Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterjeudi 22 décembre 2011 à 18h00

Crédit habitat : Les banques durcissent leurs conditions d'octroi


Une année 2012 qui s'annonce difficile pour le crédit habitat, entre autres...
Une année 2012 qui s'annonce difficile pour le crédit habitat, entre autres...
Une année 2012 qui s'annonce difficile pour le crédit habitat, entre autres... (©dr)

Selon l’enquête mensuelle publiée par la Banque de France, 12,6 % des banques ont « quelque peu durci » leurs conditions d’octroi de crédit habitat aux ménages en novembre. En octobre, seules 2,4 % des banques déclaraient à l’institution aller dans ce sens.

(LaVieImmo.com) - 12,6 % des banques concèdent accorder un crédit hypothécaire plus difficilement aux ménages. Les établissements ont en effet légèrement rehaussé leurs marges, « de manière un peu plus marquée pour les prêts immobiliers présentant un profil de risque moyen », annonce la Banque de France. Soit 10 % de plus qu'en octobre (2,4 % des banques concédaient alors avoir durci leurs conditions d'octroi de crédit habitat).

Pour ce qui est des durées des crédits accordés, celles-ci ont été réduites, mais « les autres conditions (quotité d’emprunt, frais autres que les intérêts, garanties, etc.) n’ont pas varié », assure toutefois l’organisme.

Vers des taux à 4,50 %

Une tendance « principalement imputable, selon les banques, à la dégradation des perspectives relatives à l’activité économique et à l’évolution du marché du logement », conclut la Banque de France.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

La perte probable du Triple A en France au début de l'année prochaine aura certainement un effet immédiat sur les taux proposés aux particuliers : ceux-ci « emprunteront, automatiquement, plus chers eux aussi », indiquait le 5 décembre dernier à LaVieImmo.com Maël Bernier, porte-parole du courtier en crédit Empruntis. Ce qui fait que « l'on peut s'attendre, en cas de dégradation de la note française en mars, à des taux qui pourraient atteindre les 4,50 % en moyenne à l'été », estime aujourd'hui la professionnelle.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 25/12/2011 à 17:29 par Denikine

    Irrécupérable

  • 1 Reco 23/12/2011 à 19:15 par antoine

    ca va chuter gravemetn... craignez le pire chers AI et vendeurs cupides....:)))))

    ah je me marre bien

  • 0 Reco 23/12/2011 à 19:14 par antoine

    et ben on se croirait comme en 2008, sauf que la ya plus de scellier et plus de taux zero......

    cest mort les gars hihihiihih

  • 1 Reco 23/12/2011 à 09:39 par Denikine

    C'est pas faux

  • 0 Reco 22/12/2011 à 23:38 par acheteur

    Et si nous arrétons de nous agresser entre nous? Si l'on réfléchit, d'une certaine façon, nous sommes tous acteurs dans une pièce de théatre qui risque d'avoir une fin très, très mauvaise, et les mises en scène ne dépendent pas de nous.
    Nous ne pouvons qu'adapter notre jeu au scénario, et, comme dans une pièce de théatre, il y en a des plus ou moins bons acteurs!

  • 0 Reco 22/12/2011 à 23:32 par Denikine

    Je fais comme antoine j'agresse sans lire ;) de plus les taux sont déjà à 4,50 %

    Message édité 22/12/2011 à 23:35

  • 0 Reco 22/12/2011 à 23:12 par acheteur

    @Denkine: t'as qu'à dire ça à l'auteur de l'article, car c'est bien ce qu'il affirme!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...