Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermercredi 8 juin 2011 à 13h02

Immobilier : Des taux en hausse, mais plus calmes


La baisse de l'OAT permet aux banques de lever le pied
La baisse de l'OAT permet aux banques de lever le pied
La baisse de l'OAT permet aux banques de lever le pied (©dr)

Le mouvement de hausse des taux d’intérêts immobiliers se poursuit, sur un rythme moins soutenu. Sur certaines durées, les banques n’ont pas relevé leurs barèmes. La tendance pour les prochaines semaines devrait être à la hausse légère.

(LaVieImmo.com) - Le dernier baromètre Empruntis.com confirme la tendance à l’accalmie déjà observée le mois dernier. Toutes durées confondues, les taux des prêts à l’habitat accordés par l’intermédiaire du courtier n’ont progressé que de 0,05 % en moyenne en mai, par rapport à avril. Cette hausse, la plus faible observée depuis le début de l’année, fait suite à des progressions de 0,10 % en avril et 0,15 % en mars. Un ménage qui s’endette sur une durée de quinze ans obtient aujourd’hui un taux de 4,05 %, contre 4 % au début du mois dernier. Pour les emprunts à 20 et 25 ans, c’est le calme plat, avec des taux respectifs de 4,30 et 4,45 %, inchangés sur un mois.

Bulle d’air

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

« Cette relative accalmie s’explique par la baisse notable des OAT », explique Empruntis. Les obligations assimilables du Trésor, qui servent de référence aux banques en matière de taux fixes, oscillent autour des 3,40 % depuis le début du mois de juin, contre 3,60 % début mai, et près de 3,70 % en moyenne en avril. Si elle devait se poursuivre, cette baisse de l’OAT pourrait « donner une bulle d’air aux banques pour reconstituer leur marge sans augmenter les taux destinés aux particuliers », indique le courtier. Peu de chances d’assister à des baisses des barèmes, en revanche : dans un contexte de hausse probable des taux de la Banque centrale européenne au mois de juillet, le scénario jugé « le plus probable » par Empruntis reste celui d’ « un mois de juin relativement calme avant, pourquoi pas, des hausses discrètes mais réelles dans le courant de l’été ».

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/06/2011 à 09:16 par Investisseur

    ahahhahaa merci michel. le temps est aussi a la necociation! Chers acheteurs, negocier!!!!!!

  • 0 Reco 14/06/2011 à 00:15 par Michel

    même si "investisseur pro" m'a l'air d'un gros lourd, il a raison. Le temps est a la vente et non pas a l'achat!

  • 0 Reco 13/06/2011 à 17:57 par investisseur

    J'ai vendu a temps: tralallalalala. jai vendu quand tout le monde achetait comme des malades au prix sans negocier: hihihiiiii.

    Les temos changent, les taux montent et les prix baissent. Un simple conseil: vendez vite chers investisseurs avant que vous ne soyez dans le rouge! cra moi je vais attendre patiemment et racheterait des que les prix recommenceront a monter. hiihihihi vendez vite et soyez les premiers a le faire....


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...