Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermardi 2 novembre 2010 à 15h20

Immobilier : Les taux inscrivent un nouveau record


Les taux ont encore cédé huit points en octobre
Les taux ont encore cédé huit points en octobre
Les taux ont encore cédé huit points en octobre (©dr)

Les taux des crédits immobiliers ont à nouveau reculé en octobre. Le mouvement de baisse dure depuis deux ans, et les taux touchent ce mois-ci un nouveau plus bas depuis l’après-guerre.

(LaVieImmo.com) - Chaque mois un peu plus bas. Selon la dernière édition de l’Observatoire du financement des marchés résidentiels, les taux des prêts immobiliers ont encore cédé 8 points de base en octobre, après une baisse de 6 points en septembre. En moyenne, les taux des prêts distribués par le secteur concurrentiel se sont établis à 3,26 % hors assurance et coût des sûretés, soit le niveau le plus bas en plus de soixante-cinq ans. Pour mémoire, les taux étaient, en moyenne toujours, de 3,80 % en octobre de l’année dernière.

Redynamisation du marché

« En s’appuyant sur une configuration des taux totalement inédite, les établissements de crédit poursuivent leur stratégie de redynamisation du marché, constate le Crédit Logement, qui publie l’observatoire en collaboration avec l’institut de sondage CSA. D’ailleurs, après un début d’année qui avait surpris par la rapidité avec laquelle la production de crédits immobiliers aux particuliers se redressait, l’offre des banques a redoublé de dynamisme depuis l’été : par la baisse des taux, les banques ont donc permis aux marchés immobiliers de retrouver leur vigueur perdue durant la crise ».

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Dans un entretien à LaVieImmo.com, Michel Mouillart, professeur d’économie à l’Université de Paris X et auteur de l’observatoire, estimait il y a quelques jours que la baisse des taux était terminée. « Sur la question des taux, on n’a qu’une visibilité limitée, de six à sept mois environ. Ce qui nous amène au printemps, voire, en tirant un peu, au début de l’été 2011. A cet horizon, on n’anticipe pas de mouvement significatif, mais une stabilisation des conditions de crédit telles qu’on les connaît aujourd’hui. Soit des conditions historiquement favorables », expliquait-il.

Dans une étude publiée la semaine dernière, la Banque de France a montré que cette baisse de taux s’accompagnait depuis quelques mois d’un assouplissement des critères d’attribution de crédits à l’habitat. Au troisième trimestre 2010, 26 % des établissements bancaires français ont ainsi « quelque peu assoupli » leurs critères d’attribution de crédits à l’habitat, tandis que 73,5 % ne les ont « pratiquement pas changées », selon l’enquête. Du jamais vu depuis e premier trimestre de 2007 – soit plusieurs mois avant le déclenchement de la crise financière.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...