Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 4Paru le jeudi 1 février 2007 à 00h00

Records battus


Après un nouveau record de 24,42 milliards d'euros, en 2006, le volume d'investissement sur le marché français de l'immobilier d'entreprise devrait fléchir autour de 20 milliards cette année. « Cette prévision est liée à la pénurie d'actifs à vendre, face à un afflux de liquidités croissant émanant du monde entier », précise Denis Samuel-Lajeunesse, président du cabinet de conseil Cushman & Wakefield. La difficulté pour les acquéreurs à la recherche d'investissements, parmi lesquels on attend bien évidemment les OPCI (organismes de placement collectifs immobiliers), consiste à trouver des produits adaptés aux besoins des utilisateurs. Notamment des grands groupes et des administrations à l'affût de grandes surfaces pour rationaliser leurs implantations et regrouper leurs équipes.

Rendements en baisse

L'offre étant inférieure à la demande, les valeurs patrimoniales restent orientées à la hausse. « Parallèlement, les rendements de l'immobilier de bureaux, en recul constant depuis quelques années, devraient continuer à baisser », poursuit Denis Samuel-Lajeunesse. Situés autour de 4,75 % dans Paris intra-muros, ils tombent à 4,25 % pour les produits de qualité les mieux situés (Champs-Elysées, avenue Montaigne...). « Ces produits prime pourraient passer au-dessous de 4 % et rapporter moins que les obligations d'Etat à dix ans », estime-t-il. Avec en contrepartie de confortables perspectives de plus-values

A. A.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...