Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 15 octobre 2012 à 13h10

Les taux immobiliers proches de leurs plus bas historiques


Pour les bons dossiers, l'heure est à la négociation
Pour les bons dossiers, l'heure est à la négociation
Pour les bons dossiers, l'heure est à la négociation (©goodluz - Fotolia.com)

Confrontées au rétrécissement du marché immobilier, les banques ont à nouveau abaissé leurs taux. Empruntis conseille aux emprunteurs d’en profiter pour faire jouer la concurrence.

(LaVieImmo.com) - Les taux immobiliers sont en baisse, partout et sur la quasi-totalité des durées d’emprunt. Selon le courtier Empruntis.com, un crédit sur 20 ans se négocie aujourd’hui à 3,80 % en moyenne, 10 points de base de moins qu’il y a un mois. Pour un emprunt à 15 ans, le taux moyen s’établit à 3,35 %, en repli de 5 points. Soit, dans les deux cas, des niveaux à peine supérieurs aux plus bas historiques de l’automne 2010.

Retrouvez l'historique des taux immobiliers.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

« Les banques restent très compétitives et affichent leur volonté de capter de nouvelles parts de marché, dans un marché difficile car il reste très atone », explique Maël Bernier, porte-parole d’Empruntis. Dans ce contexte, « un candidat à l’acquisition qui répond aux critères d’endettement ne doit pas hésiter à mettre les établissements bancaires en concurrence car elles sont à la recherche de nouveaux clients ». Or, en raison de la baisse du nombre de transactions immobilières, cela « devient plus difficile à trouver ». La négociation permet ainsi d’obtenir des taux plus avantageux, inférieurs « le plus souvent » de 20 points de base aux taux moyens.

Les taux d’emprunt à 15 ans région par région

  • Région Nord : 3,45 % (dans une fourchette de 3,08 % à 4,05 %)
  • Île-de-France : 3,45 % (3,15 % - 4,00 %)
  • Région Est : 3,25 % (2,88 % - 3,96 %)
  • Région Rhône-Alpes : 3,35 % (3,10 % - 3,75 %)
  • Région Méditerranée : 3,35 % (3,13 % - 3,83 %)
  • Région Sud-Ouest : 3,30 % (3,08 % - 4,08 %)
  • Région Ouest : 3,25 % (2,99 % - 3,85 %)
  • Les taux d’emprunt à 20 ans région par région

  • Région Nord : 3,75 % (dans une fourchette de 3,35 % à 4,25 %)
  • Île-de-France : 3,75 % (3,45 – 4,40 %)
  • Région Est : 3,75 % (3,30 % - 4,43 %)
  • Région Rhône-Alpes : 3,80 % (3,50 % - 4,35 %)
  • Région Méditerranée : 3,65 % (3,40 % - 4,17 %)
  • Région Sud-Ouest : 3,75 % (3,40 % - 4,40 %)
  • Région Ouest : 3,70 % (3,29 % - 4,05 %)
  • François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
    Donnez votre avis
    Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
    (il vous reste 2000 caractères)

    • 0 Reco 24/10/2012 à 15:31 par nico27

      "l'anné prochaine ils seront encore plus bas...il est urgent d'attendre !

      surtout que d ici là les prix vont baisser de 20%"

      = c'est parfaitement faux.

      "a quoi sert des taux bas quand il n y plus d argent a rien le monde de l immobilier vas bientot chuter severement il suffit d attendre une baisse de plus de 30% malgrés se que dise les medias il faudrait etre bete poue acheter maintenant et voir son bien perdre j usqua peu etre une futur guerre"

      = en plus d'être faux, c'est truffé de fautes d'orthographe. Grammaire niveau CM1.

    • 1 Reco 15/10/2012 à 21:40 par fidalgo

      l'anné prochaine ils seront encore plus bas...il est urgent d'attendre !

      surtout que d ici là les prix vont baisser de 20%

    • 0 Reco 15/10/2012 à 17:36 par didier

      a quoi sert des taux bas quand il n y plus d argent a rien le monde de l immobilier vas bientot chuter severement il suffit d attendre une baisse de plus de 30% malgrés se que dise les medias il faudrait etre bete poue acheter maintenant et voir son bien perdre j usqua peu etre une futur guerre

    • 0 Reco 15/10/2012 à 17:04 par Antoine

      les taux ont perdu 1 point en un an, sur 20 ans.

      petit calcul: sur un emprunt de 200 000 euros sur 20 ans

      mensualité de 1265 euros à 4.45%
      passage à 3.45 pour la même mensualité: on peut emprunter

      219 000 euros

      donc augmentation du pouvoir d'achat de 19 000 euros. On est loin des 30 000 à 40 000 euros de pouvoir d'achat en moins suite à suppression du ptz dans l'ancien en dpe de C-D

    • 0 Reco 15/10/2012 à 15:39 par antoine

      pas étonnant: personne n'achète et les banques ne pretent plus rien à personne.


    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
    Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...