Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntervendredi 23 octobre 2015 à 09h59

L'assurance crédit représenterait près d'un tiers du coût d'un prêt immobilier


L'assurance emprunteur peut représenter 30% du coût total du crédit
L'assurance emprunteur peut représenter 30% du coût total du crédit
L'assurance emprunteur peut représenter 30% du coût total du crédit (©Fotolia)

Le poids de l'assurance crédit ne cesse de s'alourdir ces dernières années. Et en dépit de l'ouverture du marché par les lois Lagarde et Hamon, les emprunteurs peinent à bénéficier de la concurrence.

(LaVieImmo.com) - Un juteux marché. Le poids de l’assurance bancaire a plus que doublé en quelques années. Résultat : le coût de l'assurance représenterait 30% environ du poids total du crédit imobilier en 2015, selon le courtier Réassurez-moi.com.

En effet, pour un prêt de 100.000 euros sur 20 ans conclu par un couple d'emprunteurs âgés de 30 ans, ces derniers paient en moyenne 12.000 euros au titre de l'assurance emprunteur. Soit plus d'un tiers de la somme qui doit être payée outre le capital emprunté à rembourser, c'est-à-dire ce que l'on appelle le coût du crédit, composé également du taux d'intérêt. "Cela est principalement dû à la baisse importante des taux d’intérêts mais aussi au fait que le coût des assurances issues des établissements bancaires reste encore aujourd’hui très élevé", indique le site.

Le montant est néanmoins variable selon l'âge de l'emprunteur, et plus ce dernier est jeune, plus le taux est faible. Ainsi, avec un taux de 0,10% généralement pratiqué à 25 ans, le poids de l'assurance retombe à 7%, explique un autre courtier en crédit. A l'inverse, pour un prêt conclu à 55 ans, on passe à 0,75%, soit 36% du poids total du crédit.

La délégation d'assurance pour diviser les coûts

La délégation d'assurance, issue des lois Lagarde et Hamon, est une solution pour abaisser considérablement les coûts : il est possible de réaliser jusqu'à la moitié d'économies, selon Réassurez-moi.com. Or, en dépit de la récente libéralisation du marché par les lois Lagarde de 2010 et Hamon de 2014, l'assurance de prêt immobilier reste encore captée par les banques émettrices des prêts. 88% des crédits immobiliers en 2014 restaient ainsi assurés par l'établissement de crédit, selon la Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA).

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Bonne nouvelle néanmoins pour les emprunteurs : à partir d’octobre 2015, dans la lignée de la loi Hamon, les banques doivent donner aux emprunteurs un taux standard pour l’assurance, le TAEA (taux annuel effectif d’assurance). "Ce taux va permettre d’avoir un indicateur objectif pour mieux comprendre le coût de l’assurance emprunteur, explique Réassurez-moi.com. En effet, auparavant il était difficile de comparer différents taux ensemble (taux moyen, taux en fonction du capital initial, taux en fonction du capital restant dû). Le TAEA permettra ainsi de choisir le taux le plus intéressant pour un emprunteur", conclut le spécialiste.



Simulez votre assurance de prêt immobilier en quelques clics >>

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/10/2015 à 18:37 par franckblack

    Quand on voit le risque actuel, qu'il y a de ne pas rembourser son crédit je ne trouve pas ça assez cher.

  • 0 Reco 23/10/2015 à 14:07 par sentury23

    Forcément, les prix de l'immo sont trop élevés.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...