Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermardi 8 janvier 2008 à 10h39

Le taux et la durée des crédits immobiliers se sont stabilisées en décembre


Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

(LaVieImmo.com) - Le marché des prêts immobiliers s’est stabilisé en décembre 2007, qu’il s’agisse du niveau des taux d’intérêts ou de la durée des crédits.   Publiée hier par le Crédit Logement et l’institut CSA, la dernière édition mensuelle de l’Observatoire des marchés Résidentiels montre ainsi que le taux nominal moyen des prêts accordés par les banques était de 4.62% le mois dernier sur le marché de l’accession à la propriété, inchangé par rapport à son niveau de novembre. Ce taux est ressorti à 4.54% pour l’acquisition d’un logement neuf et 4.62% pour l’accession dans l’ancien.   Cette stabilisation intervient au terme du mouvement de hausse amorcé en 2006, qui s’est soldé par une progression totale de 125 points de base en l’espace d’environ deux ans. Près de 90% des prêts accordés en décembre l’ont été à un taux compris entre 4.25 et 5%, contre seulement 1.5% en 2005. Inversement, la part des prêts assortis d’un taux inférieur à 3.5%, qui était de 45% en 2005, est tombée à 3.5% en décembre 2008.   Cette remontée des taux continue d’être absorbée par la poursuite de l’allongement des durées des emprunts contractés, même si le phénomène donne des signes d’essoufflement. La durée moyenne des prêts, qui n’a guère évolué depuis le mois de juillet, était ainsi de 225 mois en décembre (255 mois pour l’accession dans le neuf, 239 mois pour l’accession dans l’ancien), supérieure de 7 mois à la durée des prêts contractés en janvier de l’année dernière. Cette hausse de 7 mois est comparable au rythme moyen de progression observé entre 2001 et 2003 (6 mois), et inférieure de près de deux fois à la hausse annuelle moyenne de 12 mois qui prévalait entre 2004 et 2006.   « Au total, les conditions de crédit ne se sont donc quasiment pas détériorées depuis plus de 18 mois : le niveau des mensualités associées à un même capital emprunté s’est accru de seulement 0.9% depuis l’été 2005… mais i la diminué de 3.6% avec la mise en place du crédit d’impôt en faveur de l’accession à la propriété », conclut l’Observatoire.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...