Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermercredi 12 mars 2014 à 16h25

Le spectre de la hausse des taux immobiliers refait (déjà) surface


Une hausse semble inéluctable
Une hausse semble inéluctable
Une hausse semble inéluctable (©dr)

Alors que les taux sont repartis à la baisse en février, le courtier Cafpi s’inquiète de leur remontée prochaine. Celle-ci pourrait avoir lieu après l’été, pesant sur la solvabilité des ménages emprunteurs.

(LaVieImmo.com) - Cafpi joue les rabat-joie. Alors que la plupart de ses confrères constatent la reprise du mouvement de baisse des taux immobiliers, le courtier en crédit prévient dans son dernier baromètre que la fête ne durera pas très longtemps.

« La hausse que l’on pressentait se fait attendre, note Philippe Taboret, le directeur général-adjoint du groupe. Il faut s’en réjouir, mais rester lucide ». Fin janvier, le dirigeant s’était inquiété des conséquences de l’appel du gouverneur de la Banque de France Christian Noyer, à développer la titrisation des crédits immobiliers, une pratique qui promet de jouer sur le niveau des marges des banques et partant, sur celui des taux des crédits qu’elles accordent. Un risque toujours prégnant, auquel s’ajoute celui de voir la Réserve fédérale des Etats-Unis durcir sa politique monétaire. En effet, la Fed « ne manquera pas de réduire son soutien à l’économie américaine, en fort redressement, à la première embellie significative du marché de l’emploi », explique M. Taboret. S’ensuivrait une remontée des taux longs (l’OAT 10 ans en France) et, mécaniquement, une hausse des taux des crédits immobiliers.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Quelques mois de répit

Reste à savoir quand, et de combien. « Compte tenu des dernières statistiques et des pronostics économiques, le plus probable, aujourd’hui, est que la remontée n’aura lieu que dans le courant du second semestre », estime Philippe Taboret. Le mouvement devrait rester « contenu et très progressif », avec un crédit plus cher de 0,25 à 0,50 % d’ici la fin 2014. Une remontée qui ne serait cependant pas sans conséquences sur le pouvoir d’achat des ménages : lors d’un point presse, Cafpi avait estimé en début d’année qu’une baisse de prix de l’ordre de 4,4 % serait nécessaire pour compenser les effets d’une hausse de taux de 0,50 point.

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de cent banques

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 14/03/2014 à 06:52 par tron

    fast a dit je rappelle :

    "L4immobilier n'a strictement rien à voir avec la "compétitivité" des entreprises"
    Idem. D'où l'avantage d'autres pays industrialisés comme l'Allemagne. Et d'où l'action du gouvernement actuel, ainsi que les déclarations d'intention de ton regretté Président, qui lors des derniers mois de sa fonction répétait à qui voulait l'entendre qu'il fallait absolument faire baisser l'immobilier, pour relancer la compétitivité du pays (après avoir fait l'inverse les années précédentes, il fallait bien renvoyer l’ascenseur aux copains qui l'avaient financé). Penses-y lors des prochaines élections, cette fois ci plus de "sauveur". Tout le monde applique la même politique du logement.

    L'immo cher, tout les économistes le savent, est un boulet pour un pays comme la France (qui crée de moins en moins de richesses et qui n'a aucune marge en termes d’augmentation des salaires, qui sont et vont rester bas). Les politiques le savent, et ils agissent en conséquent. Les dindons de la farce seront ce qui ont acheté (bien trop cher) depuis 2011 (en IdF), surtout s'ils sont jeunes et donc occupent un logement qui sera inadapté rapidement (trop petit ou nécessité de mobilité professionnelle). Les loyers eux mêmes baissent dans les grandes villes, preuve de l'absence de pénurie et de la faible solvabilité des ménages. ce ne sont pas ces derniers qui pourront acheter aux prix actuelles.

    Acheter maintenant est faire un pari très risqué sur le marché des obligations (parier que les taux resteront bas ad vitam). La Fed a sifflé la fin de la partie.

