Magazine immobilier
LaVieImmo.com
Les archives du magazine La Vie Immobilière
La Vie immobilière N° 4Paru le jeudi 1 février 2007 à 00h00

Une maison de maître à Beaune (21)


La citée fortifiée offre de nombreuses possibilités à qui souhaite investir dans des demeures d'exception. Mais les bonnes occasions se font rares.

La capitale du vin a su tirer le meilleur parti de sa localisation : à 300 km environ de Paris, 45 km de Dijon et 150 km de Lyon, elle est située au carrefour de plusieurs grands axes autoroutiers et le train la met à moins de deux heures de la capitale et à une heure de Lyon. Son patrimoine a fait le reste. Derrière ses rues calmes et pavées, le centre-ville abrite des trésors, parmi lesquels de magnifiques maisons de maître en pierre de taille, aux très beaux volumes.

La route des vins, qui confère à la commune un attrait touristique certain, lui a permis de développer une clientèle d'investisseurs, avant tout internationale, ce qui a fortement contribué à la flambée des prix. Le coût moyen d'une acquisition a grimpé de 69 % depuis 2000 et le mètre carré en centre-ville se négocie aujourd'hui autour de 2 500 euros. De fait, les montants des transactions frisent les plafonds. « C'est une véritable folie douce », prévient un professionnel.

Anciennes demeures viticoles des xvie et xviie

Le coeur de la ville s'articule autour de quelques axes : la rue d'Alsace et la rue de Lorraine, qui conduisent à la place Carnot et aux célèbres Hospices. Dans cette cité fortifiée, nombre de maisons de maître jouxtent les artères principales du centre historique. Ces anciennes demeures viticoles datent pour la plupart des xvie et xviie siècles et offrent des prestations rares. Les hauteurs sous plafond peuvent atteindre 3,5 m, les caves sont aménagées à température et, surtout, les surfaces proposées sont impressionnantes. Mais cette tension sur les prix rend les transactions parfois difficiles lors de l'achat d'une résidence principale, les salaires locaux n'étant pas toujours à la hauteur. La difficulté réside donc essentiellement dans les attentes des vendeurs alléchés par cette clientèle étrangère fortunée. Mieux vaut savoir que les négociations peuvent être très longues.

300 000 euros pour 200 m2 habitables

Beaune offre donc des possibilités à qui a les moyens d'investir dans ces demeures uniques, mais les bonnes occasions se font rares. Toutefois, la chance peut sourire à qui sait patienter. A une enjambée du quartier piétonnier, une habitation de 200 m2 de surface habitable sur 500 m2 de terrain se négocie autour de 300 000 euros, soit 1 500 euros le mètre carré. Si des travaux de rafraîchissement à hauteur de 20 000 euros sont à prévoir, l'aménagement des combles permettrait d'en tirer une surface supplémentaire de 60 m2. Autre opportunité : une maison d'architecte bâtie sur 3 000 m2 de terrain. Un bien atypique, baigné de lumière, qui appelle tous les superlatifs : 400 m2 de surface, 200 m2 de dépendances, une terrasse de 200 m2, un garage qui accueille jusqu'à six véhicules, un escalier grandiose... Et, surtout, un prix exceptionnel au regard des prestations : 475 000 euros

Nora Hamadi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...