Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 17 janvier 2011 à 17h54

Fillon se félicite de la signature du premier PTZ+


Le Premier ministre, partisan du PTZ+
Le Premier ministre, partisan du PTZ+
Le Premier ministre, partisan du PTZ+ (©dr)

Le Premier ministre a salué la signature du premier PTZ+, lors de sa rencontre à Rosny-sous-Bois avec les premiers bénéficiaires de ce nouveau dispositif. Pour le gouvernement, ce prêt prend en compte « pour la première fois les différentes situations du marché ».

(LaVieImmo.com) - « Ce que nous visons, c’est un accompagnement de la demande qui soit ciblé sur les zones où elle est la plus nécessaire. (…) Dans les zones où il n’y a pas suffisamment de logements, et c’est évidemment le cas en Ile-de-France, dans les agglomérations en croissance, nous allons mettre l’accent sur le neuf et l’aide accordée sera plus importante si l’achat porte sur un logement neuf », a indiqué M. Fillon, lors de l’inauguration du premier logement obtenu via le PTZ+, à Rosny-sous-Bois. Alors que « le prix du mètre carré peut varier de 1 à 5, voire même dans certains cas au-delà », le gouvernement souhaite « encourager la construction plutôt que de contribuer à faire grimper les prix de l’immobilier, ce qui a pu être parfois le cas de certains dispositifs qui ont été mis en place », a reconnu le Premier ministre.

6 milliards d'aides

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Pour les zones les plus tendues, en plus de l’action du PTZ+, le gouvernement a rappelé le maintien en renfort du PEL, des aides personnelles au logement, et enfin de la TVA à 5,5 % dans « les zones sujettes à des opérations de rénovation urbaine ». Des dispositifs qui selon M. Fillon se chiffreront à « 6 milliards d’euros d'aides ».

Vers plus de transparence dans les prix

L’occasion pour François Fillon de s’étendre sur la polémique de la publication des prix de l’immobilier : « le besoin de clarification s’applique aussi aux prix des marchés de l’immobilier. Leur transparence va être renforcée. C’est le meilleur moyen de lutter contre la spéculation qui profite de l’opacité des prix et du manque d’informations. Les données collectées par les notaires vont venir perfectionner la statistique publique ». A terme, le gouvernement escompte ainsi « une idée exacte des prix de tous les logements situés sur un territoire choisi ».

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 18/01/2011 à 10:39 par STOP

    Stop aux aides de ce type qui ne font que nourrir les prix de la bulle immobilière au détriment des caisses de l'Etat! Ces dispositifs profitent aux vendeurs et non aux acheteurs!!!


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...