Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntervendredi 11 mai 2012 à 10h33

Des doutes sur l'avenir du Crédit immobilier de France


Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

(LaVieImmo.com) - Le patron du Crédit immobilier de France (CIF), Claude Sadoun n’arrive pas à obtenir la signature de ses commissaires aux comptes en raison de la menace de dégradation de la note du groupe par l’agence Moody’s. Et cette dégradation, si elle a lieu, serait de quatre crans. De quoi mettre en péril le groupe bancaire, propriété de plusieurs coopératives régionales qui a fait du prêt aux ménages en difficulté sa spécialité. Pour s’en sortir, l’Autorité de contrôle prudentiel appuie la solution de l’adossement du CIF à une banque traditionnelle, comme le Crédit foncier, capable de subvenir aux besoins du groupe en liquidité.

Le renforcement de l’ancrage public de la banque n’est pas à exclure, selon Les Echos. « Avec la bascule à gauche du pouvoir, la préoccupation sur l’accession sociale à la propriété est relancée », explique le quotidien. Celle-ci « ouvre différents schémas possibles, y compris plus composites avec des collectivités territoriales ou des organismes HLM ».

B. L. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 20/07/2012 à 13:11 par bigoudi

    je le connais bien
    CLAUDE SADOUN PRESIDENT DU CREDIT IMMOBILIER EST UN VERITABLE ESCROC

  • 0 Reco 11/05/2012 à 11:40 par gerard

    je nai jamais triop fait confiance a ces banques: credits fonciers, credit simmobiliers de france: ils encouragent a sendeter sur 30 ans à 37% cest de la folie furieuse, de plus leur taux sont pas tres avantageux je trouve !!!

  • 0 Reco 11/05/2012 à 10:48 par antoine

    cette degradation serait amplement méritée: vous avez deja oublié l'affaire Apollonia???? cafpi n'etait d'aileurs pas tres clean dans ce coup la non plus!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...