Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntervendredi 19 septembre 2014 à 17h33

Bientôt la hausse des taux des crédits immobiliers ?


Les taux sont à leur plus bas historique... pour le moment
Les taux sont à leur plus bas historique... pour le moment
Les taux sont à leur plus bas historique... pour le moment (©dr)

Les courtiers en crédit s'inquiètent de la vive remontée de l'OAT 10 ans, qui sert de référence aux taux fixes des banques.

(LaVieImmo.com) - Le mouvement de baisse des taux touche-t-il à sa fin ? Sans répondre de manière franche, le courtier en crédit Empruntis évoque vendredi une possible remontée prochaine des barèmes des banques, dans le sillage de l’OAT 10 ans, « qui a pris brusquement 20 points en 10 jours ».

Le taux de l’obligation d’Etat à 10 ans, sur lequel sont indexés les prêts à taux fixe, était de 1,41 % au 19 septembre, contre 1,20 % en début de mois. Une remontée « difficile à expliquer », mais qui pourrait « éventuellement » refléter « la méfiance des marchés face au déficit de l’Etat », estime Thierry Bernard, président d’Empruntis. « Pour le moment, ce mouvement n’a pas d’impact sur le niveau des taux. Il reste néanmoins une donnée à surveiller pour leur future évolution. »

Même prudence chez Meilleurtaux, dont la porte-parole, Maël Bernier, note que la progression rapide de l’OAT sera un élément « à suivre » dans les prochains jours.

Comparez gratuitement les offres de plus de cent banques

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Les taux immobiliers moyens au 18 septembre :

  • 15 ans : 2,55 % (-0,15 % par rapport à mi-août)
  • 20 ans : 2,80 % (-0,15 %)
  • 25 ans : 3,35 % (-0,05 %)

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 26/09/2014 à 19:19 par Alain

    un article qui dit tout le contraire.

    (au moins un des 2 ne connait pas son boulot)

    http://www.lavieimmo.com/ taux-emprunt/tribune-inep te-la-theorie-de-l-indexa tion-des-taux-immobiliers -sur-les-taux-oat-28694.h tml

  • 0 Reco 24/09/2014 à 17:34 par @pascal_beuvelet

    Juste quelques mots pour vous dire que la théorie de l’indexation des taux immobiliers sur les Taux des Obligations Assimilables du Trésor (OAT) est inepte.

    Les banques financent d’une part de la dette publique via l’acquisition aux enchères des OAT émise par l’Agence France Trésor (AFT) et d’autre part des investissements immobiliers privés des entreprises et des ménages.
    Les établissements bancaires assurent ces financements à partir de leurs propres ressources à savoir :
    • Leurs fonds propres
    • Les comptes courants non rémunérés entreprises, ménages et autres.
    • Les comptes rémunérés type Livret A et autres…
    • Les refinancements à la BCE actuellement à 0.05%

    Au coût de revient analytique de sa propre ressource la banque applique, suivant l’emprunteur, un taux de marge lié à son analyse du couple risque/garanties. L’addition coût de revient + marge détermine le coût facial du prêt.
    Il n’y a donc aucune ambiguïté possible : les taux faciaux appliqués aux emprunteurs qu’ils soient publics (OAT) ou privé, (ménages et entreprises) ayant la même base de calcul ils suivent strictement la même courbe !
    Aussi, c’est une erreur d’affirmer qu’il y ait une corrélation technique entre les taux des OAT et les taux immobiliers.
    En pratique, la différence des taux pratiqués (toujours plus bas pour les OAT) s’explique par le risque zéro et la garantie de l’Etat et qu’en outre pour une banque il est plus rentable et moins risqué de gérer un prêt public de 1 milliard d’euros remboursable à 10 ans que l’encaissement des mensualités de 5 000 prêts privés de 200 000 € sur 20 ans !

  • 1 Reco 23/09/2014 à 20:22 par Madame IRMA

    Perdu ça repart à la baisse, Moody's a conservé la note AA1 à la France...

  • 0 Reco 23/09/2014 à 11:56 par dagoba11

    @tron: ouais m'enfin la droite ne pourrait plus le faire ou alors il devront encore taxer la classe moyenne qui en a déjà un peu ras le cul.

    sinon, ça serait bien aussi de réintroduire une certaine égalité au niveau de l'impôt.
    pas logique que la classe moyenne soient en pourcentage de ses revenus plus ponctionné que les plus riches.personne n'en parle de ça par contre
    http://www.captaineconomi cs.fr/images/mai2012/Taux -Global-Imposition-Classe -France.png

  • 0 Reco 23/09/2014 à 10:30 par el manici

    bonne nouvelle, la bulle explosera toute seule

  • 0 Reco 23/09/2014 à 09:51 par tron

    Sauf si la droite revient au pouvoir en 2017 : on peut être assuré qu'ils referont ce qu'ils ont fait de 2007 à 2012 : qui a fait fera.

  • 0 Reco 23/09/2014 à 08:33 par dagoba11

    n'empêche que si les biens ne parte pas avec des taux bas, ils partiront encore moins avec des taux qui remontent.

    la hausse des taux provoquerait une accélération de la baisse.

  • 0 Reco 22/09/2014 à 14:57 par MisterHadley

    En attendant, il n'y a pas de syndicat secondaire...

    Va falloir t'y faire..!

    ^^

  • 0 Reco 22/09/2014 à 14:36 par Gérard le tourteau

    Cher Jérome,
    ne comprenant pas grand chose à l'économie, je souhaiterai que tu m'expliques ce qu'est OAT et quel serait l'impact d'un potentiel QE européen sur l'OAT?
    je ne comprends rien.

  • 0 Reco 22/09/2014 à 12:24 par Bertrand

    Tiens le Jérôme nous en a encore pondu une belle!

    Actuellement, les taux baissent et les prix baissent, alors je ne vois rien qui poussent à l'achat imminent!

  • 0 Reco 22/09/2014 à 10:02 par jérome

    les taux etaient remontés de bcp entre 2011 et 2012, et pourtant les prix nont pas baissé.. pauvre tron, tu es a la masse....

  • 1 Reco 20/09/2014 à 11:52 par tron

    Je suis sûr que du coup des gens vont nous expliquer que c'est vite le moment d'acheter avant la remontée "massive des taux d'emprunts" , car après ce sera trop tard :lol:


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...