Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?
Achat Vente
LaVieImmo.com
Achat VenteAchat Ventemardi 27 octobre 2020 à 11h50

Pour une majorité d'investisseurs immobiliers, la crise du coronavirus crée des "opportunités"


Le placement le plus attractif pour 8 investisseurs sur 10
Le placement le plus attractif pour 8 investisseurs sur 10
Le placement le plus attractif pour 8 investisseurs sur 10 (©François Guillot - AFP)

Huit investisseurs locatifs sur dix considèrent l'immobilier comme étant le placement le plus attractif depuis la survenance de la crise sanitaire. Et une majorité d'entre eux estiment que la situation actuelle crée de nouvelles opportunités.

(BFM Immo) - Les Français sont toujours autant friands de pierre. Et une majorité d'investisseurs immobiliers voient même dans la crise une opportunité à saisir. C'est ce qui ressort d'une étude* d'OpinionWay réalisée en septembre pour SeLoger, dans le cadre de son baromètre du moral immobilier.

Parmi l'échantillon de 330 personnes interrogées ayant un projet d'investissement locatif à concrétiser dans les six mois, 82% d'entre eux continuent de considérer l'immobilier comme étant le placement le plus attractif depuis la survenance de la crise sanitaire. Et ils pensent à l'avenir. 87% de ces investisseurs prévoient en effet de contracter un prêt immobilier pour acheter un bien et le mettre en location. 73% de ces investisseurs locatifs interrogés déclarent ainsi "avoir confiance dans l'aboutissement de leur projet immobilier". Un chiffre tout de même en recul par rapport au mois d'avril.

Le télétravail rebat les cartes

Pourquoi une telle confiance? Tout simplement parce que 61% des investisseurs sondés estiment que la crise crée de nouvelles opportunités immobilières. "Entre la banalisation du télétravail, le regain d'attractivité des villes moyennes, sans oublier les envies d'espace, de verdure et d'extérieur des Français, la crise sanitaire a incontestablement rebattu les cartes du marché de l'immobilier", estime SeLoger.

"Cela veut dire qu'ils estiment que les prix peuvent baisser, qu'ils peuvent être là pour saisir une bonne opportunité, un bon bien au bon emplacement", détaille ainsi ce mardi sur BFM Business Séverine Amate, directrice des relations médias de SeLoger.

Quelles sont les raisons qui poussent les investisseurs à acheter des logements en vue de les louer? "Pour 44% d’entre eux, l'objectif est de se constituer progressivement un patrimoine. 28% des investisseurs préparent leur départ à la retraite et c'est la volonté de laisser un héritage qui motive 16% des propriétaires. Toutefois, il semble que les motivations diffèrent selon que l’on achète dans l’ancien ou le neuf. En effet, si les amateurs de vieilles pierres investissent afin de s'assurer un complément de revenus, les aficionados du neuf investissent essentiellement pour payer moins d'impôts", précise SeLoger.

*Enquête réalisée en ligne par OpinionWay pour le compte de SeLoger du 3 au 17 septembre 2020, dans le cadre de son baromètre du moral immobilier qui est réalisé tous les quatre mois. Au total, 2.555 personnes ayant un projet d'achat immobilier à concrétiser dans les six mois ont été interrogées, dont 330 qui souhaitent faire un investissement locatif dans les six mois.

Diane Lacaze - ©2020 BFM Immo

Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)

  • 0 Reco 28/10/2020 à 05:19 par marc19

    L'envers du décor, c'est que la covid affaiblit les capacités financières des locataires et nombre d'entre eux ne paieront plus tout ou partie du loyer , en toute bonne foi ..............
    L'investissement pierre, dans ce contexte , est tout de suite beaucoup moins attractif.