  • 0 Reco 14/03/2014 à 06:51 par tron

    le logement cher entraine des salaires devant être élevés, c'est un cancer pour les entreprises qui ne peuvent pas être compétitives, le chômage, qui a fortement augmenté sous l'ère ump , ne peut pas baisser de sitôt

  • 1 Reco 13/03/2014 à 19:12 par MisterHadley

    C'est un peu comme le ministre du travail, qui se répend en invective dans la presse, dans une "affaire" qui ne le concerne en rien, alors qu'il est censé "inverser la courbe du chômage" qui ne s'inverse toujours pas, malgré les "promesses" en carton de François Nixon...

    Alors, comme ça, vous êtes à nouveau de service, les loulous..?

    Mais vous n'êtes quand même pas payés sur fond publics, là, si..?

    ^^

  • 0 Reco 13/03/2014 à 19:11 par MisterHadley

    L'invective, toujours l'invective...

    On reconnait bien les méthodes de ces messieurs...

    Si tu savais, mon brave, tu te ferais dessus..!!!

    Et j'ai donc un F3, maintenant, première nouvelle..!

    Ha ha ha ha ha..!!!

    "impayable", exactement, même en gagnant au loto européen, tu n'en aurais pas les moyens, déjà que tu ne peux pas t'acheter une studette, d'où ta rage...

    ;)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 18:34 par tron

    fast a dit je rappelle :

    "L4immobilier n'a strictement rien à voir avec la "compétitivité" des entreprises"
    Idem. D'où l'avantage d'autres pays industrialisés comme l'Allemagne. Et d'où l'action du gouvernement actuel, ainsi que les déclarations d'intention de ton regretté Président, qui lors des derniers mois de sa fonction répétait à qui voulait l'entendre qu'il fallait absolument faire baisser l'immobilier, pour relancer la compétitivité du pays (après avoir fait l'inverse les années précédentes, il fallait bien renvoyer l’ascenseur aux copains qui l'avaient financé). Penses-y lors des prochaines élections, cette fois ci plus de "sauveur". Tout le monde applique la même politique du logement.

    L'immo cher, tout les économistes le savent, est un boulet pour un pays comme la France (qui crée de moins en moins de richesses et qui n'a aucune marge en termes d’augmentation des salaires, qui sont et vont rester bas). Les politiques le savent, et ils agissent en conséquent. Les dindons de la farce seront ce qui ont acheté (bien trop cher) depuis 2011 (en IdF), surtout s'ils sont jeunes et donc occupent un logement qui sera inadapté rapidement (trop petit ou nécessité de mobilité professionnelle). Les loyers eux mêmes baissent dans les grandes villes, preuve de l'absence de pénurie et de la faible solvabilité des ménages. ce ne sont pas ces derniers qui pourront acheter aux prix actuelles.

    Acheter maintenant est faire un pari très risqué sur le marché des obligations (parier que les taux resteront bas ad vitam). La Fed a sifflé la fin de la partie.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 18:33 par tron

    le logement cher entraine des salaires devant être élevés, c'est un cancer pour les entreprises qui ne peuvent pas être compétitives, le chômage, qui a fortement augmenté sous l'ère ump , ne peut pas baisser de sitôt

  • 0 Reco 13/03/2014 à 17:35 par Jérome

    " les prix s'adapteront à la solvabilité des gens, tout simplement."

    peut-ete bien, peut-ete pas.. et si ca basse , combien de temps es tu pret a attendre? Toute une vie?

    le ptz a deja bcp diminué depuis 2011. les prix du neuf ont baissé? Moi j'ai pas vu en tout cas...

  • 1 Reco 13/03/2014 à 17:25 par @misterhadley

    Mais oui, on les connait déjà tes biais cognitifs qui te conduisent vers tes conclusions fallacieuses ! Inutile d'en rajouter!

  • 0 Reco 13/03/2014 à 16:55 par MisterHadley

    Et tu as tout à fait le droit de rembourser, avec tes loyers payés en pure perte, la propriété d'un autre, hein, c'est ta life...

    ^^

  • 0 Reco 13/03/2014 à 16:41 par @lipdub

    7-8 ans pour rentabiliser un achat, en ce moment avec la tendance à la baisse...c'est plutôt optimiste mais si c'est vraiment le cas, tant mieux pour vous.

