Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 28 mars 2016 à 14h24

2016, une année de croissance soutenue dans l'immobilier ?


In&Fi Crédits affiche sa confiance pour 2016
In&Fi Crédits affiche sa confiance pour 2016
In&Fi Crédits affiche sa confiance pour 2016 (©dr)

Selon un courtier, les effets du nouveau Prêt à taux zéro combinés à une nouvelle baisse des taux de crédit devraient soutenir le marché immobilier en 2016.

(LaVieImmo.com) - Le succès de la nouvelle mouture du Prêt à taux zéro (PTZ), en vigueur depuis le début de l'année, ne se dément pas. Alors que Vousfinancer.com avait fait part en janvier d'une forte hausse des demandes de PTZ, un autre courtier en crédit constate lui aussi les premiers effets de ce dispositif.

In&Fi Crédits observe ainsi une baisse de 20% des montants moyens d’apports pour les primo-accédants, à environ 16.700 euros, contre 20.800 euros en 2015. En outre, le montant de leur prêt immobilier hors PTZ est lui aussi en baisse de 9% à près de 118.000 euros, contre 130.000 en 2015.

"Une très bonne nouvelle"

"Comme ils bénéficient du PTZ élargi qui leur confère une somme d’argent plus importante, ils empruntent sur leur prêt principal une somme moins importante et donc peuvent apporter moins", souligne le spécialiste. Cette baisse du montant du prêt immobilier ne s’explique pas seulement par la baisse du prix des biens immobiliers, c’est donc que l’effet PTZ élargi commence à se faire sentir.

Et, selon Pierre Etienne Beuvelet, Directeur général d’In&Fi Crédits, "c’est une très bonne nouvelle car cela montre que ce dispositif est plébiscité par les futurs acquéreurs. Le marché immobilier avait besoin de ce coup de pouce pour que la croissance enregistrée en 2015 puisse être accentuée en 2016".

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Par ailleurs, In&Fi Crédits anticipe comme la plupart de ses confrères un recul moyen de 0,20% des taux de crédit immobilier dans les prochaines semaines. "En combinant le PTZ aux dernières annonces de la BCE, l’année 2016 devrait être signe d’une croissance soutenue dans le secteur immobilier", conclut le courtier.

J. M. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...