Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 11Paru le lundi 1 octobre 2007 à 00h00

Rattrapage à Ivry-sur-Seine (94)


Cette ancienne commune ouvrière du Val-de-Marne redore son image grâce à des projets urbains ambitieux. C'est le moment d'investir et d'anticiper la hausse des prix.

Fini l'image de ville rouge encombrée d'usines et de hangars. La transformation dans les années 1990 d'anciens entrepôts en lofts pour artistes a redoré le blason de cette commune ouvrière de la proche périphérie parisienne. Sa population s'est d'ailleurs étoffée de 2 423 ménages entre 1999 et 2006, selon l'Insee. D'après les notaires de Paris - Ile-de-France, au premier trimestre 2007, la hausse annuelle a été de 9 %, portant le prix du mètre carré à 3 270 euros, soit plus du double des valeurs de début 2002.

Ce rattrapage, comme le martèlent les agents immobiliers, n'est sans doute pas terminé. Entre le périphérique et la Seine, Ivry est facile d'accès (deux stations de métro, une de RER, une ligne de tramway à la frontière avec Paris) et abrite, ce qui ne gâte rien, un marché immobilier encore abordable malgré les hausses : le mètre carré dans l'ancien y oscille de moins de 3 000 à 5 000 euros. Des valeurs rares dans les communes du secteur, ne serait-ce qu'au Kremlin-Bicêtre ou à Charenton-le-Pont, ses voisines.

Multitude de projets

Bref, il existe encore des opportunités et mieux vaut ne pas trop attendre. D'autant que de grands projets vont renforcer l'attractivité de la ville. A commencer par celui du réaménagement de l'avenue Georges-Gosnat et du pont SNCF, qui intègre la réhabilitation du centre Jeanne-Hachette-Marat-Voltaire, le parc des Cormailles et toutes les opérations actuellement en cours sur le quartier d'Ivry-Port (notamment Avenir Gambetta, sur lequel devraient s'inscrire d'ici une dizaine d'années de 1 500 à 2 000 logements). Même le centre commercial Grand Ciel d'Ivry-Port fait peau neuve et sera bientôt rebaptisé les Quais d'Ivry. Dans la foulée, la ville a créé la ZAC du Plateau (8 hectares), dont les premières réalisations devraient débuter fin 2008-début 2009. Au programme : des logements (800 prévus), des bureaux, des commerces... autant de programmes qui ne manqueront pas de tirer les prix vers le haut.

Pour en profiter, intéressez-vous aux secteurs recherchés : les abords de la mairie, Petit-Ivry et Cormailles. « Les prix tournent autour de 3 500 à 4 100 euros le mètre carré pour des appartements corrects », explique un négociateur chez Solvimo. En vous armant de patience, vous pourrez toutefois y dénicher des petits produits à retaper à partir de 80 000 euros. Ne vous laissez pas décourager par les prétentions excessives de certains propriétaires. Au Petit-Ivry, l'un d'entre eux exige - pour l'instant - 144 000 euros pour son studio de 25 m2 avec box. Un peu surcoté, concède l'agent immobilier chargé de la vente. « Tout près du métro Pierre-Curie, un 17 m2 vient de partir à 100 000 euros », indique Me Patrick Aziza, de l'étude du même nom. Pour trouver moins cher, le Plateau, un peu éloigné du centre-ville et des transports, est plus indiqué. Les petites surfaces des années 1960 s'y négocient plutôt entre 2 700 et 3 000 euros le mètre carré

Colette Sabarly et Chloé Stückelweiger

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...