Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 17 octobre 2011 à 17h40

Les taux immobiliers encore stables... pour le moment


Les taux n'ont pas bougé depuis l'été
Les taux n'ont pas bougé depuis l'été
Les taux n'ont pas bougé depuis l'été (©dr)

Les taux d’emprunt immobiliers restent bas, mais pourrait remonter dans les prochaines semaines dans le sillage des OAT, prévient lundi le courtier Empruntis.com.

(LaVieImmo.com) - Rien de nouveau sur le front des taux immobiliers. Selon la société de courtage en crédits Empruntis.com, les emprunteurs qui souscrivent aujourd’hui un prêt habitat d’une durée de 15 ans obtiennent, en moyenne, un taux de 4,05 %, inchangé depuis le début de l’été. Calme plat également pour les emprunts sur 20 ans, avec un taux moyen stable à 4,30 %.

« Les taux restent stables dans la quasi-totalité des régions, avec quelques mouvements légèrement haussiers ici ou là », observe Maël Bernier, porte-parole d’Empruntis. Le courtier enregistre par exemple des hausses de 0,05 point pour les taux à 15 ans (4,15 %) en Île-de-France, et 20 ans (4,40 %) dans le Sud-Est. Rien de bien alarmant...pour le moment.

La hausse de l'OAT entraînerait les barèmes des banques

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Car Empruntis met en garde contre une possible accélération de la tendance. « La vigilance est de mise, l’OAT [Obligation assimilable du Trésor, qui sert de référence aux banques pour fixer leurs grilles tarifaires, NDLR] ayant rapidement augmenté (3,12 % au 17 octobre contre un plus bas historique de 2,52 % au début du mois) », poursuit Maël Bernier. Nous serons très attentifs dans les semaines à venir si ce mouvement venait à s’accentuer et à se confirmer. Dans ce cas en effet, les barèmes des banques [suivraient] très rapidement et les taux des crédits aux particuliers augmenteraient donc en parallèle », prévient le courtier.

Dans un entretien à LaVieImmo.com, Ari Bitton, directeur général d'AB Courtage, un autre courtier, prévenait déjà qu'« il ne fait pas de doute que la moindre remontée [de l'OAT] aura des répercussions sur le niveau des taux des emprunts ».

Taux moyens à 15 et 20 ans par régions

au 17 octobre, par rapport au 19 septembre

Région Nord

  • 15 ans : 4,05 % (stable)
  • 20 ans : 4,30 % (stable)

Île-de-France

  • 15 ans : 4,15 % (+0,05 %)
  • 20 ans : 4,35 % (stable)

Région Est

  • 15 ans : 4,15 % (stable)
  • 20 ans : 4,40 % (stable)

Région Rhône-Alpes

  • 15 ans : 4,00 % (stable)
  • 20 ans : 4,30 % (stable)

Région Méditerranée

  • 15 ans : 4,10 % (stable)
  • 20 ans : 4,40 % (+0,05 %)

Région Sud-Ouest

  • 15 ans : 4,05 % (stable)
  • 20 ans : 4,40 % (+0,15 %)

Région Ouest

  • 15 ans : 4,00 % (stable)
  • 20 ans 4,25 % (stable)

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 17/10/2011 à 20:49 par Liam

    A quand l'alignement des revenus du capital sur ceux du travail?

    C'est le minimum quand on fait soit-disant la promotion de la valeur travail...

    "L'idée de l'Élysée est simple : il faut taxer les revenus du patrimoine - dividendes, intérêts, plus-values - plutôt que le patrimoine en lui-même. «C'est l'angle de la réforme», a souligné Nicolas Sarkozy. "

    "Les réflexions sur cette question sont déjà très avancées dans la majorité. «La France ne doit pas devenir un pays de rentiers. Il faut aligner la fiscalité du capital sur celle du travail», résume Jérôme Chartier, secrétaire national à la fiscalité de l'UMP."

    Alors ça vient????????????????

  • 0 Reco 17/10/2011 à 20:05 par Friand

    Effectivement ça va monter.

    Règle d'or : ça monte toujours plus vite que ça ne descend hein^^

    Héhé...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...