Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmprunterlundi 4 avril 2011 à 17h55

Nouvelle hausse des taux immobiliers


Les taux ont repris 70 points depuis le début du mouvement de hausse, en novembre 2010
Les taux ont repris 70 points depuis le début du mouvement de hausse, en novembre 2010
Les taux ont repris 70 points depuis le début du mouvement de hausse, en novembre 2010 (©dr)

Les taux d’emprunt immobilier ont repris entre 10 et 15 points en moyenne depuis le mois dernier, et 70 points depuis la mi-novembre, selon Empruntis.com. Une accalmie est envisageable à court terme, mais la tendance de fond reste à la hausse au cours des prochains mois.

(LaVieImmo.com) - Nouveau mois, nouvelle hausse. Le dernier baromètre de la société de courtage en crédits Empruntis.com, dévoilé lundi, fait état d’une poursuite de la remontée des taux d’emprunt immobilier. En moyenne, un ménage s’endettant sur une durée de quinze ans obtient aujourd’hui un taux de 3,95 %, contre 3,85 % au début du mois de mars. La hausse est légèrement plus marquée pour les emprunts à 20 ans, avec un taux moyen de 4,20 %, contre 4,05 % il y a un mois. Soit des niveaux comparables à ceux de l’été 2009.

BCE

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

« Ces variations sont conformes à ce que nous prédisions le mois dernier », indique Empruntis. Selon le courtier, ces nouvelles hausses reflètent « les inquiétudes liées à la dette de certains pays européens, qui angoissent les marchés financiers et poussent les OAT [Obligations assimilables du Trésor, qui servent de référence aux banques en matière de taux fixes, NDLR] ». Un autre facteur a joué : les partenaires bancaires du groupe ont déjà largement anticipé le fait que la Banque centrale européenne (BCE) devrait relever son principal taux directeur jeudi, jour de la prochaine réunion de son comité de politique monétaire. Sans effet direct sur le niveau des taux pratiqués par les établissements de crédit, ce renchérissement du loyer de l’argent « aura un impact notamment sur le taux de refinancement, [celui] auquel les banques empruntent », précise Empruntis.

Pour les prochains mois, le courtier n’anticipent guère de changement de tendance, mais n’exclut pas une légère accalmie. « Les banques ayant déjà anticipé la hausse à venir du taux directeur, la hausse des taux des crédits aux particuliers devrait marquer un tout petit peu le pas dans le courant du mois d’avril », pronostique-t-il.

Emmanuel Salbayre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 05/04/2011 à 10:04 par Dadi

    Les AI ne font pas les prix, seulement leur marge... Souvent les propriétaires ne décident pas leur prix en fonction du prix du marché mais du prix qu'il doivent vendre pour acheter leur prochain bien ce qui n'est pas forcément rationnel. La hausse des taux est bienvenue car je pense que ça peut ré-équilibrer le déséquilibre offre-demande. Dans quelle mesure ça on le verra mais ça ne sera pas homogène partout car l'écart entre offre et demande n'est pas le même. Par ré-équilibre j'entends que ça va retirer des foyers du marché immobilier.

  • 0 Reco 04/04/2011 à 22:25 par Analyste

    Les banques n'ont pas anticipé la hausse des taux.

    La BCE va remonter de 25 bp en avril, les panélistes s'attendent à une seconde augmentation de 25 bp en mai ou juin, puis à nouveau 25 bp durant l'été. Soit un taux de refi en zone euro de 1,75 avant la fin de l'année. Il n'y aurait pas eu le Japon, le TEC10 serait déjà à 3,9 ; on s'y achemine à grands pas et on peut s'attendre à du 4% d'ici la fin de l'été. Autrement dit, les banques vont financer sur 10 ans à plus de 4% dans quelques semaines.

    Mr les AI, va être le temps de baisser les prix de 15 à 18% illico.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...