Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntervendredi 4 décembre 2015 à 11h45

Primo-accédants, ne cédez pas au découragement !


Les nouveaux dispositifs facilitent la primo-accession
Les nouveaux dispositifs facilitent la primo-accession
Les nouveaux dispositifs facilitent la primo-accession (©groupe MAISONS PIERRE)

Les primo-accédants sont de retour mais certains renoncent encore trop vite à leur projet d’achat. La raison ? Ils n’ont pas suffisamment exploré toutes les pistes concrètes pour mener à bien leur projet !

Ils avaient quelque peu disparu de la circulation. Mais le contexte de prix et de taux d’intérêts plutôt favorable est en passe de changer la donne : les jeunes couples en primo-accession sont de retour ! Il s’agit d’un changement de cap radical. Depuis 2011, l’accession à la propriété s’était resserrée, un phénomène s’expliquant par trois facteurs : des conditions d’octroi de crédits beaucoup plus difficiles depuis 2011 ; un Prêt à taux zéro (Ptz) se contractant en 2012 ; l’introduction exigeante de la Règlementation Thermique 2012, obligeant tous les constructeurs de maisons individuelles à relever le niveau de prestation et les prix de leurs modèles.

« Un formidable redémarrage du marché immobilier »
Or, depuis la fin du premier trimestre 2015, le ciel est redevenu bleu dans le secteur de l’immobilier. Une embellie bien synthétisée par Michel Mouillard dans les colonnes de La Croix (mai 2015), économiste et spécialiste des questions liées à l’immobilier. « Nous assistons à un formidable redémarrage du marché immobilier neuf et ancien (…) Sur les 4 premiers mois de l’année, les prêts ont augmenté de 28 % en nombre et de 41 % en production en euros par rapport aux 4 premiers mois de 2014 ».

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

L’APL accession est sauvegardée
« L’aspect financier est l’une des raisons qui poussent les primo-accédants à ne pas franchir le gué », explique Alexandre SION, Responsable marketing de Maisons Pierre. « C’est pour cette raison que nous veillons à les informer régulièrement sur les nombreuses possibilités qui existent pour leur permettre de surmonter cette appréhension », poursuit-il. Il est vrai que la durée de l’engagement du crédit, de l’ordre de 20 à 25 ans, pousse les plus volontaristes à s’interroger sur la pertinence de la démarche. Malgré cela, la perspective de devenir propriétaire fait toujours rêver la plupart des nombreux jeunes couples. De nombreuses solutions existent pour y parvenir. A commencer par les aides de l’Etat et des collectivités locales, à travers le maintien notamment de l’APL Accession, accordée sous conditions de ressources, la banque recevant directement l’aide et la déduisant du montant des mensualités. Il faut impérativement profiter de cet avantage avant 2015 : dès 2016, l’APL accession ne sera versée qu’aux ménages ayant subi une baisse de revenus de plus de 30 % suite à la perte d’un emploi.

L’appui du PTZ +
Par ailleurs, le PTZ + s’élargit. Les montants de ce prêt gratuit augmentent dans les secteurs où le prix des terrains est le plus accessible. Dans les villes de moins de 50 000 habitants, une famille de deux enfants qui entend consacrer 195 000 € à son projet pourra bénéficier d'un PTZ de 35 000 € en 2015 (remboursable sur 14 ans) contre 31 000 € payables en cinq ans en 2014. Toutes les banques peuvent accorder des PTZ + à des familles ayant décidé de construire sa maison pour la première fois. Si au premier abord, être jeune et devenir propriétaire ne semblent pas être compatible, il se révèle finalement que de nombreux dispositifs permettent aujourd’hui de faciliter l’accession aux primo-accédants.


Téléchargez gratuitement notre guide « Acheter dans le neuf : les bons conseils » en quelques clics ! >>

Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...