Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntervendredi 31 décembre 2010 à 15h18

Les taux de crédit immobilier se stabilisent


Un palier semble être atteint pour les taux d'intérêt
Un palier semble être atteint pour les taux d'intérêt
Un palier semble être atteint pour les taux d'intérêt (©dr)

Après la nette remontée des taux d’intérêt d’emprunt immobilier au début du mois de décembre, la fin décembre est gagnée par l’accalmie. Sur l’ensemble des durées, les taux de crédit stagnent, selon le courtier en crédit Empruntis.

(LaVieImmo.com) - L'année 2010 se soldera par la remontée, somme toute très raisonnable, des taux d'intérêt d'emprunt immobilier. Mais sur le mois, ceux-ci se sont stabilisés. En moyenne, un ménage s’endettant sur une durée de 15 ans obtient un taux de 3,50 %, un taux qui reste stable depuis les 15 décembre dernier, demeurant à 0,15 point de plus qu’au 16 novembre dernier, d’après les derniers chiffres publiés par Empruntis. Même chose pour les emprunts sur 20 ans, situés à 3,70 %, soit 0,20 point en plus qu’au milieu novembre. Seuls les prêts de longue durée, sur 25 ans, progressent très légèrement, et affichent désormais 3,90 %. Ils sont ainsi en augmentation de 0,05 point par rapport au 15 décembre et de 0,20 point par rapport au 16 novembre dernier.

Calme sur le front du crédit

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Une évolution conforme aux prévisions d’Empruntis, qui refusait au début du mois de décembre de céder à l’inquiétude d’une remontée brutale et durable. Le courtier estimait que les taux des emprunts à 15 et 20 ans continueront à se maintenir en deçà des 4 % jusqu’à la fin du premier trimestre, « premier temps fort de l’année sur le marché immobilier ». Geoffroy Bragadir, fondateur d’Empruntis, penchait en faveur d’une stabilisation des taux, jusqu’au 15 janvier, puis un retour « à une période concurrentielle à partir du mois de mars, car c’est à cette date que les banques ont une forte production ».

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 31/12/2010 à 15:49 par UFFA92

    Etant donné que les taux immobiliers sont responsables en partie de la trop forte augmentation des prix de l'immobilier, il est bien dommage que les banques vendent du crédit trop bon marché. N'en déplaise aux professionnels de l'immobilier (dont EMPRUNTIS), je préférerais des crédits plus chers mais des logements meilleurs marché ce qui me ferait une dette moins importante ! Est-ce que tous ces professionnels se rendent vraiment compte des prix astronomiques atteint par l'immobilier français ? Je ne le crois pas car tous applaudissent la moindre information annonçant une hausse des prix et ne font pas la différence entre des investisseurs-spéculateu rs et des gens qui cherchent seulement à loger leurs familles... Mais peut-être que celà finira comme l'histoire de la poule aux oeufs d'or...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...