Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 2 août 2010 à 15h10

Immobilier : La baisse des taux ne résout pas tous les maux


Confirmation d'une baisse record des taux de crédit
Confirmation d'une baisse record des taux de crédit
Confirmation d'une baisse record des taux de crédit (©dr)

Les taux de crédit baissent, mais la solvabilité des emprunteurs se dégrade, selon L’Observatoire Crédit logement / CSA, qui vient de publier son tableau de bord mensuel sur la situation du crédit.

(LaVieImmo.com) - L’étude confirme la tendance générale observée d’une baisse des taux des prêts, qui s’établissent en moyenne à 3,39 % en juillet 2010. Ils se situent en moyenne à 3.46 % pour l’accession dans le neuf et 3,34% pour l’accession dans l’ancien, ce qui met les taux actuels « à leur niveau le plus bas, qui était de 3.36% au 4ème trimestre 2005 », indique l’observatoire. L’institution note par ailleurs une nette progression des taux pratiqués à moins de 3,5 % : au mois dernier, 96.8 % de la production observée a été réalisée à un taux inférieur à 4.0 %, alors qu’en 2008, cette même proportion était de 4.6 %.

Les conditions de crédit « restent bonnes » : le niveau des mensualités associées à un même capital emprunté est maintenant de 10 % inférieur à son niveau de décembre 2008. Le coût du prêt est de 3,87 années de revenus, ce qui ramène aux statistiques relevées lors de l’été 2007.

Une solvabilité « dégradée » malgré la hausse de l’apport personnel

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Depuis un an et demi, l’indicateur de solvabilité de la demande réalisée s’est « dégradé », malgré des pics d’embellie lorsque les conditions de crédit sont favorables, tempère l’observatoire. L'emprunt fait de surcroît preuve d’une grande variabilité. La remontée du marché de la revente a permis aux accédants à la propriété de remonter le niveau de leur apport personnel, « et permet de compenser la hausse des coûts qui jusqu’alors dégradait les plans de financement des opérations », conclut-il.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...