    @happyEnd : tiens vous êtes notre nouveau winner, qui associe la réussite avec le fait de baisser se faire plumer bêtement sans réfléchir. Vous allez pouvoir vous faire des soirées avec MH!!

  • 0 Reco 13/03/2014 à 16:09 par HappyEnd

    @LibDub: ton achat montre que tu sais prendre des initiatives, que tu as de la maturité, de la réflexion, de l'humour et de l'audace!
    Ça change! (lol)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 16:05 par LibDub

    @ Gaston
    Dans 7 ou 8 ans, j'aurai moins la pression, car d'ici là mon investissement aura été rentabilisé :)
    Donc j'ai le temps de voir venir

  • 0 Reco 13/03/2014 à 16:02 par LibDub

    Après oui quand on a envie de tranquillité en couple une maison c'est bien
    Surtout tous nus dans la prairie :) :)
    Mais alors là il faut viser Dourdan la forêt ou Etampes non ? Ou le 78

    Bon courage avec le modem 56k :)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 16:01 par @lipdub

    "mais je pense plutôt mettre en location dans 7-8 ans"

    Ah bon, et comment allez vous faire quand les prix auront explosés pour avoir l'apport de racheter plus grand, et payer le différentiel loyer/crédit + impot,

    xD, complètement incohérent!

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:53 par Gaston

    @lipdub : on plumera les plus jeunes.

    c'est là que tu te trompes les jeunes ont fini de se faire plumer car... ils n'ont plus de plumes...

    C'est bien le problème des pro-immo à tout prix , c'est que vous présagez des performances futures en vous basant sur les performances passées....c'est pourtant le B-A-BA de tout investissement.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:46 par LibDub

    Oui on se fait plumer
    Beaucoup attendent de toucher un héritage pour faire un achat (ce qui est stupide).
    Ou achètent à 2 (ce qui peut aussi être très très très très très très stupide).
    Ou restent locataires à enrichir un rentier (stupide mais parfois pas le choix)
    Mais dans 20 ans on fera comme vous, on plumera les plus jeune, l'histoire se répète ^^

    Avant on montait des boîtes sans avoir de talent et on gagnait plein d'argent grâce à la conjoncture favorable.
    Maintenant il faut optimiser chaque détail pour avoir quelque chose.
    Mais on a quand même un sacré avantage sur "nos vieux", grâce à Internet on est devenus vachement plus débrouillards.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:36 par MisterHadley

    Moi qui suis pourtant de longue date un fervent adepte des appartements, je me dirige maintenant sur une maison, pour la tranquillité qu'elle procure...

    Quant à son entretien, ne te leurre pas, un immeuble collectif, c'est encore pire..!

    Et en plus, tu ne décides de rien... ;)

    Je privilégie maintenant la tranquillité...

    Et puis, comme ça, ma chérie pourra se rouler toute nue dans la rosée du matin si cela lui chante, sans se soucier de rien, pas même de très vilains voisins... un immense avantage..!

    :D ;)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:33 par MisterHadley

    Ce n'est pas un "conseil", LibDub, c'est juste un constat...

    Je suis ravi de ne pas être à ta place, vu le mur que la France se prend actuellement économiquement parlant, et la "surveillance renforcée" de l'Europe suite à ses (très) mauvais choix...

    En fait, je plains tout ceux de ta génération...

    A 28 ans, on est censé s'installer doucement mais surement dans la vie, et là, comment dire...?

    Ca guinchera pour vous, quoi...

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:30 par MisterHadley

    Les "communicants" web "de gauche" sont de sortie, ces jours-ci, on se demande bien pourquoi, tiens..?

    Un soucis, peut-être..?

