Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermardi 7 janvier 2014 à 09h15

Immobilier : La hausse des taux n'est pas pour tout de suite


Pour l'heure, les taux restent à des niveaux très bas
Pour l'heure, les taux restent à des niveaux très bas
Pour l'heure, les taux restent à des niveaux très bas (©dr)

Le courtier en crédit Empruntis se montre prudent : il n'est pas exclu que les taux remontent, mais rien ne permet encore de l'assurer ni de dire quand.

(LaVieImmo.com) - La hausse des taux est-elle pour bientôt ? Quelques jours après Cafpi, le courtier en crédit Empruntis.com vient de mettre son baromètre des taux immobiliers à jour, constatant, sans surprise, la même tendance à stabilisation que son confrère. Mais, alors que Cafpi assortissait ses chiffres d’un pronostic de remontée des barèmes bancaires, Empruntis, lui, se montre plus prudent. « A ce jour, nous ne constatons pas de hausse. Tous les barèmes que nous recevons depuis le début de l’année sont stables, et aucun de nos partenaires bancaires ne nous laisse penser qu’il envisage de relever ses taux à court terme, indique Maël Bernier, porte-parole du groupe. Le contexte macro-économique est tendu, et on peut imaginer que cela finira par avoir une répercussion sur le marché. De là à dire quand, et même si les taux augmenteront… Je ne suis pas madame Irma ! ».

Des taux stables plutôt qu'en baisse

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Pour l’heure, Empruntis constate des taux moyens de 3,15 % sur 15 ans et 3,50 % sur 20 ans, en baisse de 0,05 point par rapport au début du mois de décembre. Un repli qui, comme le mois dernier, doit s’interpréter avec prudence : « Si nous observons de plus près les barèmes de nospartenaires, on remarque que seul un tiers d’entre eux a modifié ses taux à la baisse, poursuit Maël Bernier. En d’autres termes, nous ne pouvons réellement parler de baisses que si toutes les banques y compris celles qui se situent dans les moyennes appliquent des diminutions, or, ce n’est pas vraiment le cas aujourd’hui. »

A l’heure des traditionnels pronostics de début d’année, Empruntis préfère passer son tour encore quelques semaines. « On y verra plus clair en février, en fonction de l’évolution de l’OAT [l’obligation assimilable du Trésor, de référence des taux longs, ndlr], qui reste très basse malgré sa remontée récente*, mais également de la manière dont les banques envisageront le printemps, premier temps fort habitat de l’année. Pour l’instant, il est encore un peu tôt pour se projeter ».

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de cent banques

*autour de 2,45%/2,50 % contre 2,25 % début décembre

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 08/01/2014 à 05:45 par Friand

    A moins que les taux finissent par atteindre zéro, ou devenir négatifs ?? ;)

  • 0 Reco 07/01/2014 à 14:13 par Robert

    La baisse est enclenchée et cette fois, vu que les taux sont stables, il ne faut pas compter sur leur diminution pour redonner du pouvoir d'achat aux pigeons...

    donc l'immo chute et ca va durer. Si les taux remontent, ce sera un krack...a trop vouloir jouer avec le feu....

  • 0 Reco 07/01/2014 à 09:50 par Jérome

    ahhahahahh je me marre....


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...