Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 1 août 2011 à 18h00

Les taux de crédit immobilier stabilisés en juillet


L'accalmie se confirme pour les taux d'intérêts, mais durera-t-elle ?
L'accalmie se confirme pour les taux d'intérêts, mais durera-t-elle ?
L'accalmie se confirme pour les taux d'intérêts, mais durera-t-elle ? (©dr)

Les taux de crédit immobilier se sont stabilisés en juillet à 3,90 %, annonce lundi l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Soit un niveau comparable à celui enregistré en septembre 2009, « ou bien encore à celui de l'été 2006 lorsque le marché était en pleine expansion ».

(LaVieImmo.com) - Des niveaux de taux comparables à ceux de septembre 2009. C’est ce qu’indique l’analyse de l’Observatoire Crédit Logement, qui montre qu’ils se sont établis à 3,90 % en moyenne en juillet. L’heure est à la stabilité, car si leur progression se faisait au rythme moyen de 10 points de base par mois entre novembre 2010 et mars 2011, celle-ci a décéléré pour ne plus augmenter que de 5 points de base par mois.

212 mois pour rembourser un emprunt

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

La majorité des prêts contractés (42 %) concerne des taux toutefois plus élevés, situés entre 4 et 4,5 %. 39 % des emprunteurs peuvent prétendre à des taux allant de 3,5 à 4 %. La durée moyenne de souscription d'un crédit immobilier s’établit à 17,6 ans ; l’équivalent de 212 mois étant nécessaire pour rembourser un emprunt. « Après la remontée des durées constatée au début de l'année 2011, le 2ème trimestre 2011 avait bénéficié de leur stabilisation avec une durée moyenne de 215 mois », commente l’institution. Mais pas de conclusion hâtive, ces chiffres montrant des « fluctuations qui se constatent habituellement d'un mois sur l'autre ».

Amélioration de la solvabilité

L’indicateur de solvabilité des emprunteurs montre une amélioration, devenant « nette et rapide en juillet 2011 ». En effet, la part de l’apport personnel est en progression, de 11,8 % sur un an depuis début 2011 contre 6 % en 2010. Ce qui se constate sur le marché des travaux, où les particuliers recourent de moins en moins au crédit (seulement +0,1 % sur un an depuis début 2011, contre +6,9 % en 2010. Une tendance qui s’observe également dans le marché du neuf, où l’apport personnel monte de 7,3 % depuis le début de l’année contre 4,2 % l’année précédente.

Pas de risque de « décrochage »

« Et avec la montée en puissance du PTZ+, la solvabilité de la demande s’établit à haut niveau : la remontée des taux de crédits n’a guère de raison de provoquer un ‘décrochage’ de ce marché », souligne l’Observatoire. Amélioration, enfin, dans le marché de l’ancien, « sous l’effet de la reprise du marché de la revente », conclut Crédit logement/CSA.

Léo Monégier - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 02/08/2011 à 13:00 par investisseur pro

    ils sont pas stabilises du tiout! Ils montent ... Krach Krach... ca va peter ! et sentir tres mauvais aussi..:)) ahahahhahahhahahaa

    aahhahhahahhahahahhahaaa

  • 1 Reco 02/08/2011 à 08:08 par investisseur pro

    ahahahhahahahahhahhahahha hahhahahhahahhahaa et booooommmmmmmmm!!!!!!
    http://www.latribune.fr/v os-finances/immobilier/20 110801trib000640009/premi eres-baisses-des-prix-imm obiliers-en-france.html

    cest qui qui avait raison? cest investosseur pro tralalalala

    ahhahahahhahhahahahahha

    allez les mecs préparez vos mouchoirs.... ca va saigner...:)))))))

  • 1 Reco 01/08/2011 à 18:45 par Junko

    Hey mates! Why are you trolling that thread ?

  • 1 Reco 01/08/2011 à 18:21 par Cube

    You may be more than right dude...

  • 1 Reco 01/08/2011 à 18:16 par An Observer

    I guess it is the calm before the storm


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...