Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntervendredi 26 novembre 2010 à 09h50

Les taux d’emprunt immobilier peuvent encore baisser


Bientôt des prêts immobilier à 2,5 % ?
Bientôt des prêts immobilier à 2,5 % ?
Bientôt des prêts immobilier à 2,5 % ? (©dr)

La baisse des taux n’est pas terminée. C’est ce que pronostique le courtier en prêt immobilier Cafpi. D’ici la fin de l’année il pourrait y avoir encore des baisses et la hausse ne serait pas prévue avant le printemps 2011.

(LaVieImmo.com) - Alors qu’Empruntis confirme une stabilisation des taux avec des variations minimes dans les régions, Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi tient un discours moins nuancé dans La Tribune. D’après lui, les taux n’ont pas encore « atteint le plancher » et ils « vont encore refluer d’ici la fin de l’année ». Et si le courtier a déjà enregistré le taux record de 2,90 % mi octobre pour un prêt sur 15 ans, il se pourrait qu’une baisse continue encore pendant quelques mois.

« Les banques ont encore des marges »

Le seuil de marge n’est pas encore atteint, des taux toujours plus attractifs peuvent être proposés aux emprunteurs. « Les banques ont encore des marges conséquentes » affirme Philippe Taboret dans le quotidien. Les taux directeurs de la Banque centrale européenne semblaient encore trop élevés pour annoncer avec certitude une nouvelle baisse or, le directeur général adjoint de Cafpi affirme à La Tribune que « la BCE devrait réserver une bonne surprise et annoncer la baisse de son taux directeur ce qui permettrait aux banques de payer leurs ressources encore moins cher ».

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Il est donc encore temps d’emprunter car selon Cafpi, « il est fortement probable que les taux des crédits ne vont pas augmenter d’ici le printemps ».

Nastasia Desanti - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 02/12/2010 à 13:33 par association arcd

    Les prévisionnistes de tout poil essayent d'annoncer qui :
    -- la baisse de l'immobilier (annonces faites tout au long des 10 dernières années) en fait 140% d'augmentation.

    --La crise financière devait faire écrouler les prix de l'immobilier et ce n'est pas encore le cas.
    --les taux bancaires devaient remonter et ce n'est pas encore la cas (encore quelques baisses ou stabilisation).

    l'immobilier peut baisser et les taux remonter il n'empêche qu'un locataire perd 100% de ce qu'il verse et que les intérêts payés sur le prêts immobiliers d'un propriétaire correspondent au loyer de l'argent le reste de la mensualité est la partie de l'effort d'épargne.

    L'immobilier reste de la pierre et un outil de lutte contre l'inflation et aussi un outil pour se créer des revenus pour sa retraite voir article
    http://www.arcrachatcredi ts.org/news.php?article=6 07

    La baisse des taux peut être suivi grâce, aux prêts à taux variable capé et de qualité, pour des opérations d'achat immobilier qui doivent évoluer vers un nouvel achat vente sous 10 ans permettant de suivre l'évolution du marché financier en bénéficiant de cette période basse.

    L'immobilier est aussi un outil pour se loger
    http://www.arcrachatcredi ts.org/news.php?article=6 79

  • 0 Reco 29/11/2010 à 10:17 par pat35

    arretez le massacre svp,les gens naifs vont encore penser qu'il faut acheter absolument alors qu'on va vers un ecroulement du système,toutesles personnes qui vont s'endetter sur vingt ou trente ans ne reverront jamais cette somme,en néspérant pour eux que leur vie soit un long fleuve tranquille durant toute cette période sinon.....le drame


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...