Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 7 avril 2014 à 12h08

Des taux immobiliers plus bas mais des banques plus sélectives


AB Courtage table sur des taux stables jusqu'en octobre
AB Courtage table sur des taux stables jusqu'en octobre
AB Courtage table sur des taux stables jusqu'en octobre (©dr)

AB Courtage estime que les taux des crédits immobiliers devraient rester bas jusqu'à l'automne. Parallèlement, il décrit des banques plus prudentes qu'avant, inquiètes notamment de la baisse des prix de l'immobilier.

(LaVieImmo.com) - « L'argent n'est pas cher et le restera en 2014 ». AB Courtage ne se contente pas de constater la poursuite du mouvement de baisse des taux immobilier (-0,12 % « environ » en avril, soit « un vrai recul »), il dresse des prévisions pour les mois à venir. Et ces prévisions sont plutôt engageantes.

Saison du crédit

Sans exclure une possible remontée graduelle du barème des banques, le courtier juge en effet « plus probable » que les établissements prêteurs laisseront leurs taux inchangés. Non seulement ils « bénéficient actuellement de liquidités très importantes », fait valoir la société, mais « la saison du crédit commence à peine et le deuxième temps fort du prêt immobilier est attendu en septembre ». Les mois d’été étant généralement très calmes, AB Courtage n’entrevoit pas de relèvement des taux avant octobre.

Nouvelles règles prudentielles

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Attention cependant, tout n’est pas rose dans le monde du crédit. « Les banques doivent appliquer les nouvelles règles prudentielles [dans le cadre de la réforme bancaire dite Bâle 3, ndlr] et restent sélectives », poursuit AB Courtage.

Ainsi, si « les jeunes couples de cadres et plus largement les primo-accédants » sont parmi les types de clientèles les plus recherchées et bénéficient d’« offres spécialement dédiées », les banques auraient bel et bien tourné le dos à certaines pratiques qui avaient cours avant la crise. « Pas de crédit à 100 %. Le plus souvent, un apport d’un minimum de 10 % incluant les frais de notaires est requis. Les prêts relais, trop hasardeux, sont de plus en plus rarement accordés. Enfin, la qualité du bien financé est également prise en compte par les établissements prêteurs, inquiets d’une baisse des prix de l’immobilier. Logements atypiques s’abstenir… ». De quoi mettre plus d’un acquéreur potentiel sur la touche…

Comparez gratuitement les offres de plus de 100 banques >>

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 08/04/2014 à 17:54 par Gaston

    Voilà le niveau des acheteurs du moment : ras des pâquerettes, pas étonnant que les AIs aient fait tant de blé facilement ces dernières années.

    Merci le Jéjé!

  • 0 Reco 08/04/2014 à 15:30 par jérome

    après supo et fuca, à qui le tour? Il est ou l'ami SMECTA?

    ahahahahhahahhahahhahhaha hhah

  • 1 Reco 08/04/2014 à 10:31 par Supo

    L'immo est en train de baisser! C'est l'éclatement de la bulle!

  • 0 Reco 07/04/2014 à 21:26 par jérome

    je suis un acheteur heureux, fier d'etre proprio d'un duplex falmbant neuf , à un rpix 20% moins élevé que le vieux!

    si jy suis arrivé, pourquoi pas vous?

  • 0 Reco 07/04/2014 à 21:07 par Gaston

    Voilà le niveau des acheteurs du moment : ras des pâquerettes, pas étonnant que les AIs aient fait tant de blé facilement ces dernières années.

    Merci le Jéjé!

  • 0 Reco 07/04/2014 à 17:32 par Gaston

    "l'explosion annoncée des taux n'a jamais eu lieu, nin non plus la chute vertigineuse des prix. "

    Pas besoin de chute vertigineuse, une baisse lente comme celle qui est à l'oeuvre est largement suffisante pour ruiner les efforts financier lié à l'achat.....
    Quant à la hausse de taux, dire qu'elle n'a pas eu lieu ne présage en rien du futur : t''as plus qu'à serrer les fesses pendant encore 7-8ans.

    Ca fait quand même beaucoup de risques tout cela, juste pour se croire socialement supérieur et habiter Vélizy!

  • 2 Reco 07/04/2014 à 15:07 par Jérome

    les gars qui achètent sans apport sont des charlots et ne méritent pas qu'on leur prête le moindre centime.

    d'autre part, l'explosion annoncée des taux n'a jamais eu lieu, nin non plus la chute vertigineuse des prix. Seuls les losers continuent de prêcher de ne pas acheter... les autres eux, ne perdent pas de temps et seront d'ehreux proprios!

  • 2 Reco 07/04/2014 à 14:27 par el manici

    Les banques redoutent la bulle immo ?

  • 0 Reco 07/04/2014 à 13:38 par Gaston

    Ce ne sont que des règles de bon sens! Ce qui s'est passé ces dernières années était anormal, un exemple de plus de l'euphorie immobilière passée....elle est désormais terminée.

  • 1 Reco 07/04/2014 à 13:02 par hé-hé

    c'est très peu 10 % d'apport

  • 2 Reco 07/04/2014 à 12:38 par sonic75012

    "inquiets d’une baisse des prix de l’immobilier"
    Pourquoi être inquiet l'INSEE le dis haut et fort depuis longtemps il n'y a pas de bulle immo en France ... Forcément en comptant le cout de l'immo à 10% dans le panier moyen il y a pas d'inflation non plus ... Vivement la remontée des taux pour voir quel effet ça aura sur le marché immo et le bilan des banques !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...