Emprunter
LaVieImmo.com
Empruntervendredi 3 août 2012 à 14h33

Immobilier : Des taux à nouveau en baisse en août


Les taux ont perdu plus de 0,50 point depuis le début de l'annéeLes taux ont perdu plus de 0,50 point depuis le début de l'année (©dr)

Aucune grande banque n'a relevé ses barèmes depuis le mois de juillet. Les taux à 20 ans sont à moins de 3,80 % en moyenne.

(LaVieImmo.com) - Baisse des taux immobiliers, suite. Dans son dernier baromètre, le courtier Meilleurtaux note que plus de la moitié (52 %) de ses partenaires ont abaissé leurs taux de crédit en août, à hauteur « de 0,12 point en moyenne, mais jusqu'à 0,20 point dans une grande banque nationale ». Un peu plus d’un tiers (35 %) les a laissé inchangés et 13 % les ont baissés, mais uniquement sur les durées de moins de 20 ans. « Contrairement au mois de juillet, aucune banque n’a augmenté ses barèmes », précise Meilleurtaux.

En moyenne, le taux d’un emprunt à 20 ans n’est plus que de 3,77 %, contre 3,95 % début juin et 4,31 % en début d’année. Le courtier calcule qu’en sept mois, le coût du crédit d’un emprunteur type qui rembourserait une mensualité de 1 000 euros sur 20 ans a reculé de près de 10 %, grâce à cette baisse, tandis que sa capacité d’emprunt se trouve augmentée de plus de 7 700 euros.

En profiter pour renégococier

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Si, comme l’a montré une étude récente du Crédit Logement, cette baisse sert finalement assez peu les intérêts des emprunteurs potentiels, elle sert au moins les ménages déjà endettés, dont certains renégocie leur crédit. «Compte tenu du niveau très bas des taux de crédit, nous constatons une forte croissance du nombre de demande de renégociation », indique Sandrine Allonier, responsable des études économiques de Meilleurtaux. Pas au point, cependant, d’atteindre le niveau du début de l’année 2011, quand « près d'une demande sur deux concernait ce type d'opérations. Cela s'explique par le fait que la plupart de ceux qui auraient intérêt à effectuer cette démarche - ceux qui ont souscrit un crédit fin 2008 début 2009 où les taux étaient proches de 5 % - l'ont déjà fait en 2010 ».

Le courtier rappelle que la renégociation est intéressante si l'emprunteur est encore dans les premières années de remboursement de son crédit, pendant lesquels les mensualités sont constituées en grande partie d'intérêts, et si l'écart de taux est supérieur à 1 point de façon à amortir les frais engendrés.

François Alexandre - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 11/08/2012 à 09:30 par Remarque

    De toutes manières, il faut toujours avoir à l'esprit qu'un financier n'est pas là dans un premier temps pour vous faire gagner de l'argent quand vous le sollicitez. Sont premier impératif c'est de savoir combien votre sollicitation va rapporter à son organisme, après bon si dans votre projet vous tirez vos marrons du feu tant mieux pour vous, si ce n'est pas le cas tant pis pour vous....Le bonne accueille, le beau sourire, la belle minette, le petit présent ou l'intérêt porté à l'enfant qui vous accompagne, tout ça n'est que mesquinerie, son objectif c'est ce que cela va rapporter à son organisme et sa promotion personnelle le reste n'est que sommaire en réalité il en n'a rien à faire....

  • 0 Reco 11/08/2012 à 09:18 par Remarque

    De nos jours, il vaut mieux revenir comme nos arrières grands parents à l'essentiel tout simplement et choisir la sérénité ( un travail, un toit, nourriture, avoir chaud, se reposer chez soi ) .et oublier tous ce qui est secondaire et éphémère......

  • 0 Reco 11/08/2012 à 09:12 par Remarque

    Tous ces organismes qui sont chargés de négocier à nouveau les taux d'intérêts ont été en réalités installés par les mêmes banques qui vous ont accordés vos emprunts et soit - disant que ceux-ci se rémunère après coup sur une partie du nouveau taux d'intérêt obtenu .....
    Il se peut aussi pour brouiller la vraie fausse bonne nouvelle que l'ont vous propose de rassembler un ou deux emprunts et puis que l'on vous rallonge de quelque années vos périodes de remboursements donc un taux d'intérêt moins haut mais plus long....Résultat des courses vous payez souvent de fois encore plus chère l'argent que vous avez emprunté .... Cela me fait penser au crédit très confort d'une manière déguisé.... A financier quand tu nous tiens !!!! c'est rarement le larron qui s'en sort en bonne santé...

  • 0 Reco 09/08/2012 à 12:26 par alain

    Des taux bas c'est bien, encore faudrait il que les banques prêtent et fassent leur boulot de banquier !! Trop de prêts sont refusés par manque d'apport ou de garantie, à ce jour ils vont même vérifier la solvabilité des employeurs ! L'hypothèque ne leur suffit plus.

  • 1 Reco 06/08/2012 à 08:37 par antoine

    "t il vaut mieux acheter à prix fort et taux bas plutôt que taux fort et quasi stagnation des prix dans les zones tendues"

    nimporte quo.. si les taux remontent ca va faire tres mal sur le prix et vaut mieux acheter a taux fort at prix bas, car un taux se renegocie mais pas un prix..

    revise tes cours d'Agent imobiliert cher Marco, si tu mois tu en as eu.. ya pas besoin de diplome pour etre un AI c'est ca non? :))

  • 1 Reco 03/08/2012 à 16:19 par marco91

    oui, mais plus facile à dire qu'à faire....
    et il vaut mieux acheter à prix fort et taux bas plutôt que taux fort et quasi stagnation des prix dans les zones tendues, celles qui ne descendront plus compte tenu de la volatilité des autres supports ( financiers, boursiers, mat premières, etc)

  • 0 Reco 03/08/2012 à 15:11 par antoine

    comme quoi on avait rasion depuis le debut: mieux vaut acheter a taux fort et orix bas que l'inverse...