Emprunter
LaVieImmo.com
Empruntermercredi 5 septembre 2012 à 16h15

La chute de la production de crédits immobiliers se confirme


La production de crédit a chuté de près de 30 % au mois d'aoûtLa production de crédit a chuté de près de 30 % au mois d'août (©dr)

L’activité du marché des crédits immobiliers a marqué le pas au mois d’août, selon le Crédit Logement.

(LaVieImmo.com) - Dans la dernière édition de son observatoire du financement des marchés résidentiels, mis à jour cette semaine, le Crédit Logement constate que le montant des prêts accordés le mois dernier a reculé de 29,6 % en rythme annuel, « balayant les espoirs » que la hausse du mois de juillet (+9,7 %) avait laissé entrevoir. En cumulé, « la production des mois de juillet et août 2012 est en repli de 25,5 % par rapport à la période correspondante de 2011, alors même que les marchés avaient déjà amorcé leur recul », précise le Crédit Logement.

En nombre de prêts accordés, l’étude fait état d’une contraction de 24,2 % au seul mois d’août, en rythme annuel, et de 31,4 % sur les huit premiers mois de l’année, par rapport à la même période de 2011.

120Mds€ de crédits accordés cette année, au mieux

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Dans un entretien accordé à LaVieImmo.com au mois de juillet, l’économiste Michel Mouillart, auteur de l’observatoire du financement des marchés résidentiels, avait estimé que la production de crédits immobiliers serait comprise cette année dans une fourchette de 110 à 120 milliards d’euros, « loin des 160 milliards d’euros de 2011 et en deçà, même, des 119,5 milliards d’euros de l’année 2009, précédent point bas » du secteur.

« Et encore,avait-il précisé, il s’agit là des offres acceptées, pas de celles qui seront effectivement menées à terme. Si on raisonne en réalisations, la production de crédit immobilier pourrait bien tomber à 100 milliards d’euros. Si ce n’est pas cette année, alors ce sera en 2013. On court de ce fait le risque d’une stabilisation de l’encours de crédit en euros courants - une situation inédite qui réduirait le produit net bancaire (PNB) dans l’avenir, limitant d’autant les capacités futures de prêts des banques… ».

Emmanuel Salbayre - ©2014 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 05/09/2012 à 16:23 par rien a battre

    j'espere que le chomage va monter a 4 millions....si c est le seul moyen de pouvoir se loger à prix decent, je suis pret a accepter la misere de mes semblables !

  • 2 Reco 05/09/2012 à 16:21 par antoine

    hihihi...... ça devient vraiment bon.... espérons qu'hollande et Duflot redeviennent raisonalble et oublie cette idée stupide de sponsoriser a nouveaux les vendeurs riches avec le ptz dans l'ancien!