    ^^

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:25 par LibDub

    @MisterHadley
    Un 3 pièces, j'ai 28 ans, je compte pas avoir d'enfants avant 35 ans donc ça va très bien.
    Les 3 pièces se vendent très bien, mais je pense plutôt mettre en location dans 7-8 ans :)

    Une maison c'est surtout utile quand on a est une famille de 4 et plus (les parents, 2 enfants et plus), ça nécessite de l'entretien, et c'est un autre budget :)
    Tampis pour la suppression des COS.. Mais merci pour tes conseils qui sont souvent pertinents

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:17 par @jerome

    "C'est bien pour cela qu'il faut se décider au plus vite. D'autres rumeurs courent que le ptz sera supprimé cette année. Est-ce que pour autant le prix du neuf va baisser et rapidmeent? J'en doute.."

    Penses tu , aucune raison de faire du panurgisme : les prix s'adapteront à la solvabilité des gens, tout simplement.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:14 par @fast

    en ayant tout oublié évidement : ils sont complètement amnésiques.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:13 par @fast

    "ton regretté Président, qui lors des derniers mois de sa fonction répétait à qui voulait l'entendre qu'il fallait absolument faire baisser l'immobilier, pour relancer la compétitivité du pays (après avoir fait l'inverse les années précédentes, il fallait bien renvoyer l’ascenseur aux copains qui l'avaient financé)"

    Je ne te l'ai pas fait dire, mois quand j'ai entendu ça à l'époque , j'ai faillis étouffer de rire : il fait grimper l'immobilier et ensuite fait semblant de constater les dégâts, pire que ça : des gens sont capables d'en redemander en 2017.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 15:01 par MisterHadley

    Trouves-toi un vrai job, en CDI... ensuite, tu comprendras peut-être comment fonctionne une entreprise...

    Deuxio, lorsque l'on engage un salarié, qui percevra, par exemple, 1000 euros net, l'entreprise, elle, lachera quasiment 1600 euros, le reste, comme dit LibDub, c'est l'Etat qui prend...

    Et quand on voit ton "très haut" niveau de culture et de compréhension...

    Je ne sais pas mais, on n'a pas trop envie d'engager des gens comme toi, quoi..!

    :D

  • 0 Reco 13/03/2014 à 14:58 par MisterHadley

    @MOSSIEU furious le précoce et @tron, l'ayatollahisé de gauche...

    Tant que vous ne serez qu'insultants, vous serez considérés comme ce que vous êtes...

    :D

    @LibDub: audacieux, un 3 pièces...

    J'en ai terminé avec les appartements, perso, ce sera une maison, ensuite... ;)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 14:43 par Fast

    Vu le nombre de posts que tu envois par jour sur les forums de la Vie Immo, t'as pas l'air si sur de toi jérôme...

  • 0 Reco 13/03/2014 à 14:36 par Jérome

    quant à cerux qui croient qu'il nya plus d'acheteur, ahhaa je me marre.

    Faites ce simples test: mettez en vente en ligne sur le boncoin, une fausse annonce, d'une belle maison, voire mieux, d'un terrain à batir, au prix du marché... dans la journée, vous aurez droit à une dizaine d'emails!

    alors faites moi rigoler! lol

  • 0 Reco 13/03/2014 à 14:34 par Jérome

    C'est bien pour cela qu'il faut se décider au plus vite. D'autres rumeurs courent que le ptz sera supprimé cette année. Est-ce que pour autant le prix du neuf va baisser et rapidmeent? J'en doute..

    Bref, pour ceux qui veulent une maison ou un appart flambant neuf, rien qu'a eux, dépechez vous, ou pleurez.... Au moins vous aurez été assez prévenus!

    Et pensez à vous faire parrainer!

  • 1 Reco 13/03/2014 à 14:23 par Fast

    Ha ha, Hadley, le Rockefeller de Grigny, c'est quoi ton "entreprise", posteur professionnel sur les forums? Vu le temps que t'y passes...

    "Il n'y a que toi qui affirme qu'être propriétaire est un boulet..."
    Ben oui, il a été démontré par maintes et maintes études que le taux de chromeurs, en France comme dans la majorité des pays occidentaux, est plus important chez les propriétaires que chez les locataires. Ca alors...

