Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Achat Vente
LaVieImmo.com
Achat VenteAchat Ventedimanche 5 juillet 2020 à 07h00

Lors d'un achat immobilier, les Français ne prêtent pas suffisamment attention à la plomberie


Attention à la plomberie
Attention à la plomberie
Attention à la plomberie (©Fran1 - Pixabay)

La plomberie ne fait souvent pas partie des points de vigilance prioritaires lors d'un achat immobilier. Pourtant, il s'agit de l'une des dépenses imprévues les plus courantes et les plus onéreuses.

(BFM Immo) - Les Français sont-ils un peu trop négligents concernant la plomberie? Une étude* publiée en mars de Poll&Roll pour Liberkeys, une agence digitale immobilière, montre que cette considération n'est, pour les sondés, pas dans le top 3 des critères importants à vérifier lors d'un achat immobilier. Pour 93% des personnes interrogées, l'isolation (fenêtres, toitures, …) est le critère prioritaire. Vient ensuite le chauffage (75%) et l'électricité (69%). La plomberie n'est un critère prioritaire que pour 50% des Français.

Ce manque de vigilance vis-à-vis de la plomberie est d'autant plus dommageable que la plomberie fait partie des pannes les plus fréquemment rencontrées par les propriétaires. 26% des Français sondés déclarent avoir été touchés par un problème de plomberie (derrière l'isolation avec 31% et internet 29%). Étonnamment, si les Français sont particulièrement attentifs à l'électricité, ils ne sont que 17% à avoir déjà rencontré des problèmes sur ce poste.

>> Partenariat BFM Immo : jusqu'à 4 000€ de prime pour les travaux de rénovation de votre logement avec la Prime Eco Energie Auchan

Un poste de dépense important

Alors qu'un Français sur quatre a été confronté à un problème de plomberie, celui-ci n'est pas le plus pénalisant à leurs yeux. Il ne se situe d'ailleurs qu'en troisième position, cité par 17% des Français. C'est l'électricité qui remporte le plus de suffrage. Presque 50% des sondés considèrent que la panne d'électricité est le problème le plus pénalisant suivi d'une panne de chauffage (21%). Quant aux problèmes d'isolation et d'internet, ils trônent tout en bas du classement avec respectivement 9% et 4% des suffrages.

Liberkeys s'étonne du manque de vigilance des Français vis-à-vis la plomberie. En effet, une précédente étude, de Flatlooker cette fois-ci, sur les dépenses imprévues montre pourtant qu'en moyenne, un propriétaire dépensera 240 euros par an en moyenne pour régler les incidents imprévus. "Les travaux de plomberie ou chauffage représentent 40% du budget moyen annuel" des dépenses imprévues (soit environ 96 euros TTC). "C'est un poste non négligeable pour le propriétaire, comparé aux autres incidents (entre 3% et 8% des 240 euros)". De plus, ce genre de problème peut prendre du temps à se résoudre "en fonction du nombre de parties prenantes au problème comme le syndic, un autre copropriétaire et les assurances".

Thomas Venturini, co-fondateur de Liberkeys, conseille : "Avant d'acquérir un bien immobilier, il faut donc bien veiller à vérifier l'état de la plomberie et pour ce faire, il n'y a pas besoin d'être un plombier certifié. Il suffit de bien regarder toutes les arrivées d'eau et vérifier s'il y a des tâches ou fissures sur les murs et le plafond, des traces d'humidité". Et il ajoute: "Il faut également bien penser à se renseigner auprès du propriétaire actuel ou du syndic de copropriété pour connaître les antécédents en matière de travaux et dégâts des eaux. Cette démarche permet d'éviter les mauvaises surprises et parfois de négocier le prix d'achat".

*Enquête en ligne réalisée entre le 5 et le 9 mars 2020 sur un échantillon total de 500 personnes (CSP+ /CSP / inactifs et 18 ans – 66+).

Diane Lacaze - ©2020 BFM Immo

Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)