Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 14 avril 2014 à 12h22

Crédit immobilier : Des taux plus bas mais des banques toujours strictes


ACE note une tendance à l'allongement des délais de réponse
ACE note une tendance à l'allongement des délais de réponse
ACE note une tendance à l'allongement des délais de réponse (©Fotolia)

ACE Crédit confirme la baisse des taux d'emprunt immobilier. Le courtier note cependant une tendance aux durcissement des critères d'octroi.

(LaVieImmo.com) - Baisse des taux immobiliers, suite. Confirmant la tendance observée la semaine dernière par ses confrères d’AB Courtage et Empruntis, le courtier en crédit ACE note que « les banques ont de nouveau baissé leurs taux de quelques dixièmes ces dernières semaines », montrant ainsi « leur volonté de capter de nouveaux clients via leur offre de crédit immobilier ».

En moyenne, les banques partenaires d’ACE accordent des taux de 2,70 % sur 15 ans, 3 % sur 20 ans et 3,36 % sur 25 ans, en repli de 5 à 10 points par rapport au début du mois de mars.

« Cependant, les conditions d'octroi des crédits restent relativement strictes et certains établissements bancaires ont même durci à la fois leurs critères et leur process d'analyse des dossiers des candidats à l'acquisition », tempère Joël Boumendil, le président d’ACE. Le courtier note ainsi une tendance à l’« allongement sensible des délais de réponse » des banques.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques >>

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 24/04/2014 à 09:52 par XavierLoiDuflot

    Malgré la baisse des taux d'intérêts des prêts immobiliers afin d'élargir leur clientèle, les banques sont de plus en plus strictes sur les conditions d'octroi d'un prêt immobilier. Les raisons en sont notamment la faiblesse du pouvoir d'achat de nombreux acquéreurs potentiels de type primo-accédants ainsi que le niveau de prix élevé des biens immobiliers dans la plupart des villes et dans les zones géographiques se caractérisant par une forte activité économique.
    Qu'ils soient accédants à la propriété ou qu'ils investissent dans le logement locatif au titre de la loi de défiscalisation Duflot (http://www.dispositif-lo iduflot.org), pour les particuliers déjà détenteurs d'un patrimoine, les banques se montrent particulièrement accommodantes.

  • 0 Reco 16/04/2014 à 09:51 par Jérome

    le pauvre Gaston pédale dans la semoule.......hahahahaa

  • 0 Reco 15/04/2014 à 21:32 par Gaston

    Oui les banques sont strictes, le principal levier sur la hausse des prix est désormais derrière nous, et le cycle baissier est enclenché! Gare aux moins-values....

  • 1 Reco 14/04/2014 à 23:04 par David

    Heureusement que les banques sont stricts vu le niveau intellectuel de la population...c'est pour leur bien sinon bonjour les emmerdes ensuite comme aux Etats unies quand la bulle explose

  • 0 Reco 14/04/2014 à 19:08 par Patrick

    ça n'a pas toujours été le cas surtout dans le cas d'achat en copropriété ou les charges ne sont pas retenues.

  • 2 Reco 14/04/2014 à 15:12 par Jérome

    Les banques ne sont en rien strictes: elles font juste leur boulot! On ne prete pas a des rigolos!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...