Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermardi 18 septembre 2012 à 09h18

Pas de "Plan B" pour le Crédit immobilier de France


Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

(LaVieImmo.com) - « Il n'y a pas véritablement de plan B » pour sauver le Crédit immobilier de France, a indiqué à l’AFP une source proche du ministère de l’Economie.

Si « la seule autre voie possible serait l'adossement à un établissement privé », aucun d’entre eux ne s’est pour l’heure manifesté, rappelle l’agence de presse.

Les 2 500 emplois du groupe ne « disparaîtront » pas pour autant, car même si le CIF ne consentira plus de crédits nouveaux, « il faudra des équipes qui gèreront le portefeuille de manière avisée pendant des années », a souligné la source.

Bercy réfléchirait par ailleurs à « poursuivre » le volet octroi de crédits à des primo-accédants aux revenus modeste.

A. F. - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 19/09/2012 à 07:55 par ida Magneron

    Par expérience je vous affirme que la distribution de prêts sociaux nécessitent des commerciaux , que l'on a appelé un temps conseiller de clientèle, le prêt social d'aujourd'hui est un produit concurrencé par les prêts libres, et il est un un élément d'une gestion patrimoniale, au même titre que n'importe quel produit,
    Le commercial du CREDIT IMMOBILIER DE FRANCE sera la pour conseiller les clients qui en ont le droit, pour construire leur projet dans des conditions avantageuses en terme de coût et de garantie donc de protection, La fonction essentielle du crédit immobilier de FRANCE ne peut se passer de ses commerciaux, un dossier d'accession étant plus complexe qu'un prêt bancaire classique. Bon courage à vous tous nos commerciaux sont indispensables

  • 0 Reco 18/09/2012 à 11:52 par Sébastien

    Bonjour,
    Alors 2 choses:
    1- Sur les 2500 salariés, 1700 sont des conseillers commerciaux et vont donc perdre très rapidement leur emploi. Pour le reste des salariés, il y a des fonctions support au réseau commercial qui vont disparaître rapidement. Pour gérer uniquement les dossier en cours, 200 à 300 personnes devraient être suffisant! Il serait bon de le préciser et éviter des pseudo déclarations de base.
    2- la banque postale, filiale de la poste qui est détenue par l'Etat, a eu accès à la dataroom du CIF et s'est rendu compte de la rentabilité de l'offre de financement du CIF. Il serait étrange que le banque postale s'occupe du financement social.... Non? Il n'y aurait quand même pas quelques arrangements?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...