Avis d'experts
LaVieImmo.com
Avis d'expertsAvis d'expertsvendredi 20 octobre 2017 à 14h30

Assurance de prêt immobilier : des solutions existent


Ambre Dervaux

Biographie Diplômée d’une école en Stratégie et Communication Digitale à Toulouse, Ambre DERVAUX est actuellement rédactrice spécialisée en assurance et crédit au sein de la société bonne-assurance.com. Créé en 1999, Bonne-Assurance.com est un cabinet indépendant de courtage en assurances et crédits. Depuis pr ...Lire la suite

Une assurance de prêt n’est pas obligatoire mais fortement conseillée. Elle permet d’assurer le remboursement de votre prêt immobilier suite à un accident ou une maladie, entrainant un arrêt de travail, une invalidité voire le décès. Le coût de cette assurance peut être variable. En effet, il dépend du montant de votre emprunt mais aussi de votre âge, de votre état de santé, de votre métier et de vos loisirs.

Qu’est-ce qu’une assurance de prêt ?

Si vous souhaitez effectuer un emprunt immobilier, il est indispensable de souscrire à une assurance de prêt. En effet, même si, en théorie cette assurance n’est pas obligatoire, en pratique, elle l’est. Elle permet de rembourser à l’organisme prêteur le capital restant dû en cas d’incapacité, d’invalidité ou de décès. Lorsque que vous souscrivez à une assurance de prêt, l’assureur vous fait remplir un questionnaire de santé. Celui-ci sert à évaluer les risques que présente votre dossier, c’est-à-dire votre état de santé, les risques que vous tombiez malade ou qu’un accident se produise. C’est de cette manière que l’assureur calcule le montant de l’assurance. Après avoir consulté votre questionnaire médical, l’assureur est en droit de majorer votre contrat, d’exclure un risque voire même de refuser de vous assurer. Notamment si vous êtes considéré en situation de risque aggravé.

Quels sont les risques identifiés par les assureurs ?

les risques que peut représenter votre dossier peuvent être liés à votre santé, à votre activité professionnelle ou au(x) sport(s) que vous pratiquez. En effet, un problème de santé peut vous porter préjudice quant à l’acquisition d’un prêt immobilier. Si vous avez déjà été victime d’une maladie grave ou que votre état de santé actuel est altéré, votre risque de ne plus pouvoir assurer le remboursement de votre prêt est supérieur à la moyenne. Votre activité professionnelle peut également être un frein dans votre processus d’emprunt car certains métiers sont considérés comme « à risque ». C’est notamment le cas pour les militaires, les pompiers, les pilotes, les cascadeurs, les agents de sécurité, etc. Plusieurs sports et loisirs tels que la chasse, la plongée sous-marine, les sports de combat ou la moto sont également reconnus comme à risque. En effet, pour les assureurs, les personnes pratiquant une de ces activités, a plus de chance d’être victime d’un accident que la moyenne.

Des solutions existent…

Comme évoqué précédemment, la souscription à une assurance de prêt peut devenir compliquée si vous êtes en situation de risque aggravé. Pour les assureurs, le risque aggravé s’observe pour les personnes gravement malades, celles qui pratiquent un métier particulier ou encore un sport extrême ou à risque. Cependant, un dispositif appelé convention AERAS (s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) a été mis en place et ne cesse de s’améliorer. Cette convention permet de renforcer les facilités liées au processus d’emprunt. Elle permet également de couvrir votre prêt immobilier en cas de décès et d’invalidité.

Si vous avez des problèmes de santé ou que vous exercez une activité professionnelle ou sportive « à risque », alors il est indispensable pour vous de trouver le bon assureur. Or, dans ce contexte, rares sont les compagnies d’assurance qui accepte de couvrir un prêt immobilier à un tarif abordable. Il est donc nécessaire pour vous de passer par une compagnie d’assurance spécialisée « profils à risque ». Si vous rencontrez des difficultés quant à vos recherches, n’hésitez pas à contacter un cabinet indépendant de courtage en assurance afin d’être conseillé. En effet, le courtier en assurance recherche et négocie parmi ses partenaires assureurs, le meilleur contrat par rapport à vos besoins et à votre budget. Il est votre conseiller référent et permet donc une gestion plus simple et plus rapide de votre dossier en cas de réclamation.

Ambre Dervaux
Donnez votre avis
Vous devez être enregistré pour pouvoir poster sur cet article
(il vous reste 2000 caractères)


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...