Emprunter
LaVieImmo.com
EmprunterEmpruntermardi 19 janvier 2016 à 12h55

PTZ : Le nouveau prêt à taux zéro marche-t-il vraiment?


Les premiers effets du nouveau PTZ
Les premiers effets du nouveau PTZ
Les premiers effets du nouveau PTZ (©Philippe Huguen - AFP)

Bilan contrasté pour la nouvelle mouture du PTZ. Entré en vigueur le 1er janvier 2016, le dispositif profite surtout aux ménages qui souhaitent devenir propriétaires d'un logement neuf.

(LaVieImmo.com) - Le courtier Empruntis fait état mardi d’un premier bilan en demi-teinte, moins d’un mois après l’arrivée du nouveau prêt à taux zéro (PTZ), dont les effets sont surtout perceptibles dans l'immobilier neuf. Durant la première quinzaine de janvier, les demandes de PTZ sur ce segment ont quasiment doublé par rapport à l’année dernière (+95%), constate l’intermédiaire.

En moyenne, les montants financés via ce type de prêt frôlent désormais les 70.000 euros, soit une progression de 75%. Mais l’engouement pour le PTZ est tel qu’il incite quand même à la prudence, Empruntis pointant deux risques majeurs: tout d'abord l'offre, qui malgré la reprise de la construction, pourrait bien ne pas suivre une demande aussi dynamique. Ensuite, les prix des logements neufs pourraient très vite augmenter, ce qui pourrait avoir logiquement un effet négatif sur la demande.

Entré en vigueur au 1er janvier 2016, le dispositif - qui s'adresse aux ménages n'ayant pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux années précédant la demande de prêt - permet notamment de financer jusqu’à 40% du montant du bien, contre 18 à 26% en 2015.

Moins convaincant dans l'ancien

Mais si le nouveau PTZ est dans l'ensemble "plus avantageux", comme le soulignait récemment un autre courtier en crédit, il impose la réalisation d'importants travaux de rénovation dans l’ancien (à hauteur d'au moins 25% du coût total de l’opération).

Une mesure jugée finalement assez contraignante par certains professionnels du secteur, et qui rend du coup le dispositif moins attractif que dans le neuf. Empruntis explique de son côté que la part des travaux que les primo-accédants sont prêts à consacrer dans leur investissement n’est que de 14%.

Crédit Immobilier
Simulateurs immobiliers

Evaluez gratuitement les offres de plus de 100 banques !

Dans ce contexte, le courtier anticipe donc un impact limité du PTZ sur le marché de l'immobilier ancien, et ce malgré son extension géographique à toute la France. Pour rappel, il ne concernait en 2015 que 5.920 communes rurales.

L’an dernier, moins de 2% des acheteurs ayant effectué des travaux dans leur logement ancien avaient bénéficié d'un PTZ, rappelle Empruntis. Reste qu’au global, ce nouveau prêt sans intérêt a visiblement boosté les demandes de financement des primo-accédants, d’environ +50% depuis janvier 2015...



Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de 100 banques

(Édité par Julien Mouret)

Marie Coeurderoy - ©2016 LaVieImmo
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...