Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 13 août 2012 à 15h34

Immobilier : La demande de crédit ne baisse plus


Les banques constatent une stabilisation de la demande
Les banques constatent une stabilisation de la demande
Les banques constatent une stabilisation de la demande (©© Olivier Le Moal - Fotolia.com)

Pour la première fois depuis de nombreux mois, la dernière enquête d’opinion de la Banque de France auprès des banques révèle une stabilisation de la demande des ménages.

(LaVieImmo.com) - La chute du marché du crédit habitat serait-elle enrayée ? La dernière enquête de la Banque de France sur La distribution du crédit en France montre que les établissements prêteurs ne sont plus qu’une minorité à constater une baisse de la demande de crédit : 16,1 % au mois de juillet, contre 55,3 % en juin et 95,5 % en mai. Mieux, plus aucun n’évoque une contraction sensible de la demande, encore ressentie par près de 40 % des sondés au printemps.

Stabilisation en vue

Mais s’il ne baisse plus, le marché ne devrait pas se redresser de manière spectaculaire pour autant. Certes, 15,2 % des banques indiquent que la demande a « augmenté quelque peu » entre les mois de juin et juillet (contre 9,3 % un mois plus tôt), mais 7,3 % à peine estiment que cette hausse devrait durer jusqu’à la fin du trimestre. Le scénario qui semble se profiler est, au mieux, celui d’une stabilisation sur des niveaux très bas : près de sept établissements sur dix constate que la demande est restée « à peu près inchangée » en juillet (contre 35,4 % en juin), tandis que 58,5 % estiment qu’elle devrait le rester au troisième trimestre.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Dans un entretien accordé en début de mois à LaVieImmo.com, l’économiste Michel Mouillart, directeur scientifique de l’Observatoire du financement des marchés résidentiels (Crédit Logement / CSA), estimait que 110 à 120 milliards d’euros de crédit habitat devrait être distribués par les banques cette année, « loin des 160 milliards d’euros de 2011 et en deçà, même, des 119,5 milliards d’euros de l’année 2009, précédent point bas. Et encore, il s’agit là des offres acceptées, pas de celles qui seront effectivement menées à terme, avait-il précisé. Si on raisonne en réalisations, la production de crédit immobilier pourrait bien tomber à 100 milliards d’euros. Si ce n’est pas cette année, alors ce sera en 2013 ».

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 15/08/2012 à 13:52 par antoine

    en plus vu que ca a beaucoup cutté ca risque de moins chuter aujourdhui par rapport au moins d'avant!!

    le titre de cet article est de la pure propagande. Il faut comparer sur un an

  • 0 Reco 15/08/2012 à 12:06 par Mick

    @ CALI 49
    Bravo pour ton analyse qui semble pertinente.

    ou comment accorder du crédit à des gens qui n'en donnent plus

  • 0 Reco 15/08/2012 à 10:03 par CALI 49

    L'augmentation du nombre de rachat de crédit (8 à 9%) pour profiter des faibles taux ne serait elle pas plutot responsable de la stabilisation des crédits immobiliers en juillet?
    Mais chut....


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...