Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermardi 22 juillet 2014 à 15h58

Les jeunes peinent à accéder à la propriété


Les moins de 35 ans ne représentent plus que 47,5 % des acquéreurs
Les moins de 35 ans ne représentent plus que 47,5 % des acquéreurs
Les moins de 35 ans ne représentent plus que 47,5 % des acquéreurs (©Fotolia)

Le Crédit Logement met des chiffres sur les difficultés des moins de 35 ans à acheter leur premier logement.

La crise économique et les modifications successives des aides publiques à l’accession à la propriété compliquent le parcours immobilier des plus jeunes.

La mise à jour de l’Observatoire Crédit logement / CSA montre que les moins de 35 ans ne représentent plus que 44,8 % des emprunteurs, contre 47,5 % en 2013 et 52,4 % en 2009. Une chute « particulièrement rapide » selon le Crédit Logement, que la persistance de conditions de crédit historiquement favorables ne parvient pas à enrayer.

A noter que la part des emprunteurs de 35 à 45 ans, qui avait tendance à stagner depuis 2010, a fortement progressé au cours des six derniers mois, passant de 30,6 % en moyenne en 2013 à 32,7 % à la fin du premier semestre 2014. Cette tranche d'âge est plus aisée, et mieux dotée en apport personnel.

Les 45 - 55 ans et les plus de 55 ans représentent respectivement 15,6 et 6,9 % des emprunteurs, contre 15 et 6,9 % en 2013.

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de cent banques >>

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Emmanuel Salbayre
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 23/07/2014 à 19:07 par David

    Le prochain président en 2017 sera UNE présidente.

  • 1 Reco 23/07/2014 à 10:14 par hé-hé

    et malheureusement ce n'est pas la faute de François Hollande même si les riches ont toujours et encore tendance à mettre tout ce qu'ils perdent en ce moment sur son dos.

    Il est vrai aussi que pendant la règne des présidents précédents la vie des riches était beaucoup plus facile est assurée. En ce qui concerne les jeunes pendant cette époque (moi par exemple) et ben je gagnais 2000 euros par mois net et je pouvais m'offrir une cave à Paris en souplex en m'endettant sur les 25 ans. Au moins j'ai vécu dans les conditions meilleures jusqu'à là.

  • 1 Reco 23/07/2014 à 10:09 par hé-hé

    avec tout le mal qui ont fait les aides à accession ils osent encore en parler avec nostalgie ?

    Il faut oublier une fois pour toutes les aides publiques. Elles ne servent qu'à remplir les poches des vendeurs trop gourmands.

  • 1 Reco 23/07/2014 à 08:11 par dagoba11

    t'es trop fort MH, je t'aime, t'ai mon idol

    que ça soit le nain ou nixon, que des incompétent qui sont de toute façon dirigé par les lobbies

    après tu semble avoir oublié le beau bilan du nain:
    - ptz et scellier, même les sites pro immo on convenu que c'est ce qui avait fait grimper les prix
    - de 2007 à 2012, la dette publique de l’Etat est passée de 921 milliards d’euros à 1 386 milliards d’euros, soit une explosion de 50,4% en l’espace de cinq ans équivalent à 465 milliards.
    - la dette de l'état elle est passée de 1 221,1 milliards d’euros à 1 818,1 milliards d’euros.
    - la balance commerciale qui penche encore plus du côté des import
    - niveau chômage c'est pas glorieux non plus même si effectivement il y a la crise. toutefois l'allemagne a moins souffert
    - paquet fiscal
    - réforme des retraites incomplète
    - non respect des engagement sur le déficit publique auprès de l'UE
    - ...

    forcement derrière tu récupère une france dans un piteux état avec l'ue qui te sommes de respecter tes engagements. si sarko avait fait sont boulot, on aurait eu déjà des choses de faites pendant son mandat mais bon, pas de courage politique.

    tout mettre sur le dos de flambi, c'est un peu trop simpliste. ça fait 30ans qu'on a que des nazes à la tête de l'état, forcement aujourd'hui on paye les pots cassé.

  • 1 Reco 22/07/2014 à 21:56 par MisterHadley

    Une dernière chose sur "la jeunesse" :

    LE prochain Président aura la tâche KOLOSSAL de redresser la Nation...

    Et la "jeunesse" de ce futur Président-là ne sera évidemment pas celle de François Nixon, puisque la "génération François Nixon", en plus de ne plus être "jeune", continuera alors de payer les pots cassés de leur "héros"...

    Une génération sacrifiée par celui-ci... qui aura alors ensuite le séant entre deux chises, et n'aura donc droit à que dalle puisque :

    1 - plus "jeune" du tout, la nouvelle génération sera, elle, la "jeunesse" et l'avenir de la France...

    Et pas "seniors" non plus, puisque pas assez "vieille"...

    En bref, une génération purement et simplement sacrifiée sur l'autel de la mascarade politique à laquelle cette génération-là aura bêtement cru.

  • 1 Reco 22/07/2014 à 21:49 par MisterHadley

    Ton pote François Nixon, depuis plus de deux ans, est seul et unique responsable de toutes ses décisions... pas son prédecesseur...

