Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterjeudi 16 juillet 2009 à 12h27

Les taux d'intérêts immobiliers se stabilisent


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Après huit mois d’une baisse marquée, les taux d’emprunt se sont stabilisés début juillet. Les beaux jours sont bel et bien passés, même si le scénario d’une remontée n’est pas le plus probable.

Toutes les bonnes choses ont une fin. Selon le dernier baromètre du courtier Empruntis, les taux des crédits à l’habitat sont restés stables au cours des quatre dernières semaines, interrompant le mouvement de repli amorcé à l’automne 2008. En moyenne, les taux des prêts à 15 et 20 ans s’établissaient à 4,15 et 4,30 % au 15 juillet, inchangés depuis le pointage du 22 juin. « Cette stabilité est quasi-générale », explique Empruntis, qui observe même « quelques hausses, dont certaines sont notables ». C’est le cas dans la région Est, où les taux ont regagné 0,1 % en moyenne en un mois. L’Ouest, la région Rhône-Alpes et le Sud-est méditerranéen affichent des progressions plus mesurées, comprises entre 0,02 à 0,04 %, tandis que le Nord, l’Île-de-France et le Sud-ouest sont stables voire très légèrement baissiers.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

On ne peut exclure une hausse « Ces chiffres confirment nos prévisions », commente Maël Bernier, porte-parole d’Empruntis. « Les mois d’été sont généralement peu actifs sur le marché de l’immobilier, et les banques sont bien décidées à ne pas prendre le risque de rogner leurs marges ».

Pour les prochains mois, le courtier estime que les taux d’emprunt suivront les variations de l’OAT* 10 ans. « Si les taux longs ne bougent pas, le scénario le plus probable est que les banques laisseront leurs taux inchangés », reprend la porte-parole. « En revanche, s’ils remontent, on ne peut exclure une hausse des taux habitat à partir de l’automne ». Alors que certains concurrents d’Empruntis n’hésitent pas à prédire une poursuite de la baisse des taux, le courtier estime qu’« au mieux, on enregistrera une baisse de 0,05 à 0,1 %, si les grands réseaux décident de profiter de la rentrée pour capter une nouvelle clientèle. En tout état de cause, je ne parierais pas sur des taux d’emprunt sur 20 ans à 4,1 % à la rentrée », ajoute Maël Bernier.

E.S.

*Obligation assimilable du Trésor, référence des taux fixes des prêts immobiliers

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...