Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermardi 24 avril 2012 à 15h21

Immobilier : La production de crédit pourrait baisser de 30 % en 2012


La production devrait baisser de 20 à 30 % en 2012
La production devrait baisser de 20 à 30 % en 2012
La production devrait baisser de 20 à 30 % en 2012 (©dr)

Selon l'agence de notation financière Standard & Poor's, la chute observée en début d’année devrait se confirmer dans les prochains mois, sur fond d’une réduction de l’offre de crédit, mais surtout d’une contraction de la demande.

(LaVieImmo.com) - Les analystes de Standard & Poor’s estiment que la production de crédit immobilier en France pourrait chuter de 20 à 30 % cette année, par rapport à 2011. Compte tenu de cette baisse, la croissance de l’encours de crédit ralentirait « à environ 3,5 % » en 2012 – moitié moins qu’en 2011 - avant de stabiliser l’année prochaine.

Moins d’offre, mais surtout moins de demande

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

« Des contraintes de liquidité renforcées pourraient inciter les banques à appliquer des tarifs plus élevés, et à maintenir des critères stricts », explique l’agence dans une étude sur le secteur bancaire. Ce durcissement prendrait notamment la forme d’une réduction de la durée des nouveaux prêts accordés, limitée à 20 ans en moyenne. Mais S&P, qui rappelle l’importance « vitale » du crédit immobilier pour « un grand nombre de banques françaises », estime que les raisons de la contraction se situent plutôt du côté de la demande de prêts. Déjà affectée par le durcissement de la fiscalité immobilière et la diminution des aides à l’accession, celle-ci devrait en effet pâtir de manière croissante de la réduction des capacités d’emprunt des ménages et, plus généralement, de l’attentisme de la demande dans un contexte de baisse des prix des logements.

A noter que S&P, qui prédit un repli cumulé de 15 % des prix de l’immobilier en France en 2012 et 2013, estime que les taux fixes des crédits immobiliers devraient progresser « de 50 à 100 points de base » dans l’intervalle.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...