    "L4immobilier n'a strictement rien à voir avec la "compétitivité" des entreprises"
    Idem. D'où l'avantage d'autres pays industrialisés comme l'Allemagne. Et d'où l'action du gouvernement actuel, ainsi que les déclarations d'intention de ton regretté Président, qui lors des derniers mois de sa fonction répétait à qui voulait l'entendre qu'il fallait absolument faire baisser l'immobilier, pour relancer la compétitivité du pays (après avoir fait l'inverse les années précédentes, il fallait bien renvoyer l’ascenseur aux copains qui l'avaient financé). Penses-y lors des prochaines élections, cette fois ci plus de "sauveur". Tout le monde applique la même politique du logement.

    L'immo cher, tout les économistes le savent, est un boulet pour un pays comme la France (qui crée de moins en moins de richesses et qui n'a aucune marge en termes d’augmentation des salaires, qui sont et vont rester bas). Les politiques le savent, et ils agissent en conséquent. Les dindons de la farce seront ce qui ont acheté (bien trop cher) depuis 2011 (en IdF), surtout s'ils sont jeunes et donc occupent un logement qui sera inadapté rapidement (trop petit ou nécessité de mobilité professionnelle). Les loyers eux mêmes baissent dans les grandes villes, preuve de l'absence de pénurie et de la faible solvabilité des ménages. ce ne sont pas ces derniers qui pourront acheter aux prix actuelles.

    Acheter maintenant est faire un pari très risqué sur le marché des obligations (parier que les taux resteront bas ad vitam). La Fed a sifflé la fin de la partie.

  • 1 Reco 13/03/2014 à 14:15 par LibDub

    @tron
    "Bah si , ça a pourtant bien été épinglé plusieurs fois , le logement cher entraine des salaires devant être élevés, c'est un cancer pour les entreprises qui ne peuvent pas être compétitives"

    Si les salaires sont "élevés", ce serait pas plutôt parce que 60% de ce qui est versé par l'entreprise pour un salaire est piqué par l’État ?

  • 0 Reco 13/03/2014 à 14:04 par tron

    "Et sans investissement, pas de logements construits..."

    C'est la couleuvre que tous les branleurs rentiers du logement veulent faire avaler aux benêts, comme toi

  • 0 Reco 13/03/2014 à 14:03 par tron

    "S'il n'y a pas "d'investisseurs", il n'y a donc pas "d'investissements"..!"

    bah si : ils sont achetés moins cher par les gens qui veulent un logement , c'est tout, et plus de compétitivité des entreprises

  • 0 Reco 13/03/2014 à 14:02 par tron

    "L4immobilier n'a strictement rien à voir avec la "compétitivité" des entreprises"

    Bah si , ça a pourtant bien été épinglé plusieurs fois , le logement cher entraine des salaires devant être élevés, c'est un cancer pour les entreprises qui ne peuvent pas être compétitives

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:53 par LibDub

    Et quelques rappels sur mes anciens messages pour acheter en période de baisse des prix :
    - Négocier le prix pour anticiper la baisse
    - Bien profiter des taux bas (même si ça remonte un peu, ça reste encore très bas)
    - Acheter dans des zones demandées, qui ont le moins de chance de baisser !! Voire qui vont monter

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:50 par LibDub

    @MisterHadley
    Un F3 proche centre-ville et RER B, dans le Nord de l'Essonne :)
    Que du bonheur !!

  • 1 Reco 13/03/2014 à 13:35 par MisterHadley

    Alors, que tu ne sois pas d'accord, très bien, mais ce n'est pas une raison pour sortir des énormités préfabriqués par d'autres, sansmême savoir l'énormité que tu sors...

    Moi, j'dis ça comme ça, quoi, hein... après, si ça t'amuse, libre à toi...

    ^^

  • 1 Reco 13/03/2014 à 13:34 par MisterHadley

    Gaston, je suis moi-même chef d'entreprise depuis longtemps... bien avant la crise mondiale qui a lessivé tout le monde...

    Et dans l'immobilier, qui est ma profession...

    Qui aura donc "raté un épisode", d'après toi, hum..?

  • 1 Reco 13/03/2014 à 13:32 par MisterHadley

    Pour rappel également: la loi dite "ALUR" supprime purement et simplement les COS et lesminimales constructibles...

