Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermercredi 10 novembre 2010 à 13h00

Immobilier : Explosion des renégociations de crédit


Meilleurtaux enregistre 15 000 dossiers de renégociations de crédit en octobre
Meilleurtaux enregistre 15 000 dossiers de renégociations de crédit en octobre
Meilleurtaux enregistre 15 000 dossiers de renégociations de crédit en octobre (©dr)

La renégociation de crédit immobilier a le vent en poupe. Encore rare l’année dernière, le phénomène s’est généralisé, à la faveur de la baisse des taux d’emprunt. Le courtier Meilleurtaux.com estime que 20 % de son activité correspondra cette année à des opérations de renégociations. Attention à la remontée des taux…

(LaVieImmo.com) - Le repli des taux d’emprunt favorise la renégociation des crédits immobiliers. Selon Meilleurtaux.com, le phénomène a encore pris de l’ampleur avec la dernière salve de baisse : au seul mois d’octobre, le courtier a enregistré pas moins de 15 000 dossiers de renégociations, soit près du tiers (30 %) du nombre total de demandes déposées sur son site. A fin octobre, 20 % de la production de crédits immobiliers financés via Meilleurtaux étaient des renégociations, contre à peine 6,7 % en 2009.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

« La renégociation n’est pas un phénomène récent, mais ce qui était encore relativement rare en début d’année dernière s’est progressivement généralisé depuis, explique Christian Camus, directeur général de la société de courtage, en marge de la présentation de l'Observatoire du crédit immobilier. On a connu une véritable explosion du nombre de demandes au printemps, et l’engouement ne s’est pas démenti depuis : à mesure que les emprunteurs ont pris conscience de l’ampleur de la baisse et du fait qu’il leur était possible de réduire leurs mensualités, le phénomène s’est amplifié », poursuit le dirigeant.

Des taux historiquement bas

Il faut dire que la baisse, qui dure maintenant depuis deux ans, a ramené les taux d’emprunt à leur niveau le plus bas depuis plus de cinquante ans. Meilleurtaux observe ainsi que les emprunts à 15 ans accordés en octobre par son intermédiaire ont été assortis, en moyenne, d’un taux de 3,10 %. Soit 0,45 point de moins qu’en janvier 2010, et près de 2 points de moins qu’en novembre 2008, quand les taux culminaient, en moyenne toujours, à 5,05 % sur 15 ans. Les variations sont comparables sur les autres durées, avec des taux de 3,30 % à 20 ans, et 3,45 % à 25 ans.

Deux types d’emprunteurs

Meilleurtaux indique que la renégociation intéresse deux types d’emprunteurs : ceux qui ont souscrit récemment leur crédit, et dont la part de capital restant dû est importante ; ceux dont le taux est supérieurs d’au moins un point aux taux actuels - soit, pour les crédits à 15 ans, ceux qui ont été souscrits avant juillet 2004 ou après juin 2007. Il faut cependant faire vite : la course à la renégociation pourrait rapidement tourner court, avec la fin du mouvement de baisse des taux… « Une remontée brutale des taux aurait un impact direct non seulement sur l’activité de renégociation, mais également sur le volume de crédit total », prévient Christian Camus.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...