Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermercredi 27 juin 2012 à 12h13

Plus que quelques semaines avant la hausse des taux immobiliers


Les taux devraient rester bas jusqu'à la rentrée
Les taux devraient rester bas jusqu'à la rentrée
Les taux devraient rester bas jusqu'à la rentrée (©dr)

Selon le courtier en crédit Cafpi, les taux devraient rester bas tout l’été, avant une hausse probable à la rentrée.

(LaVieImmo.com) - « Les conditions de crédit ont rarement été aussi intéressantes qu’en ce début d’été », constate, dans son dernier baromètre, le courtier Cafpi.

4 % sur 20 ans

De fait, s’ils n’ont guère bougé depuis le mois dernier, les taux pratiqués par les banques se maintiennent à des niveaux historiquement bas : en moyenne, un ménage qui contracte un emprunt sur 15 ans le fait aujourd’hui à 3,75 %, contre 3,80 % début juin ; sur 20 ans, il obtient 4 %, soit le même niveau qu’il y a un mois. « Les taux se sont détendus sous l’effet des abondantes liquidités injectées par la BCE [Banque centrale européenne] pour aider les pays en difficulté, comme la Grèce et l’Espagne », explique Philippe Taboret, directeur général adjoint de Cafpi.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Sans se livrer à l’exercice des prévisions, le dirigeant anticipe peu de mouvements au cours des prochaines semaines. « En principe, les taux devraient se maintenir à ces niveaux historiquement bas tout l’été, mais il est fort possible que la rentrée s’annonce sous des auspices moins favorables », poursuit-il. D’une part parce que « les milliards injectés pour aider la Grèce et l’Espagne vont devoir être remboursés », d’autre part parce que la France est « sous le feu des projecteurs » dans l’attente des premières mesures de son nouveau gouvernement.

François Alexandre - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 03/07/2012 à 12:35 par Pas tout à fait d'accord

    Il ne faut pas acheter cher à taux bas : un prix est définitivement payé alors que le taux se renégocie.

  • 0 Reco 28/06/2012 à 20:05 par Jitou

    A chaque fois qu'une hausse avait été annoncée (je me souviens mon banquier il y a 3 mois qui me mettait en garde de ne pas attendre pour un achat car les taux allaient monter) il s'en est suivi une baisse ! Donc dire que l'on va croire à ce genre d'annonce déjà vue ...

  • 0 Reco 28/06/2012 à 17:00 par antoine

    cher eric, comme la vie immo est sponsorisé par les pros de l'immo, 99.99% de leur articles incitent à s'endetter jusqu'au coup...

  • 0 Reco 28/06/2012 à 16:22 par eric

    du n'importe quoi cette article les taux seront en baisse,jusqu’à la fin de l'hiver.
    cette article a pour bu d'inciter les gens a acheter maintenant,mais comme les prix seront en baisse d'environ 10% d'ici fin 2013,faut mieux attendre.

  • 0 Reco 28/06/2012 à 02:48 par Hugo

    @Titiparisien, même dans ce cas, je ne suis pas du tout convaincu que les taux puissent encore baisser davantage. Après que la situation ne bouge pas jusqu'à l'automne, c'est possible, et très probable, mais pas plus à mes yeux.
    Après bon c'est bien beau aussi d'annoncer des taux très attractifs mais il ne faut pas oublier que pas mal de ces banques se rattrapent de toute façon autre part, et souvent sur l'assurance sans que cela soit vraiment justifié http://www.assurance-de-p ret-online.com/mes-droits /les-memes-garanties.html

  • 1 Reco 27/06/2012 à 22:46 par Manu

    Si les taux de la BCE fixaient les taux immo des pays européens, on aurait des taux à 4% sur 20 ans en Espagne... Comment dire... bah c'est pas vraiment le cas.
    Les taux immo des pays suivent les taux de la dette souveraine, car intimement liée aux ratings des banques du pays. Et si la banque emprunte plus cher (à long terme), elle finance aussi plus cher.
    Le taux pratiqué par la BCE et les récentes facilités accordées aux banques jouent uniquement sur les emprunts de COURT TERME qui n'ont RIEN A VOIR avec les taux immobiliers qui sont sur du LONG TERME.

  • 0 Reco 27/06/2012 à 19:53 par Titiparisien

    Oui, mais vous remarquerez que le constat depuis au moins 3 ans est bien celui-ci, l'évolution des taux des prêts immobiliers en France suit de près celui de la BCE. Peu importe les mécanismes en cause, c'est un fait. La concurrence bancaire demeure, et en passant par un courtier par exemple, il ira vous trouver un taux souvent plus intéressant dans une autre banque que la votre. Ce qui amène une clientèle nouvelle et souvent solvable aux banques. Aussi, le moindre assouplissement de la BCE facilite la baisse des taux, car si les banques y gagnent assez peu (taux bas), elles gagnent un clientèle généralement durable.

  • 0 Reco 27/06/2012 à 17:34 par Un pro de la promotion

    Titiparisien, le taux directeur de la BCE n'as pas d'influence sur les taux fixes qui sont eux alignés sur les taux des obligations (ou OAT), le taux directeur de la BCE influx sur l'euribor, notamment moi qui sert lui de référence pour les taux variables.

  • 1 Reco 27/06/2012 à 17:01 par Titiparisien

    Erreur ! La BCE serait sur le point d'annoncer l'abaissement de son taux directeur, qui passerait de 1% à 0,75%, ce qui pourrait prolonger encore la maintien des taux bas jusqu'à l'automne, voire même favoriser un légère baisse.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...