisser la racaille faire la loi, pourrir la vie de tout le monde, et imposer un peu plus de normes et d'impots à ceux qui vivent de ce secteur en leur faisant la morale en plus.

  • 0 Reco 15/06/2014 à 16:51 par Krach-pouriture-dimmo

    Si vraiment ils veulent faire baisser les prix de l'immobilier, mais ça j'en doute fort, la plupart des politiciens sont multi-propriétaires, ils n'ont qu'à arrêter d'injecter de l'argent public dans ce secteur, toutes les subventions font augmenter les prix et utiliser cet argent dans l'économie réel dans d'autres régions que l'ile de france qui est saturé.

  • 2 Reco 14/06/2014 à 12:57 par Alain

    ils savent que ce n'est pas la GUL ni le plafonnement des loyers qui empêche la construction. C'est le prix qui est devenu insupportable. Mais les lobbies ont préféré désigner la loi ALUR comme bouc émissaire.
    Aujourd'hui un chef de chantier gagne 2 fois plus qu'un ingénieur. C'est le monde à l'envers!!

  • 1 Reco 13/06/2014 à 19:09 par LibDub

    « Il faut une loi sur le logement, elle existe, mais si nous avons une loi sur le logement qui ne permet pas le redémarrage du logement, cela veut dire qu’il faut apporter un certain nombre de modifications »
    Ou comment avouer qu'ALUR était inutile et contre-productive ^^


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...