    Ton pote françois Nixon, parmis toutes ses "promesses" venteuses, avait bien fait de la "jeunesse" une des priorités de sa campagne... le nier, pourquoi pas, mais ce n'est pas enle niant que la mémoire publique en sera sélective.

    Je cite Winner :

    "- Durcissement des conditions de prêts,
    - Fin de la foire des aides à l'accession depuis 2012...
    - durcissement de l'imposition (pour ceux qui ont la chance d'avoir un travail...) : exonération heures supp, quotient familial etc etc..."

    Ça, c'est bien exclusivement de ton pote François Nixon.

    Depuis plus de deux ans, et avec tous les pouvoirs, ce que son prédecesseur n'avait pas, comment ce fait-il qu'il ne fait donc qu'envoyer la France, et sa "jeunesse", droit dans le mur qu'il construit lui-même..?

    Qui s'est pris deux belles raclées phénoménales aux dernières élections, avant la troisième de 2017..?

    Qui a fait une "promesse" en pur carton sur "l'inversion de la courbe du chomage" qui devait avoir lieu à la fin de l'année dernière..?

    Qui augmente la dette actuellement, au point d'en être à 2000 milliards d'euros..?

    Qui est une girouette "gouvernant" au doigt mouillé suivant le sens de la vindicte populaire, comme nous venons de le voir une énième fois avec les interdiction de manifestations qui, sous la pression du peuple, ne sont plus interdites, etc, etc..?

    Allons, allons...

    Les "jeunes" se sont faits roulés dans la farine, ils y ont cru, et se sont fait bernés comme des perdreaux de la veille, un point c'est tout.

    A eux d'assumer leur choix, tout fiers qu'ils étaient de l'avoir fait en 2012...

  • 0 Reco 22/07/2014 à 21:29 par Gerard

    @MisterHadley

    Parce que l'enchanteur précédent était meilleur ? Il a participer grandement à l'état actuel du pays... Et ce n'est pas le PTZ cher à l'UMP et à la France des propriétaires qui va changer le fait que :
    - Il n'y a plus de boulot
    - Il faut être mobile pour trouver du boulot
    - Il n'y a pas d'avenir économique rose pour les 10 prochaines années
    - Les prix sont trop élevés
    Et je rajoute en bonus : Les banques qui ne prêtent plus.

    Attention, je n'ai pas dit que l'enchanteur actuel était meilleur, hein, entendons nous bien...
    Je dis juste mettre ça sur le dos d'un vote des jeunes (hypothétique) pour Hollande n'est pas correct.
    Les problèmes actuels du logement sont liés avant tout à 30 ans de politique nationale inadaptée face a un système capitaliste international réduisant l'emploi et le niveau de vie des français à peau de chagrin. Sans compter la gérontocratie française...

  • 0 Reco 22/07/2014 à 18:50 par Patrick

    NON c'est bien connu les jeunes ne votent pas, ils préfèrent aller à la plage.

  • 0 Reco 22/07/2014 à 18:39 par MisterHadley

    @Winner : ne sont-ce pas "les jeunes" qui ont voté pour le réenchanteur qui les roulent dans la farine depuis..?

    Donc, faut assumer, maintenant, hein...

    Les "jeunes" ont fait un très mauvais choix, et le payent très chèrement depuis, et ils le paieront encore longtemps, vu la catastrophe qu'effectivement, ils devront supporter.

  • 0 Reco 22/07/2014 à 17:50 par Vince

    Pas étonnant vu les prix du neuf. Un "jeune", même avec un salaire de 50k€ ne pourra jamais s'acheter un logement où le prix est à 8500€/m²

    Le PTZ ne sert globalement à rien étant donné le plafond des ressources et les sommes en jeux.
    La seule possibilité est d'acheter à deux avec des salaires confortables pour chacun.

    Lorsque l'on compare les prix de l'immobilier ailleurs en Europe (excepté Londres), on se dit c'est n'importe quoi.

  • 2 Reco 22/07/2014 à 17:16 par Winner

    @gérard : Exactement ! Et on peut rajouter :

    - Durcissement des conditions de prêts,
    - Fin de la foire des aides à l'accession depuis 2012...
    - durcissement de l'imposition (pour ceux qui ont la chance d'avoir un travail...) : exonération heures supp, quotient familial etc etc...

    Bref, les jeunes sont les dindons de la farce dans notre belle économie...tellement tournée vers l'avenir qu'elle se contrefiche éperdument du sort des jeunes....

  • 0 Reco 22/07/2014 à 17:04 par jérome

    il faut, les petits jeunes, acheter dans du neuf, pour bien démarrer dans la vie!

    et pensez a vous faire parrainer!

  • 2 Reco 22/07/2014 à 17:03 par Gerard

    Pas difficile à comprendre.
    Le jeunes sont soumis à :

    1. La difficulté à trouver un emploi en CDI (de plus en plus rare). Pas de CDI, pas de prêt.
    2. La nécessité de rester mobile pour pouvoir changer de job au cas où ils se fassent licencier.
    3. Une confiance en la reprise économique proche de zéro.
    4. Des prix beaucoup trop élevés dans les zones où il y a de l'emploi pour qu'il deviennent des primos accédant.

    Mamie et Papi vont devoir attendre pour vendre leur appartement.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...