Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterjeudi 30 octobre 2008 à 12h47

Les taux des crédits immobiliers en voie de stabilisation


(©dr)

(LaVieImmo.com) - Il est loin l’optimisme du mois de septembre… Crise financière et instabilité des marchés obligent, les taux des crédits immobiliers ont repris en moyenne 20 points de pourcentage depuis le début du mois, et retrouvent les niveaux qui étaient les leurs à la fin de l’été.

« La baisse enregistrée dans le courant du mois de septembre a été totalement absorbée », confirme Geoffroy Bragadir, fondateur d’Empruntis.com. Selon le courtier, qui publie aujourd’hui la dernière édition de son baromètre mensuel, les taux moyens des prêts se situent désormais à 5.30% sur 15 ans et 5.40% sur 20 ans, contre respectivement 5.10 et 5.20% il y a un mois.

Conséquence de cette hausse, la mensualité d’un emprunt de 200 000 euros sur une durée de 20 ans a progressé de 22 euros en moins d’un mois, ce qui correspond à une augmentation de 5 375 euros du coût total du crédit…

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Place à la stabilité La bonne nouvelle, c’est que le gros de la hausse a eu lieu au cours des quinze premiers jours du mois, et que « les taux se sont stabilisés depuis la mi-octobre », observe Empruntis. Une tendance qui devrait se poursuivre au cours des prochaines semaines. « La plupart de nos partenaires bancaires restent dans une phase attentiste car en dépit des multiples plans de relance et d’aides aux banques, les marchés restent très instables. Dans ce contexte, la majorité des banques avec lesquelles nous travaillons, envisagent de laisser leurs taux inchangés dans les semaines qui viennent et seules les banques dont les conditions étaient particulièrement au dessus des prix du marché prévoient des baisses pour le mois de novembre », explique le courtier.

Dans un entretien à Lavieimmo.com, Geoffroy Bragadir estimait récemment que « les taux ne devraient plus bouger significativement d’ici la fin de l’année », ajoutant qu’il faudrait attendre « le courant du premier trimestre 2009 […] pour une éventuelle baisse ». Plus que jamais, il convient donc de soigner son dossier avant de solliciter un crédit : revenu, épargne disponible, endettement, gestion prudente du compte bancaire sont passés au peigne fin par les banquiers. « Ne pas oublier de prendre en considération les éventuels prêts aidés qui permettront de finaliser le projet en empruntant le moins possible et en réduisant de ce fait le coût total du crédit », conseille également Geoffroy Bragadir.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...