Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterjeudi 15 septembre 2016 à 11h59

Immobilier : acheter devient de plus en plus vite rentable


Acheter ou louer ? La réponse de Meilleurtaux.com, dans 37 villes françaises
Acheter ou louer ? La réponse de Meilleurtaux.com, dans 37 villes françaises
Acheter ou louer ? La réponse de Meilleurtaux.com, dans 37 villes françaises (©Eric Piermont - AFP)

La baisse continue des taux de crédit immobilier et la faiblesse du rendement de l’épargne augmentent l’attractivité de l’acquisition par rapport à la location, selon une étude de Meilleurtaux.com. Le courtier a passé au crible une quarantaine de villes.

(LaVieImmo.com) - Malgré la baisse persistante des taux d’intérêt, bon nombre de locataires hésitent encore à sauter le pas de l'acquisition. Une étude montre pourtant qu'il est aujourd'hui plus intéressant d'acheter sa résidence principale plutôt que de la louer, surtout s'il s'agit d'une grande surface. Meilleurtaux.com a donc calculé le nombre d'années de détention à partir duquel l'achat devient moins coûteux que la location, dans une quarantaine de villes en France.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Voilà le postulat de départ du courtier : l'achat est financé avec 10% d'apport et un emprunt sur 20 ans au taux de 1,50% auquel il faut ajouter l'assurance (0,25% du capital emprunté). Les frais de notaires, les charges de copropriété ainsi que la taxe foncière ont également été intégrés. Pour une location, ce sont les loyers de l’observatoire Clameur qui sont pris en compte. Un taux de rémunération de 1% par an est en outre appliqué pour le locataire qui place ses liquidités.

Autre paramètre retenu : l'évolution des prix de l'immobilier, qui grimpent de 1% en année 1 et de 2% à partir de l'année 2. Meilleurtaux a fait de même pour les loyers : -0,8% en année 1, stabilité en année 2 et +2% par an les années suivantes.

Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

Baisse des taux et faible rendement de l'épargne

Selon le professionnel, l’acquisition d’un logement est donc très intéressante pour un bien de 70 m² puisqu'elle est rentabilisée au bout de deux ans et demi. Autrement dit, un ménage qui loue ce même de type de bien au-delà de cette durée perdra de l'argent à la location.

"C’est la baisse des taux d’emprunt combinée à la faiblesse du taux d’épargne qui augmente l’attractivité de l’acquisition par rapport à la location", explique Maël Bernier, porte-parole et Directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

Il est vrai que les produits d’épargne ne rapportent aujourd’hui quasiment plus rien. Par exemple, le Livret A connaît depuis fin 2014 une certaine désaffection en raison notamment de la faiblesse de son taux de rémunération, passé le 1er août 2015 sous le seuil symbolique de 1% pour s'établir à 0,75%. Un argument qui plaide "en faveur de l’argent directement investi dans la constitution d’un patrimoine", ajoute la spécialiste.

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de 100 banques

Paris (presque) aussi attractif que les autres villes

Autre enseignement de cette étude : la différence entre les villes, qui se réduit de manière significative. Le courtier en a analysé 37, les plus grandes du territoire. Premier constat : l’achat dans les régions les plus chères de France devient de plus en plus attractif par rapport à la location.

Ainsi à Boulogne-Billancourt, en région parisienne, il ne faut plus que 5,5 ans pour rentabiliser son achat immobilier, contre 16 ans l’an passé. Et à Paris, il suffit d’occuper son logement 6,5 ans pour rendre un projet d’acquisition plus intéressant qu’une location. C’est respectivement 8 et 13,5 années de moins qu’en 2015 et 2014.

En province, le nombre d’années nécessaires pour que l’achat soit plus avantageux que la location varie entre 1 et 3,5. Il y a tout de même quelques exceptions, comme à Toulon, Bordeaux et Lyon, où l’acquisition devient rentable au bout de 4 à 5 ans.

Julien Mouret - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...