Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 11 juillet 2011 à 11h52

Les taux immobiliers au plus haut depuis 2006


L'allongement des durées joue encore dans le neuf, plus dans l'ancien
L'allongement des durées joue encore dans le neuf, plus dans l'ancien
L'allongement des durées joue encore dans le neuf, plus dans l'ancien (©dr)

Les taux d’emprunt immobilier ont progressé très légèrement en juin, selon le Crédit Logement. Le recours aux taux variables soutient la demande de crédit.

(LaVieImmo.com) - Une hausse très légère, mais une hausse quand même. Selon la dernière édition de l’Observatoire du financement des marchés résidentiels du Crédit Logement, les taux des prêts du secteur concurrentiel ont progressé de 2 points de base en juin, après une hausse de 8 points en mai. A 3,84 % en moyenne (hors assurance et coût des sûretés), ils retrouvent leur niveau de septembre 2009, « ou encore de l’été 2006, lorsque le marché était en pleine expansion », précise le document. Depuis le début du mouvement, au mois de novembre 2010, les taux ont repris près de 70 points.

Un effet « durée » à minimiser

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Contre toute attente, cette hausse n'a pas d'effet notable sur l’activité sur les marchés immobiliers, dont le Crédit Logement assure qu'elle reste « soutenue », portée, semble-t-il, par un recours accru aux taux variables plafonnés. « La nécessité de préserver sa solvabilité conduit une partie plus large de la demande à choisir ce type de formule », explique le document. La part de la production de crédits immobiliers réalisée à taux variable est ainsi passée en un mois de 9 à 9,6 %, au plus haut, là aussi, depuis 2006. Pour mémoire, les emprunts à taux variables ne représentaient que 1,6 % de la production de crédits immobiliers en 2008.

A noter que l’allongement des durées de remboursement, qui a un temps soutenu la demande de crédit, n’opère plus dans l’ancien. Selon le Crédit Logement, la durée moyenne d’un emprunt contracté pour l’achat d’un logement déjà existant était en moyenne de 233 mois en juin (soit un peu plus de 19 ans), inchangée par rapport à mai, et contre 234 mois en mars. L’effet continue cependant de jouer dans le neuf, avec une durée moyenne de 238 mois (un peu moins de 20 ans), contre 228 mois en avril – « après, il est vrai, un important recul en avril (248 mois) ».

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 1 Reco 13/07/2011 à 13:26 par MisterHadley

    Ce n'est intéressant que pour des montages financiers complexes, faisant intervenir toute une ingénierie pour optimiser, à la limite de l'outrance... ;) un financement...

    Ex: un mix de différentes durées, avec différents prêts, et différents taux, fixes et variables...

    Vaut mieux toujours privilégier un taux fixe, les taux variables sont trop chauds bouillants...

    ;)

  • 0 Reco 13/07/2011 à 11:15 par chebi

    Entièrement d'accord avec Dadi! Nous sommes là pour échanger, pas pour nous faire houspiller par des harpies anti-agents immobiliers! personnellement, je me f**s pas mal des AI et autres courtiers.

    Une chose en lisant ce qui précède :
    @Lapoliss
    Vous dites "un emprunteur ne prend pas de risque en souscrivant un emprunt à taux variable capé 1 ou 2."

    Je pense qu'un taux plafonné +2 à l'heure actuelle est au contraire assez dangereux compte tenu du niveau des taux et de leur orientation haussière. Si vous obtenez un taux de 3,75 % sur 20 ans, et que celui-ci peut grimper à 5,75 %, vous avez tout intérêt à opter pour un taux fixe à 4,30 %! l'écart entre les taux fixes et les taux variables est trop faible pour qu'il soit intéressant de choisir un taux variable.

    VIGILANCE AVANT TOUT!!!

  • 1 Reco 13/07/2011 à 01:07 par Dadi

    Quel que soit le taux, on fait avec, après tout les taux étaient beaucoup plus haut dans les années 80... Bon l'inflation aussi!
    Variables ou fixes, il faut toujours prendre en considération l'ensemble des frais en plus du remboursement et ne pas se laisser bercer par les sirènes commerciale des banques uniquement mais se projeter dans un projet de vie plus que dans un simple achat immo. car le budget (sous entendu le pouvoir d'achat) et l'appartement seront influencés par le prêt. Après, la formule du prêt est une simple opération de tuning financier.

  • 2 Reco 13/07/2011 à 00:55 par Dadi

    traiter les gens de AI parce qu'ils parlent de crédit, c'est ridicule... juste parce qu'il corrige vos inepties. Franchement, avoir un discours "tous pourris" et invectiver les gens comme ça, cela n'apporte rien aux débats et ça aide encore moins les gens qui veulent se renseigner. vous embrouillez tout le monde, comme les gens que vous soi-disant dénoncez.

  • 0 Reco 12/07/2011 à 16:41 par debo76

    je pense qu'il faut mieux choisir des taux fixes quand les taux seront plus bas; c'est pas grave on peut attendre pour acheter on n'est en Ardeche !

  • 0 Reco 12/07/2011 à 16:33 par Lapoliss

    ha mais pas du tout ! je suis un lecteur assidu, rien de plus...

  • 0 Reco 12/07/2011 à 16:31 par Antoine

    a Lapoliss, merci Mr l'agent immobilier (ou agent du credit foncier ou autre? :)

    Allez y de bon cœur vous memes, endettez vous a taux variable, MAIS PAS MOI

    PS: un petit conseil révisez vos cours car vous étés très mauvais en persuasion..:)

  • 0 Reco 12/07/2011 à 10:03 par Lapoliss

    mais je suis d'accord sur le risque général et l'aspect "limite" de la situation actuelle.

  • 0 Reco 12/07/2011 à 08:50 par Lapoliss

    @antoine
    "capé 1 ou 2" veut dire que le taux de l'emprunt sera réévalué, au maximum, de 1 ou 2 point(s). le risque est mesuré, pour ne pas dire très mesuré !

  • 0 Reco 12/07/2011 à 08:19 par Michel. L.

    la bulle ne va pas tarder a éclater. Je suis un économiste et je vous l'affirme: n'achetez pas a nimporte quel prix!!!!!

  • 0 Reco 12/07/2011 à 01:39 par antoine

    r Lapoliss, plafone ou pas, les gens vnjt sendetter pile a leur limite avec le taux actuels variable. et plafone ou pas, celui ci est condamne a monter, ce qui va les mettre dans le rouge obligatoirement

  • 0 Reco 12/07/2011 à 01:38 par antoine

    le tout est de savoir a combin ils sont plafones....

  • 1 Reco 11/07/2011 à 18:29 par Lapoliss

    @antoine
    taux variables plafonnés, attention ! en l'état actuel des choses, un emprunteur ne prend pas de risque en souscrivant un emprunt à taux variable capé 1 ou 2.

  • 0 Reco 11/07/2011 à 18:11 par antoine

    et ben.. si maintenant les gens sendettent ataux variable.... cest du grand nimporte quoi! On dirait que les Francais ont oublie les subprimes americains.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...