Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 5 janvier 2009 à 18h15

Baisse confirmée des taux des crédits immobiliers


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Conformément aux attentes, les taux des crédits immobiliers sont repartis à la baisse en décembre, selon la dernière édition de l’Observatoire du financement des marchés résidentiels, rendue publique lundi. La tendance devrait se confirmer début 2009, gommant l’intégralité de la forte progression des six derniers mois de 2008.

« En dépit des difficultés persistantes de financement et de refinancement de leur production nouvelle, la plupart des établissements de crédit ont […] choisi de commencer à répercuter les baisses des taux de refinancement de la BCE et le recul des taux est rapide », notent le Crédit Logement et l’institut CSA, auteurs de la note. En décembre, le taux moyen des prêts du secteur concurrentiel est ainsi retombé à 5.01 %, contre 5.15 % un mois plus tôt, et loin des 5.25 % que l’Observatoire prédisait à l’automne. Maintenant qu’elle est enclenchée, la baisse pourrait être rapide, et « le retour vers un taux moyen de 4.5% dès le printemps 2009 est maintenant envisageable ». Pour mémoire, les taux sont supérieurs à 4.5% depuis le mois de septembre 2007.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Preuve de ce changement de tendance, la déformation de la structure de la production de crédit, qui avait accompagné la hausse des taux jusqu’en octobre 2008 s’était interrompue en novembre. En décembre, le mouvement s’est retourné. « 55.6 % des prêts accordés le mois dernier étaient à un taux supérieur à 5 % et 3.8 % à un taux supérieur à 5.5 %, alors qu’en novembre ces mêmes proportions étaient respectivement de 79.9 % et 8.5 % », note l’Observatoire.

Reste que cette baisse des taux ne semble pas à même de relancer à elle toute seule le marché de l’immobilier. « La baisse des taux de la BCE ne peut rien contre la remontée du chômage, pas plus qu’elle ne mettra un terme aux problèmes de liquidité des établissements bancaires », confiait le mois dernier l’économiste Michel Mouillart, professeur à l’Université de Paris X, à Lavieimmo.com. Le constat reste d’actualité…

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...