Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermercredi 12 mars 2008 à 16h47

2007, une année peu favorable aux emprunteurs immobiliers


(LaVieImmo.com) - Des emprunteurs obligés de s’endetter plus, pour une durée plus longue et avec un apport personnel plus important qu’en 2006 : tel est le bilan de l’année 2007 - peu favorable aux accédants à la propriété - qu’Empruntis.com dresse mercredi après-midi.

En moyenne, les clients du courtier ont emprunté 153 000 euros pour acquérir leur logement l’année dernière, contre 142 000 euros en 2006 et 137 000 euros en 2005. Soit une hausse de 11% en deux ans. Pour Geoffroy Bragadir, fondateur d’Empruntis.com, une telle hausse n’a rien de surprenant puisqu’elle fait écho à celle des prix de l’immobilier : « sur les années 2006 et 2007, les prix de l’immobilier ont augmenté de 9.1%, il n’est donc pas étonnant que le montant emprunté augmente parallèlement dans les mêmes proportions ».

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Rien d’étonnant non plus dans la progression du montant de l’apport moyen, liée non pas à « un renforcement des conditions d’octroi des banques » mais, elle aussi, à la hausse des prix. « Plus les prix sont élevés, plus les emprunteurs cherchent à apporter des fonds propres afin de diminuer au maximum le montant de leur emprunt », explique Geoffroy Bragadir. L’apport moyen était ainsi de 31 250 euros en 2007, en hausse de 13.6% sur un an (27 500 euros en 2006) et de 25% sur deux (25 000 en 2005).

Reste la durée moyenne du crédit*, en hausse assez marquée elle aussi puisque les clients d’Empruntis.com se sont engagés pour 20.4 ans l’année dernière, contre 19.7 ans en 2006 et 18 ans en 2005. A noter cependant que cette durée n’a plus évolué au cours du second semestre.

Le bilan n’est guère positif. « Dans un contexte de hausse des prix, les futurs propriétaires ont été obligés d’emprunter plus pour concrétiser leur projet. Et comme les taux d’intérêts ont augmenté de manière assez nette (0.65% en moyenne sur 1 an), on peut dire que 2007 n’a pas été une année très favorable aux emprunteurs… », résume Maël Resch, responsable de la communication chez Empruntis.com. Mais le pire pourrait bien être passé. « Les prix de l’immobilier stagnent depuis quelques mois, la durée d’emprunt s’est stabilisée et les taux ont marqué le pas depuis le début de l’année… Sans aller jusqu’à dire qu’elle s’inverse, il est indéniable que la tendance s’améliore », ajoute Maël Resch.

*durée prévue à la signature

ES

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...