Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 5 août 2013 à 11h15

Crédit immobilier : Les taux remontent, mais le pouvoir d'achat reste


La hausse des taux n'ampute pas encore le pouvoir d'achat selon Cafpi
La hausse des taux n'ampute pas encore le pouvoir d'achat selon Cafpi
La hausse des taux n'ampute pas encore le pouvoir d'achat selon Cafpi (©Fotolia)

Cafpi constate une remontée des taux de crédit immobilier un peu partout en France. La légère perte d’attractivité sur le front du crédit est néanmoins compensée par des prix orientés à la baisse en France.

(LaVieImmo.com) - Les courtiers en crédit sont unanimes : après les records enregistrés au début de l’année, les taux ont entamé leur hausse cet été. « Conséquence directe de la perte par la France de son triple A auprès de l’agence Fitch » selon Cafpi, les banques ont répercuté le durcissement du marché obligataire sur leurs barèmes.

Résultat : « alors qu’en mai, un taux fixe à dix ans se négociait en Ile-de-France à 2,33 %, le plus avantageux trouvé en juillet dans cette région phare se situait à 2,40 % ». Deux régions échappent à la remontée, l’Aquitaine et le Poitou-Charentes, mais elles aussi ne sont plus aussi avantageuses qu’avant l’été. Désormais, les taux moyens sur 20 et 25 ans se négocient à 3,46 % et 3,85 %.

Des taux toujours avantageux

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Pas de quoi, pour autant, trop égratigner le pouvoir d’achat des particuliers. De l’avis du courtier en crédit, pour qui « une remontée brutale n'est pas à craindre », les taux continuent à être plus avantageux que lors du précédent point bas enregistré, en 2010. Hormis dans la capitale, les prix affichent une baisse un peu partout en France, relève Cafpi. « En définitive, l’aubaine de la conjonction prix et taux bas est toujours présente », conclut le courtier en crédit.

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de cent banques : cliquez ici.

André Figeard - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 2 Reco 09/08/2013 à 10:51 par doriandoy

    @Jack
    Le problème c'est pas de devoir s'endetter pour acheter un bien, mais d'être obligé de s'endetter très longtemps pour acheter un truc trop petit et pas adapté à mon évolution familiale.

    Avec le salaire de mon ménage, corrigé de l'inflation, on aurait pu s'acheter une belle maison sur la Côte d'Azur en 1998-1999. Aujourd'hui, même en mettant 30% d'apport on ne peut s'acheter que 70m² dans notre coin alors qu'on loue plus grand.

    Le pouvoir d'achat immobilier est pourri en France. Et tant que les débiles mentaux qui nous gouvernent ne comprennent pas qu'il faut tout faire pour baisser la durée moyenne du crédit on restera dans la crise. Un crédit pour une maison, s'il est remboursé en 15 ans au lieu de 25, ça fait 10ans de pouvoir d'achat en plus pour consommer et relancer l'industrie au lieu de nourrir des banques qui spéculent et perdent des milliards, nos milliards, sur les marchés et planquent une grande partie aux iles Caïman...

    Le problème c'est pas notre salaire, mais la date d'entrée dans le marché. Ce n'est pas normal.

    Message édité 09/08/2013 à 11:31

  • 0 Reco 06/08/2013 à 10:17 par Bull and Bear

    L'augmentation des taux n'a rien avoir avec la perte du AAA ... Il serait temps que Cafpi recrute des analystes un peu sérieux ( sinon comment ils expliquent que les tx aient baissé quand S&P & Moody ont enlevé leur triple A )

    Maintenant, c'est assez simple:

    - Soit les tx montent un peu et les prix baissent peu, les vendeurs l'auront mauvaises ( difficulté à vendre ) et les acheteurs l'auront dans l'os ( prix identique et credit plus cher )

    - Soit les tx montent plus fortement et les prix baissent ... Dans ce cas, les vendeurs auront joué le mauvais cheval, et les acheteurs devront faire leurs comptes pour voir s'ils peuvent s' y retrouver ...

  • 1 Reco 05/08/2013 à 16:00 par JACK

    C'est quoi le problème de vouloir s'endetter pour acquérir un bien?
    Ce sont les taxes annuelles qui vous pose problème messieurs?
    Ou alors, les redressement à venir sur les propriétaires?

  • 1 Reco 05/08/2013 à 15:15 par Doriandoy

    Mais ouais Yves! Je cours m'endetter sur 25ans pour acheter un studio !!!

  • 2 Reco 05/08/2013 à 11:50 par yves

    achetez vite très vite, vous allez passer à coté d'une sacrée opportunité et vous ne serez Jamais propriétaire!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...