Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermardi 3 juillet 2012 à 12h27

Crédit immobilier : Jusqu'ici, tout va bien...


Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

(LaVieImmo.com) - Les taux d’intérêts d’emprunt bénéficient de la récente baisse de l’OAT 10 ans (indice de référence des taux fixes), à 2,70 % à la fin juin : ils se situent actuellement autour de 3,75 % en moyenne pour les prêts sur 20 ans, selon le courtier en crédit AB Courtage.

L’accalmie sur le front des taux devrait se poursuivre ces prochaines semaines : « les emprunteurs pourront jouir de ces taux glacés pendant une durée de deux mois, les banques laissant traditionnellement leurs taux inchangés durant l'été », estime le courtier en crédit.

Pour autant, alors que « le pire des scénarios » n’est pas à exclure d’ici la fin de l’année selon le professionnel, à savoir des taux qui pourraient repasser au-dessus de 5 % ; une situation à laquelle il faut s'attendre si « les difficultés rencontrées par certains Etats européens ne sont pas surmontées »...

L. M. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 13/07/2012 à 18:10 par Aither

    Paris n'est pas la France.

  • 0 Reco 13/07/2012 à 16:01 par antoine

    25 ans tes genereux et 1heure de RER!! ca cets pour les plus riches!

    plutot du 30 a 35 ans :) et une heure et demi à deux heures, cest ca la réalité!

  • 0 Reco 13/07/2012 à 15:27 par Onaniste

    bosser à Paris et habiter à 1 heure de RER pour payer un prêt sur 25 ans pour le grand appart de 60m² en banlieue, c'est mon rêve

  • 0 Reco 12/07/2012 à 12:15 par antoine

    le chomage explose..... la BCE va t'elle tenter des taux negatifs? :))

    parce que la ils ne peuvent guere plus baisser !!!!!! :))) et pourtant RIEN ne se vend!

  • 0 Reco 04/07/2012 à 13:46 par Fredb

    « le pire des scénarios » n’est pas à exclure d’ici la fin de l’année selon le professionnel, à savoir des taux qui pourraient repasser au-dessus de 5 %

    Et pschiiit, la bulle!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...