Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntervendredi 24 février 2017 à 16h29

L'immobilier de luxe démarre 2017 sur une note positive


Un début d'année 2017 florissant pour l'immobilier de prestige, grâce au Brexit
Un début d'année 2017 florissant pour l'immobilier de prestige, grâce au Brexit
Un début d’année 2017 florissant pour l'immobilier de prestige, grâce au Brexit (©Coldwell Banker)

Le réseau Coldwell Banker France & Monaco souligne la bonne santé de l'immobilier haut de gamme en ce début d'année, notamment grâce au Brexit qui incite les acheteurs britanniques (et étrangers) à investir dans des villes attractives comme Paris ou Bordeaux.

(LaVieImmo.com) - Le secteur de l'immobilier de prestige a démarré 2017 sur une note positive, la perspective d'une mise en oeuvre rapide du Brexit (sortie de la Grande-bretagne de l'Union européenne) entraînant une vague d'achat importante d'investisseurs britanniques ou étrangers, indique Coldwell Banker dans un communiqué.

Et contrairement aux fois précédentes, les incertitudes liées à l’élection présidentielle ne freinent pas les transactions, précise le réseau d’agences immobilières, qui fait état d'une activité soutenue en début d'année.

Sans surprise, ce flux d'acheteurs s'est traduit par une augmentation du prix des belles demeures, renforcée par une hausse du dollar par rapport à l’euro, notamment dans les villes et régions recherchées comme Paris, Bordeaux, le Bassin d’Arcachon et la Côte d’Azur.

Les conditions d'une reprise durable

"Cette tendance à la hausse va se poursuivre car le Brexit va amener 50.000 acheteurs en France au cours des deux prochaines années", déclare Laurent Demeure, président de Coldwell Banker France & Monaco.

Par ailleurs, la légère remontée des taux d’intérêt amorcée fin 2016 ne devrait avoir qu’un impact marginal sur le volume des ventes pour le haut de gamme, précise l'agence, qui a réalisé l'an passé un volume d’affaires record de 490 millions d’euros, en hausse de 60% par rapport à 2015.

Estimez votre bien
Estimez votre bien

Type de bien :

À quelques mois de la présidentielle, Coldwell Banker pense que seule une réforme de la fiscalité entourant l'ISF (suppression de la taxe) et les résidences secondaires (réduction de la durée de détention pour l'exonération de plus-values) permettrait de confirmer la reprise du marché immobilier de luxe.

Simulez votre économie d'impôts avec le dispositif Pinel >>

Julien Mouret - ©2017 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...