Emprunter
LaVieImmo.com
Emprunterlundi 15 octobre 2012 à 13h10

Les taux immobiliers proches de leurs plus bas historiques


Pour les bons dossiers, l'heure est à la négociationPour les bons dossiers, l'heure est à la négociation (©goodluz - Fotolia.com)

Confrontées au rétrécissement du marché immobilier, les banques ont à nouveau abaissé leurs taux. Empruntis conseille aux emprunteurs d’en profiter pour faire jouer la concurrence.

(LaVieImmo.com) - Les taux immobiliers sont en baisse, partout et sur la quasi-totalité des durées d’emprunt. Selon le courtier Empruntis.com, un crédit sur 20 ans se négocie aujourd’hui à 3,80 % en moyenne, 10 points de base de moins qu’il y a un mois. Pour un emprunt à 15 ans, le taux moyen s’établit à 3,35 %, en repli de 5 points. Soit, dans les deux cas, des niveaux à peine supérieurs aux plus bas historiques de l’automne 2010.

Retrouvez l'historique des taux immobiliers.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

« Les banques restent très compétitives et affichent leur volonté de capter de nouvelles parts de marché, dans un marché difficile car il reste très atone », explique Maël Bernier, porte-parole d’Empruntis. Dans ce contexte, « un candidat à l’acquisition qui répond aux critères d’endettement ne doit pas hésiter à mettre les établissements bancaires en concurrence car elles sont à la recherche de nouveaux clients ». Or, en raison de la baisse du nombre de transactions immobilières, cela « devient plus difficile à trouver ». La négociation permet ainsi d’obtenir des taux plus avantageux, inférieurs « le plus souvent » de 20 points de base aux taux moyens.

Les taux d’emprunt à 15 ans région par région

  • Région Nord : 3,45 % (dans une fourchette de 3,08 % à 4,05 %)
  • Île-de-France : 3,45 % (3,15 % - 4,00 %)
  • Région Est : 3,25 % (2,88 % - 3,96 %)
  • Région Rhône-Alpes : 3,35 % (3,10 % - 3,75 %)
  • Région Méditerranée : 3,35 % (3,13 % - 3,83 %)
  • Région Sud-Ouest : 3,30 % (3,08 % - 4,08 %)
  • Région Ouest : 3,25 % (2,99 % - 3,85 %)
  • Les taux d’emprunt à 20 ans région par région

  • Région Nord : 3,75 % (dans une fourchette de 3,35 % à 4,25 %)
  • Île-de-France : 3,75 % (3,45 – 4,40 %)
  • Région Est : 3,75 % (3,30 % - 4,43 %)
  • Région Rhône-Alpes : 3,80 % (3,50 % - 4,35 %)
  • Région Méditerranée : 3,65 % (3,40 % - 4,17 %)
  • Région Sud-Ouest : 3,75 % (3,40 % - 4,40 %)
  • Région Ouest : 3,70 % (3,29 % - 4,05 %)
  • François Alexandre - ©2014 LaVieImmo
    Donnez votre avis
    (il vous reste 2000 caractères)

    • 0 Reco 24/10/2012 à 15:31 par nico27

      "l'anné prochaine ils seront encore plus bas...il est urgent d'attendre !

      surtout que d ici là les prix vont baisser de 20%"

      = c'est parfaitement faux.

      "a quoi sert des taux bas quand il n y plus d argent a rien le monde de l immobilier vas bientot chuter severement il suffit d attendre une baisse de plus de 30% malgrés se que dise les medias il faudrait etre bete poue acheter maintenant et voir son bien perdre j usqua peu etre une futur guerre"

      = en plus d'être faux, c'est truffé de fautes d'orthographe. Grammaire niveau CM1.

    • 1 Reco 15/10/2012 à 21:40 par fidalgo

      l'anné prochaine ils seront encore plus bas...il est urgent d'attendre !

      surtout que d ici là les prix vont baisser de 20%

    • 0 Reco 15/10/2012 à 17:36 par didier

      a quoi sert des taux bas quand il n y plus d argent a rien le monde de l immobilier vas bientot chuter severement il suffit d attendre une baisse de plus de 30% malgrés se que dise les medias il faudrait etre bete poue acheter maintenant et voir son bien perdre j usqua peu etre une futur guerre

    • 0 Reco 15/10/2012 à 17:04 par Antoine

      les taux ont perdu 1 point en un an, sur 20 ans.

      petit calcul: sur un emprunt de 200 000 euros sur 20 ans

      mensualité de 1265 euros à 4.45%
      passage à 3.45 pour la même mensualité: on peut emprunter

      219 000 euros

      donc augmentation du pouvoir d'achat de 19 000 euros. On est loin des 30 000 à 40 000 euros de pouvoir d'achat en moins suite à suppression du ptz dans l'ancien en dpe de C-D

    • 0 Reco 15/10/2012 à 15:39 par antoine

      pas étonnant: personne n'achète et les banques ne pretent plus rien à personne.