Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterjeudi 7 mai 2015 à 17h21

Crédit immobilier : Alerte rouge sur l'OAT 10 ans ?


Les taux de l'Etat français à près de 1 %
Les taux de l'Etat français à près de 1 %
Les taux de l'Etat français à près de 1 % (©Bloomberg)

L’Obligation assimilable du Trésor (OAT) n’en finit plus de grimper. Faut-il craindre une brusque remontée des taux des crédits immobiliers ?

Alors que le taux d'emprunt d'Etat français - l’OAT 10 ans - poursuit sa remontée depuis le mois de mai, à près de 1 %, la menace d’une violente correction plane sur les marchés.

Certains y voient le signe d’un début de stabilisation des taux de crédit, d’autres, plus pessimistes, d’un retournement à la baisse. Pourtant, il n’y a guère lieu de s’inquiéter. En effet, selon VousFinancer.com, les taux de crédit immobilier ne devraient pas remonter fortement dans l’immédiat.

Pas de remontée brutale

« Même si la tendance à la hausse de l’OAT 10 ans se confirme, les taux de crédit immobilier ne devraient pas remonter brutalement et dans l’immédiat pour autant : aucune banque ne voudra être la première à relever ses taux de crédit, et si remontée il y a, celle-ci devrait être progressive », analyse Jérome Robin, président et fondateur du courtier en crédits immobiliers.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Actuellement, compte tenu du niveau des taux, les demandes de renégociations sont très fortes, assure le spécialiste : « depuis le début de l’année, plus d’une demande de crédit sur deux concerne une renégociation de crédit immobilier, et leur nombre a doublé par rapport à 2014. Une légère hausse des taux ne devrait avoir qu’un impact limité sur la demande ».

Si une remontée des taux de 0,10 à 0,30 point d’ici à septembre n’est pas à exclure, ils devraient rester historiquement bas, atteignant en moyenne 2,50 %-2,60 % sur 20 ans. Pour Sandrine Allonier, responsable des relations banque de VousFinancer.com, c’est « un niveau encore très avantageux pour ceux qui ont un projet immobilier et bien inférieur à ce qu’on pouvait obtenir il y a un an ».

Comparez les offres de rachat de crédit : cliquez ici >>.

Julien Mouret
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 13/05/2015 à 10:58 par laloutean

    Pour répondre à "jérome le bailleur" :
    Analyse en partie vraie mais au vu des tensions sur les prix immobiliers (qui baissent légèrement ALORS QUE les taux immo ont baissé fortement), ce sera plus avantageux pour les locataires si les taux remontent et que les prix immo baissent encore plus.

    Il ne faut pas oublier de manière globale, les taux immo et les prix des biens sont inversement corrélés.

  • 1 Reco 08/05/2015 à 15:29 par jérome le bailleur

    ahahhahahha

    meme quand les taux sont à 5% lespros de l'immo disent toujours que cest historiquement bas!

    ahahhaha quels charlots qaund meme

    en tout cas cest tout bon ca!!! les locataires ne pourront pas acheter vu ces taux qui explosent , et du coup je vais continuer a gagner un max en rente!

    ahahahhahaha

    vive la france de peureux !!! et vive moi tiens pas la meme occasion!

  • 0 Reco 07/05/2015 à 19:39 par PIERRE

    On est passé de 0,26% à 1,01% en quelques séance et selon VousFinancer.com, les taux de crédit immobilier ne devraient pas remonter fortement dans l’immédiat.

  • 0 Reco 07/05/2015 à 19:16 par Claude

    Un autre premier ministre dans les années 90 avait dit qu'internet était un gadget américain qui ne durerait pas.

  • 0 Reco 07/05/2015 à 19:14 par Claude

    en septembre 2008 notre premier ministre disait que la crise des subprimes était une crise qui ne nous concernerait pas...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...