Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermardi 22 juillet 2008 à 17h09

Nette contraction du marché des crédits immobiliers


(LaVieImmo.com) - Le marché des crédits immobiliers s’est contracté de près de 11% au premier semestre 2008, selon les résultats de la dernière édition de l’Observatoire du financement des marchés résidentiels, publiée mardi par le Crédit Logement et l’institut CSA.

Victime du durcissement des conditions d’octroi de prêts des banques, la production de crédits immobilier a reculé de 10.9% en comparaison annuelle au cours des six premiers mois de l’année. La baisse est plus marquée dans l’ancien (-12.5%) que dans l’immobilier neuf (-8.6%). Sur l’année, le Crédit Logement et le CSA prédisent une baisse de 10 à 14% du montant des offres de prêts acceptées, attendu dans une fourchette de 145.71 à 153.38 milliards d’euros, contre un record de 170.23 milliards l’année dernière.

Nouvelle phase de remontée des taux d’intérêts, baisse des durées

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

L’Observatoire montre que le taux nominal moyen des prêts accordés par les banques n’a guère évolué au cours des neuf derniers mois, à 4.68% en moyenne au deuxième trimestre, contre 4.67% au premier, et 4.62% au quatrième trimestre de l’année dernière. En données mensuelles, on constate qu’après une légère diminution de l’ordre de 4 points de base entre les mois de février et de mai 2008, les taux ont repris 8 points en juin, pour finir le trimestre à 4.73%. « Si l’évolution […] paraît encore modeste, une nouvelle phase de remontée des taux s’est néanmoins amorcée », notent le Crédit Logement et le CSA. « Au deuxième trimestre, 10.4% des prêts étaient à un taux supérieur à 5% (et même 19% en juin), contre 7.4% au premier trimestre et 0.1% en 2006 ». Une « déformation de la structure de la production » dont les deux instituts jugent qu’elle « préfigure les évolutions à venir »…

Quant à la durée moyenne des prêts bancaires accordés, elle poursuit le mouvement de repli amorcé à l’automne 2007. Elle ressort à 221 mois en moyenne au deuxième trimestre (dont 220 au seul mois de juin), contre 224 mois au premier trimestre et 225 mois au quatrième trimestre 2007. « Si, en 2007, l’allongement des durées avait été au total de l’ordre de 8 mois, dès l’automne, le mouvement des durées a commencé à s’inverser », rappelle l’Observatoire.

E.S.

LaVieImmo.com - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...