    Donc, augmentation certaines des valeurs vénales de toutes propriétés immobilières qui en bénéficient.

    ;)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:26 par rappel

    http://www.lefigaro.fr/im mobilier/2014/01/29/05002 -20140129ARTFIG00375-immo bilier-les-prix-sont-sure values-de-15-en-france.ph p

    http://www.latribune.fr/o pinions/tribunes/20140207 trib000814211/prix-immobi liers-2014-la-chute-ou-la -glissade-.html

  • 1 Reco 13/03/2014 à 13:23 par Gaston

    Il y a des études plus sérieuses que tout tes propos sur le lien entre compétitivité des entreprises, santé économique du pays et l'immobilier...

    là aussi t'as raté un épisode. ce serait bien que tu suives si tu veux donner ton avis.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:20 par Gaston

    "Il n'y a que toi qui affirme qu'être propriétaire est un boulet..."

    Je crois que tu ferais bien te poser deux secondes sur le sujet. t'as du rater un épisode...

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:19 par MisterHadley

    S'il n'y a pas "d'investisseurs", il n'y a donc pas "d'investissements"..!

    ^^

    Et sans investissement, pas de logements construits...

    Si pas de logements construits, bah les "attentistes" se devront d'attendre à la belle étoile..!!!

    ;)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:17 par MisterHadley

    L4immobilier n'a strictement rien à voir avec la "compétitivité" des entreprises, pour la simple et bonne raison que ce sui plombe la "compétitivité", ce sont les charges sociales supportées par les entreprises, et leur niveau d'imposition par rapoort à tous nons concurrents..!!!

    Faut arrêter de dire et répéter n'importe quoi, au bout d'un moment, c'est grotesque.

    ;)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:14 par tron

    Non, les investisseurs ne sont pas nécessaires au marché , ils achètent juste plus chers des appartements qui auraient été construits de toute façon, on a juste

    1/fait augmenter la demande donc les prix : logement cher et compétitivité des entreprises en berne
    2/créer des situations de rentes

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:11 par MisterHadley

    Il n'y a que toi qui affirme qu'être propriétaire est un boulet...

    Je ne vois pas en quoi, d'ailleurs, on te l'a expliqué 150000 fois, mais bon, si tu le dis...

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:09 par Gaston

    Ca me fait bien rigoler, les jeunes qui associent "sécurité pour l'avenir" avec achat immobilier.

    C'est bien tout le contraire. Pour moi , sécuriser son avenir, c'est créer son avenir en profitant des opportunité de la vie et non pas le subir à cause d'un boulet au pied.....

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:09 par MisterHadley

    Sauf que pour que les éternels "attentistes" puissent donc "attendre", il faut donc obligatoirement des "investisseurs"...

    Pour qu'il puisse y avoir un locataire, il faut obligatoirement qu'il y ait un propriétaire...

    Pas l'inverse... ;)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 13:00 par @fast

    "Les aides de l'état ont fondus, les investisseurs sont sortis du marché."

    En rajoutant le crédit trop bas sur trop longtemps, voila les 3 facteurs de flambée des prix.Ce qui me fait marrer c'est que des benêts croient encore que les investisseurs sont une bénédiction car ils ramèneraient du logement sur le marché, ce qui est incomplet : ils ramènent du logement cher, nuance de taille.

  • 1 Reco 13/03/2014 à 12:21 par MisterHadley

    Et il achète KOAAAA le LibDub, là, hum..?

    Maison..?

  • 1 Reco 13/03/2014 à 12:11 par HappyEnd

    Bravo!!!

  • 1 Reco 13/03/2014 à 12:07 par LibDub

    Ouf ! Heureusement que j'ai finalisé mon dossier de prêt et que je signe demain :) :)

  • 1 Reco 13/03/2014 à 12:01 par HappyEnd

    @ el manini et autres pseudos: tes propos font sourire les enfants des papy-boomers propriétaires.
    Si tu n'as pas la chance d'être issu de cette dernière catégorie, comme tous tes messages le montrent, au lieu de te lamenter en longueur de journée, fais donc mieux qu'eux: travaille à ton propre avenir de futur "vieux"!

