Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterjeudi 5 janvier 2012 à 12h23

Immobilier : Les banques prêtent moins


Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

(LaVieImmo.com) - La tendance à l’essoufflement de la production de crédits à l’habitat se confirme. Selon le dernier pointage de la Banque de France, le montant des nouveaux prêts accordés par les banques atteignait, en cumul sur douze mois, 138,1 milliards d’euros en novembre dernier. Soit un niveau en hausse d’environ 7 % en comparaison annuelle (129,2 milliards d’euros à fin novembre 2010), mais en repli de près de 4 % sur un mois (143,4 milliards à fin octobre 2011).

Cette baisse mensuelle est la sixième consécutive. Dans l’intervalle, la production de crédits à l’habitat s’est réduite de près de 13 %, soit l’équivalant de 20 milliards d’euros de prêts.

E. S. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 07/01/2012 à 19:38 par Bernie

    Et pendant que vous attendez la baisse, ne perdez pas vot' temps.
    Profitez de cette attente pour mettre un peu d'argent de coté.

  • 0 Reco 07/01/2012 à 00:10 par Gino ancien agent immobilier

    Chers acheteurs,

    Je vous conseille, si vous nêtes pas pressés, d'attendre le résultat de ces fameuses élections présidentielles. Il est clair que de grandes décisions seront prises par le nouveau gouvernement en terme de logement, de taxes, de librations de terrain à batir.

    Je pense que la situation va se déploquer à ce moment là (vers Juin 2012). je pense qu'il vaut mieux attendre car il est dommage de se précipiter sur un bien qui vous plaise moyennement, alors que les opportunités vont se multiplier, notamment à la rentrée de septembre 2012, notamment en terme de terrains à batir et de constructions neuves plus généralement.

    Enfin, l'ancien va probablement baisser et les vendeurs excédés devront lacher prise tot ou tard. il est souvent préférable d'acheter dans l'ancien car les surprises sont moindres ainsi que le stress, tandis que le choix est souvent bien plus large. Mais pour cela il faut se montrer patient, et négocier car les prix sont bien trop élevés par rapport au pouvoir d'achat actuel des Français. Je ne pense pas que les taux exploseront. Ils monteront peut-etre mais pas au delà de 5.5%.

    Il est donc urgent d'attendre: dans l'ancien car les prix sont trop élevés, et dans le neuf en ce moment il ya peu d'offres mais cela devrait se décanter quand les gens n'auront plus peur de la faillite des banques ainsi que grace aux nouvelles lois de 2012 et taxes qui inciteront à la vente.

  • 0 Reco 05/01/2012 à 19:10 par antoine

    la petite et charmante Ninon Ingrid est bien pire que moi, et c'est une AI! elle pense que ces vieus schnoques devraient crever dans leur bicoque pourrie s'ils sont pas pressés ....

    elle est bien cette petite.. :))

  • 0 Reco 05/01/2012 à 19:05 par antoine

    "CQFD.... Une baisse de prix n'est aucunement garant pour un pouvoir d'achat immobilier."

    et une stagnation des prix en période d'explosion des taux, cest du grand grand n'importe quoi et ca equivaut a zéro commission et a la fermeture de milliers d'agence.... CQFD..

    au boulot Bernie! Bataillez dur avec les vendeurs.... je parie que dans six mois, vous aussi vous les appellerez des vieux cons cupides et vieux schoques... :)))

    Tiens va sur le site de Ninon Ingrid... Cest genial! Cest la seule AI qui parle VRAI!

  • 0 Reco 05/01/2012 à 19:03 par antoine

    Comme disait dutronc,

    KRACK BOOM HUUU...... KRACK BOOM HUUU......

  • 0 Reco 05/01/2012 à 17:10 par Manu

    Tout à fait d'accord. Raisonner sur la durée totale du crédit est une erreur, en moyenne on reste 10 ans (et pas 20 ou 25 ans) dans un logement avant de revendre. Donc tous les intérêts ne sont pas payés.

  • 0 Reco 05/01/2012 à 16:13 par kdallas

    @Bernie: erreur! il vaut mieux emprunter moins et à un taux plus élevé que plus et à un taux faible. Ne serait-ce que pour les frais annexes à l'achat qui sont proportionnels à la valeur du bien (frais d'agence, notaire, hypothèque...). Une bonne affaire se fait toujours à l'achat, jamais à la vente. Le taux n'est pas le critère numéro 1 (d'autant que dans la plupart des cas, on ne va jamais au bout du crédit). c'est le prix/m2 qui fait tout

  • 0 Reco 05/01/2012 à 15:26 par Bernie

    Donc même si les prix devaient baisser, la hausse des taux et les banques frileuses compensent largement.....

    CQFD.... Une baisse de prix n'est aucunement garant pour un pouvoir d'achat immobilier.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...