  • 0 Reco 13/03/2014 à 11:38 par el manici

    heureusement que les taux augmentent, il reste juste à fiscaliser la plus-value de la résidence principale et la bulle éclatera et nos amis papy-boomers ne pourront pas vendre leurs logements 10 fois la valeur qu'ils ont payée il y a 30 ans.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 11:20 par Fast

    La hausse des taux sera limitée dans un premier temps, mais ses effets sur les prix seront sévères, car ils toucheront à la fois les primos (qui sont déjà peu représentés) mais surtout les secundos et plus, qui, compte tenu des prix actuels, s’endettent fortement pour leurs achats. Les aides de l'état ont fondus, les investisseurs sont sortis du marché. Bref tout est en place pour une descente des prix, d'abord modeste (c'est ce que l'on observe depuis 2011 dans les zones tendues, depuis bien avant dans les autres) puis allant crescendo au fur et à mesure des hausses des taux, augmentation inévitable de la pression fiscale et baisse de nombreuses prestations et autre disparition de niches fiscales. Ceux qui se sont endettés jusqu'au cou depuis 2010 ont intérêt à aimer les nouilles et leurs logements, ils ne sont pas près d'en partir (même s'il devient trop petit). Mais comme titré sur ce site, cette baisse sera "vertueuse", surtout pour les plus jeunes.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 10:59 par MisterHadley

    Je suis sûr que tu n'as même pas un truc précis en vue, ou éventuellement sous le coude, que tu aimerais déjà acquérir, non..?

    Attendre pour attendre sans même savoir ce que tu aimerais acheter, ce serait encore pire, je trouve...

    Rentabilises au moins cette fameuse et éternelle "attente"... ;)

  • 1 Reco 13/03/2014 à 10:57 par MisterHadley

    Même gratuit, tu affirmerais que c'est trop cher..!!!

    :D

    Bah attends... toute ta vie, attends...!!!

    D'autres la viveront, eux.. ;)

  • 0 Reco 13/03/2014 à 10:39 par tron

    Non, j'affirmerai haut et fort que c'est le moment de s'arrêter déjà avant de s'étaler, ce qui est pareil en immobilier, refaire le lacet consiste dans ce cas là à tout simplement attendre.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 10:32 par MisterHadley

    @tron: parce que c'est maladif, chez toi...

    Si ton lacet est défait, tu affirmeras haut et fort que "il est urgent d'attendre".

    Attends autant que tu voudras..!!!

    ^^

  • 0 Reco 13/03/2014 à 07:39 par tron

    Il est urgent d'attendre.

  • 0 Reco 13/03/2014 à 07:38 par tron

    Tiens, et on dit pas aux gens que c'est le moment d'acheter cette foi avant la hausse des taux?

  • 0 Reco 12/03/2014 à 20:27 par Pierre

    Cette futur remontée de l'oat, ca va être du bonheur, nos vieux politique rentiers de l'immobilier sont fait comme des rats, il ne peuvent plus se permettre de subventionner l'immo pour s'enrichir,...
    Il seront obligé d'arreter les magouille sur le foncier et contruire en hauteur pour faire baisser les prix et relancer l'economie.
    Hihihi

  • 1 Reco 12/03/2014 à 19:34 par Alain

    Surtout que l'OAT n'a pas encore réagit à l'annonce de Bruxelles sur les finances françaises...

  • 0 Reco 12/03/2014 à 19:08 par Pierre

    Cash is king, la hausse des taux c'est du tout bon, ca acceler la baisse en assechant la base de la pyramide (des primo) et donc tout le reste ensuite....
    Garder votre pognon dans assurance vie , toute hausse des taux oat ne peut que booster le rendement hehe, tout a gagner a attendre :)

  • 1 Reco 12/03/2014 à 18:39 par Friand

    Le problème c'est que les vendeurs n'ont pas très bien assimilé qu'il n'y a pratiquement plus d'acheteurs. Ils se croient toujours en 2010.
    Résultat : les offres s'entassent, malgré des taux historiquement bas.
    Donc avec une hausse...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...